vendredi 8 juin 2007

Chine : les amoureux de Huangshan et Zhuhai

Le 31.05.07 à 9H40 (9;40AM)

Voyez ce pin près de ce pont, ses deux troncs partant d'une souche unique. De tels pins, il en est beaucoup sur les montagnes Jaunes. C’est un "pin concentrique" ou "pin amoureux".
Une vie entière à se voir tel qu’à cet instant ébloui où l’on s’est découvert dans les yeux de l’autre comme singulier. Une vie entière à être sur un nuage, à frissonner de la seule présence de l’autre, à trembler de son absence. Oui ce désir, cette certitude, tous les amoureux du monde les ont. Lorsque le site est aussi romantique que les montagnes Huangshan, si empreint de légendes et de traditions. Lorsque l’on a la chance d’y être deux, avec un cadenas l'on scelle son amour à coté de tous les autres amours scellés. Deux vies à coté de toutes ces vies rêvées.

You can see near the stone bridge a pine having two trunks on a single stump. There are plenty like this in these Huangshan Mountains. They are named love trees.
All lovers dream and wish being always such as at the beginning when thrilling of presence or shivering of lack. And they seal their love and their life with padlock everywhere in that so romantic and mythical spot, Huangshan.


Le 29.05.07 à 17H40 (5;40PM)

Tous les amoureux ne peuvent se rendre aux Huangshan. Un promontoire qui domine la ville de Zhuhai, une chaîne et un gros rocher font très bien l’affaire. Ce qui compte est le geste et l’engagement. Ce jour où j’ai pris la photo est le seul de notre séjour en Chine où il a fait beau. Le soleil vespéral jouait sur le laiton des cadenas et apportait la magie que donnent les nuages aux montagnes Jaunes.

I found a headland above Zuhai, where is a rock with chains. That day, the lonely beautiful day of our trip, instead of clouds, the evening sun was the magician playing with the love padlock’s brass.

29 commentaires:

  1. C'est fou comment on peut faire une très belle photo de quelques cadenas rouillés!! Il faut avoir l'oeuil!

    Ces chinois, aussi romantiques que cruels dans leurs anciennes traditions, toujours avec un langue très fleurie.

    Je suis en train de relire "Le fils du Consul" de Lucien Bodard et je te le recommande. Il parle de sa jeunesse dans les années vingt dans le sud de la Chine (Yunnan) et aussi dans le nord du Vietnam. Très bien écrit et une bonne déscription de la mentalité chinoise de l'époque (un peu évoluée depuis?).

    RépondreSupprimer
  2. Et bien voilà, hier il y avait un pont en photo chez peter. En voilà un autre aujourd'hui chez vous, je ne vais pas faire de bêtes comparaisons, mais je préfère le vôtre, plus simple, plus romantique, plus mystérieux. Et je demandais aussi à Peter s'il connaissait la chanson du "petit pont de bois" de Duteil.
    "le petit pont de bois qui ne tenait plus guère, que par un grand mystère et deux piquets tout droits". Celui-là est gracieux, embrumé. On s'attendrait presque à voir quelques petites fées venir vagabonder en chantonnant des petits comptines.

    RépondreSupprimer
  3. Les photos sont tres poetiques merci
    Les bonsais sont a l origine des arbres qui pousaient de facon naturelles dans une tout petit peu de terre dans un creux de rocher par ex.

    RépondreSupprimer
  4. ce pont est magnifique, et mysterieux, il nous emmene dans un monde chimerique ? faut il avoir toutes les clefs des cadenas pour avoir acces a ce monde ? de tres belles photos et de superbes traditions. Je te souhaite un bon weekend dans tes reves lointains

    RépondreSupprimer
  5. les photos de ce merveilleux voyage sont vraiment tres belles
    patrick

    RépondreSupprimer
  6. Cergie, j'ai lu sur un autre blog un de vos commentaires, empreint de nostalgie. Le spleen, il faut lui tordre le cou quand il devient envahissant. Mais quand on revient d'un si grand voyage, je pense qu'il est difficile de se remettre dans le bain comme on dit. Courage.

    RépondreSupprimer
  7. Quel pont faut-il fréferer, "mon" pont d'hier ou "ton" pont d'aujhourd'hui? J'aime les deux!

    RépondreSupprimer
  8. >peter: on est chez cergi-pont-in. C'est un signe!!!

    RépondreSupprimer
  9. Cergie, même si tu n'as pas pu prendre autant de photos que ce que tu espérais, c'est un vrai voyage que tu nous fais faire...
    Celles que tu as prises sont magnifiques, mystérieuses. Elles semblent si lointaines, elles pourraient venir d'un pays imaginaire...
    Merci Cergie !

    RépondreSupprimer
  10. It really looks like a romantic place with the slight fog around that little nice bridge.

    RépondreSupprimer
  11. a love tree...I have never heard of that before. thanks for sharing.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime bp le dernier commentaire de delphinium. Donc, c'est bien ton pont qui a gagné!

    RépondreSupprimer
  13. Que tu écris bien, Cergie, ces mots sur les amoureux sont d'une poésie heureuse. Et les photos les accompagnent à merveille. Un pur instant de bonheur. Merci.

    RépondreSupprimer
  14. Ah oui! le geste et l'engagement...
    Ca fait songer tout ça.

    RépondreSupprimer
  15. Oh wow!! It looks like you had a wonderful time. The pictures are stunning!

    You really captured some beautiful images, Cergie. Thank you for sharing with us.

    RépondreSupprimer
  16. Tu as fait de superbes photos pendant ton voyage en Chine. Je n'ai regardé que très vite, j'ai un tas de travail qui m'attend et je dois m'y mettre. Je reviendrai tout admirer plus tard.

    RépondreSupprimer
  17. yes...the lock of love...:)...sealing the fate of a each couple for eternity...

    RépondreSupprimer
  18. Ah ben j'espérais d'autres photos ce week-end, mais tu as dû avoir d'autres occupations...

    RépondreSupprimer
  19. Je voulais aussi te dire que la réponse à ma question de la semaine dernière est sur mon blog depuis ce matin. Crois tu avoir eu la bonne réponse?

    RépondreSupprimer
  20. That is magical and romantic. I will always look at trees with 2 stems differently. I wonder about the juxtaposition of the padlocks around a stone and a bridge to the love trees. Could the stone be someone's heart and the bridge an opportunity?

    RépondreSupprimer
  21. alo cergie....where r u? pls come back with more stories...our good friend nakji has also gone missing???????

    RépondreSupprimer
  22. Ces photos sont magnifiques, on voyage... On sent l'humidité nous chatouiller le museau sur la première photo!

    RépondreSupprimer
  23. Peter, je ne pouvais pas louper les cadenas, il n’y en avait pas que quelques uns, ils étaient des milliers. Le pont Alexandre III est très bien à Paris sur la Seine, celui là ne ferait pas sérieux non ? Tous les ponts sont beaux à condition d’être adaptés. J’ai lu le fils du consul et Anne marie aussi. J’ai beaucoup aimé.

    Delphinium, à chaque circonstance son pont. Que pensez vous du pont d’or et du pont du 14 juillet ? Ah oui, c’est vrai, vous n’êtes pas concernée par celui là. J’aime bien les petits ponts de bois sur les ruisselets de montagne. Merci d’être passée et repassée, cela m’a fait du bien. La petite fée c’est vous, qui avez traversé le pont en chantant votre petite comptine apaisante. Le pont de Pontoise, le pont sur l’Oise, près de Cergy.

    Magali, merci et bienvenue pour ton premier commentaire laissé chez moi. Parfois hélas et cela surtout dans le midi de la France, on extirpe ces arbres à leur emplacement pour avoir à moindre coût en temps des bonzaïs tout faits.

    Olivier, c’est bien toi ? Tu es si romantique ! Il doit y avoir là un effet Huangshan très net.

    Patrick, merci. J’ai eu de la chance, ce n’était pas évident.

    Second Souffle, mais oui, un pays de légende qui remonte à la nuit des temps au temps de l’empereur Huangdi, l’empereur Jaune.

    April, comme partout j’aurais aimé passer plus de temps là bas. Je n’ai pu en avoir qu’un aperçu.

    Lavenderlady, nature offers ever so many surprises There are also other kinds of weird characters However this one is so impressive!

    Nathalie, merci de me lire avec autant d’attention. Tu sais on ne peut écrire avec sincérité que ce que l’on a réellement ressenti au moins une fois un jour. Merci d’être repassée ce matin. J’ai besoin de me ressourcer le week-end à présent et sauf actualité brûlante ne publie plus le samedi ni le dimanche.

    Imparfait, cela te laisse songeur ? Tu y crois je pense pourtant à ces vies rêvées.

    Heather, you know, when the weather offers so beautiful clouds it is such as when it offers rain or snow or fog. That allows wonderful pictures.

    HPY, je les ai faites en pensant à toi. Tu m’as mis la pression tu sais dans mon message de départ.

    Graeme, thank you for passing by. I can imagine you use to meet so many weird trees all around you when you walk in your dear landscapes. I believe that what is important is the spot. The stone and the bridge were just there at the right place. And yet I do love your interpretation of the stone as a heart. That’s so romantic.


    BF ! My lovely kitten ! Our SN is a mischievous toy, I don’t know where he is however I know he does not forget his friends.

    Nolwenn, merci d’être ici toi aussi. Tu as beaucoup voyagé et tu connais le Japon notamment. L’impression qu’on a dans ces montagnes malgré les nuages et l’humidité est différente de la moiteur et la touffeur de la plaine. Là haut c’était un peu comme en Bretagne, l’humidité était saine et vivifiante et on s’y sentait bien.

    RépondreSupprimer
  24. Quel beau pont romantique et toute cette brume semble être faite pour cacher les amoureux. Comme j'aimerais y aller, mais hélas je n'irai jamais, car je n'ai pas d'amoureux...

    RépondreSupprimer
  25. I love the stone bridge photo and the story that goes with it. Thanks for sharing it.

    RépondreSupprimer
  26. Stephen, thank you ! A bientôt !

    Jamais il ne faut dire jamais, Lyliane, sinon cela n'arrivera jamais. Il est sûrement quelque part quelqu'un qui est là et qui est fait pour toi. Dis toi chaque jour lorsque tu te prépares et que tu sors que tu vas peut être rencontrer l'homme de ta vie.

    Tim, you are so romantic since you have a fiancée and will soon get married...

    RépondreSupprimer
  27. Romantique à souhait, tous ces cadenas. As-tu regardé dans l'eau de la rivière, si les clefs ont été jetées depuis le pont. Car à quoi bon fermer le cadenas, si l'on garde la clef ?

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel