jeudi 7 juin 2007

Chine : les Huangshan

Le 31.05.07 à 10H17 (10;17AM)

Lors de notre périple en Chine, nous avons dormi trois nuits à Zhuhai, qui est la plus au sud puis en remontant vers Shanghai, deux nuits à Huangshan, une nuit à Hanzhou, et une à Shanghai. Sept nuits et les deux passées dans l’avion, cela fait neuf. Ce fut très court.
Les Huangshan ou montagnes Jaunes sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1990. Ce site est remarquable par son couvert de pins, poussant dans des conditions extrêmes qui en font des bonzaïs naturels torturés, et par ses formations rocheuses qui retiennent les nuages. Point de vue nuages, nous avons été gâtés et nous n’avions guère de visibilité, avant que la lourde pluie ne se mette ensuite de la partie. Je ne suis pas mécontente d’avoir pu malgré tout obtenir cette photo. De plus ce roc est l'un des plus remarquables du site et porte le joli nom de "pinceau fleuri du rêve".

We slept only seven nights in China: three in Zhuhai, which is in the south part, then on the way back to Shanghai, two in Huangshan, one in Hanzhou, and endly one in Shanghai. Add the two nights we were in the plane. Nine nights. It was a short trip.
Huangshan Mountains is full of wonderful sights. It was listed in Catalogue of World Cultural and Natural Heritage by UNESCO in 1990. This spot is well known for its old twisting pines, its rocks keeping clouds. We had more clouds than we’ld have wished. Nevertheless I was happy enough to catch that picture of the famous feature named "dream’s paintbrush in blossom".


Le 31.05.07 à 9H19 (9;19AM)

Il y a, au choix, un escalier ou un téléphérique pour monter. Par l'escalier on met en général trois heures, par le téléphérique (impressionnant), huit minutes. Des porteurs approvisionnent les hôtels du sommet. Ils n'ont pas les moyens de prendre le téléphérique. Lorsqu'ils sont fatigués, ils posent leur chargement sur leur baton qu'ils plantent verticalement, cela leur évite de ressoulever la lourde charge en partant pour la mettre à l'épaule.

You may climb to the top of the mountain by stairs (that needs about three hours) or by cable car (only eight impressive minutes). The porters supplying the hotels cannot pay. When they need a rest they put their heavy load on their upright stick so it remains level with their shoulders.

22 commentaires:

  1. Pour tous les détails de la journée, voici le lien de la note du jour de cette visite aux monts Huangshan sur le blog de JM Billaut

    RépondreSupprimer
  2. Pour la petite histoire, au déjeuner j'étais à la table de Jacques et de Jean Michel

    RépondreSupprimer
  3. Wow! Cergie...u managed to reach the top? For your infor...Huangshan is a famous location for many chinese pugilistic/kungfu novels/movies...all the different clans/tribes, hero/heroine will meet there to fight it out! I remember when I was young...together with my siblings and neighbours...we will dressed up as our favorite characters...with wooden swords and daggers...will fight it out too..yes on our imaginary huangshan..hope one day...both of us can work out our skills there...lol

    RépondreSupprimer
  4. (Cergie, il y a un problème avec le lien pour voir le blog de JM Billaut? Je n'arrive pas.)

    Voici les paysages comme je les aime! Comme tu dis sur mon blog, tu es une "ambassadrice de beauté" aujourd'hui - et souvent. Ca te rapelle un peu le nord de Vietnam que tu connais bien?

    Heureusement que la Chine n'est pas que la pollution, même s'il y en a beaucoup, beaucoup et qu'on ne voit pas souvent le ciel bleu.

    RépondreSupprimer
  5. tes deux photos sont superbes.

    La premiere pour le paysage (bravo a la photographe)

    La deuxieme (qui doit etre prise du telepherique non ;o) ), c'est vraiment impressionnant, mais je trouve l'idee du baton superbe, moi je suis sur que je poserais parterre et apres je me bousillerais le dos pour recuperer le paquet (bon, je frime car d'apres moi au bout de 5 minutes, je serais deja a terre, mort de fatigue).

    RépondreSupprimer
  6. Lovely Black Feline, I'm ever so astonished by your knowledges. Thank you for sharing

    Peter, oh ! mais je n'ai pas dit "ambassadrice" j'ai dit "amatrice" ce n'est pas du tout la même chose ! J'ai ré-essayé le lien et il marche. Tu sais je suis partie à deux ans du Vietnam. Alors je ne me souviens de rien. Je vais aller au vietnam mais auparavant je toiens à réviser monn vietnammien. Je n'ai pas envie d'être comme en chine une véritable touriste dans un pays qui est un peu le mien.

    Olivier, pour prendre la photo j'ai couru et failli perdre le groupe dans le brouillard. Je me suis fait peur et à mon mari aussi qui m'a sonnéles cloches. Merci pour le compliment. J'aime que tu aimes mes photos

    RépondreSupprimer
  7. Pardon pour "l'ambassadrice".

    Maintenant, le lien marche aussi pour moi.

    Encore pardon, j'avais oublié que tu m'avais déjà dit que tu étais partie très jeune du Vietnam.

    Mais tu verras...

    RépondreSupprimer
  8. Wouaaa... Adorable le vallon des brumes ! grandiose !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour cergie. Magnifique première photo. Vous savez que j'aime bien les tas de cailloux, en voici des beaux. En vous lisant je me disais que le mauvais temps pouvait apporter une note particulière à un paysage. La brume qui s'accroche aux sommets ne donne que plus de signification au "pinceau fleuri du rêve". A nous de rêver que le soleil fait briller parfois ses rayons sur ces paysages rocailleux. Par contre, ne m'en voulez pas, mais je vais lancer un petit coup de gueule pour la deuxième photo. Il me paraît invraissemblable que les hôtels ne puissent payer leurs approvisionneurs pour prendre le téléphérique. La Chine se targue d'être un des pays dans lequel l'économie a fait le plus grand bond en avant depuis quelques années. Mais les différences sociales restent latentes. Voilà ce que j'aime chez vous, je n'aurai pas trouvé cette photo dans une brochure touristique mais vous, vous avez su saisir ce trait d'inégalité. Et j'en suis fort touchée. merci!

    RépondreSupprimer
  10. L'arbre en haut est extraordinaire.

    RépondreSupprimer
  11. Truly incredible image. Breathtaking would be the appropriate expression. Now I can see more deeply into the historical silk screen paintings from Japan and China. I hope you had a wonderful trip! I am really impressed by your photos. Peace.

    RépondreSupprimer
  12. all of these china photoshave a mystical other worldly feeling--were there times when you looked through the camera and felt like you were in a dream ?

    RépondreSupprimer
  13. Once, I lived in an apartment that required walking up 60 stairs. I simple can not imagine walking stairs up a mountain. This is an interesting photo.

    RépondreSupprimer
  14. The other photographs are marvelous as well.

    RépondreSupprimer
  15. Peter, ne me demande pas pardon, tu es suédois et tu parles si bien Français mais tu a le droit de faire parfois quelques confusions. J'espère oui que je pourrai voir le vietnam un jour.

    Delphine, c'était plutôt la vallée de la purée de pois. J'ai eu de la chance pour la photo, j'ai essayé beaucoup de réglages, car sur place on arrive à imaginer très bien malgré le manque de visibilité car on a les trois dimensions, mais si on n'a que la photo... Je voulais rendre tout de même grâce à ce merveilleux endroit

    Delphinium, des lieux magiques ne peuvent que transcender. Des montagnes très particulières car nulle montagne ne ressemble à l'autre. Le soleil fait de somptueuses apparitions et les levers de soleil sont réputés. Mais l'humidité explique le vert de la végétation. Il y a des fleurs superbes, des rhodos des azalées et d'autres qui vont bientôt éclore. Il faut être là au bon moment. Quant à ce porteur, j'ai l'impression, je vais comme vous commenter mon travail, j'ai l'impression que la photo rend bien son accablement avec cette plongée, ce chemin devant lui, ce brouillard. En ce qui concerne le téléphérisque ce n'est pas simple. Il y a en général deux heures d'attente pour les visiteurs alors le profit commande de ne pas le monopoliser pour les denrées. Et puis ce tépéphérique se décroche parfois, son entretien doit être dispendieux. De plus le pb est le même que chez nous : l'homme serait remplacé par la machine. Et ces hommes ont besoin de gagner leur vie même à ce prix. La libération se fera, mais doucement.

    april, sais tu qu'il est très vieux ? Les conditions rudes font des arbres des tout petits centenaires.

    Get Zapped, I would have like to be there a more long time. To stay there parhaps all the week. There are plenty painters who painted theses spots. And plenty photographers too. Great subject allows great pictures.

    Chedwick, yes it's possible to say that, and yet often I was unhappy because it xas very difficult to manage having a good picture. So often I preferred to look without my camera.

    Princess, the stairs may be more or less difficult to climb, depend the steps are high or not. We may consider too that our life is a stair that we must climb everyday. Don't you thonk so ? Thank you for complimenting. It's a pleasure.

    RépondreSupprimer
  16. I am so envious of your trip and so appreciative that you are sharing your photos.

    RépondreSupprimer
  17. Tout est extraordinaire ici. Ta première photo est un modèle du genre, parfaitement cadrée et réussissant un superbe équilibre des masses et des lignes. Une merveille digne des meilleures estampes chinoises.

    Quant au texte, que dire? Des touristes qui montent en téléphérique pendant que leurs rafraichissements montent à dos d'homme... si c'est pas la Chine ça ?

    RépondreSupprimer
  18. Amazing photos. I would love to visit there someday.

    RépondreSupprimer
  19. For me you have captured the essence of the place, at least from the perspective of summer in England sitting in front of my pc. Some people have such hard lives and live surrounded by amazing landscapes. I wonder how they see the landscape?

    RépondreSupprimer
  20. Lavenderlady, yes I was lucky indeed and it is why I must share a bit

    Nathalie, j'ai eu de la chance pour cette photo J'ai beaucoup trituré l'appareil La lumière était éxecrable qui mettait tout en noir et blanc. Je m'étais résolue à juste profiter pour moi même et ai été ravie de cette seule photo là. En ce qui concerne l'"esclavage" que subissent deces porteurs, j'ai répondu à Delphinium comment je l'interprète? J'ajouterai qu'en France bien des personnes ont des conditions de vie qui ne valent pas mieux car le profit fait fi des pauvres vies humaines. Je me souviens avoir racompagnée chez elle une dame qui attenadait en vain un bus alors qu'elel rentrait de faire des ménages. Moi je sortais du ciné, elle abvait été nettoyer des bureaux ebn dehors des heures de travail. N'ayant pas de voiture bien sûr, elle avait des correspondances à des heures impssibles. Et puis exporter brutalement les droits de l'homme c'est comme construire des barrages ou intervenir en Irak. Quels effets secondaires auxquels on n'a pas pensés ?

    Kari, thank you for passing by. These mountains are gorgeous and need more time being there. In china there are so many wonderful spots. This country is so huge and astonishing. A continent.

    Graeme, thank you for your compliments. Being in such a landscape may it be a pleasure when you needs only to have enough to live and win your food ? These men must fight against the mountains in fact and yet in another side because of these mountains they have a job.

    RépondreSupprimer
  21. You flew such a long way and stayed such a short time. Couldn't you have stayed longer Cergie?

    I have read and heard a lot about Huangshan. You were really lucky to see it. Your photo is really a classic shot. How lucky you are!

    The Blacks were good weren't they? ;)

    RépondreSupprimer
  22. Je vois que tu as repéré un piton rocheux sur lequel je vais pourvoir me retirer. J'envisage de construite une petite cabane dans les branches de l'arbre. Et en plus, il y a une belle brume, comme je les aime. La perspective suggérée par la superposition des plans est très belle. Plutôt japonaise que chinoise, mais qu'importe!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel