jeudi 21 juin 2007

Les groseilles *** Redcurrant

Le 20.06.07 à 13H15 (1;15PM)

Chaque année, le 21 juin, lorsque revient l’été, je suis très découragée. Les groseilles sont mûres, il faut les cueillir sous le soleil et subir les piqûres de fourmis. Hier, avec Danny, ma petite voisine, nous avons dépouillé un groseillier et demi. Il y a cependant un bon coté à ce travail fastidieux : il laisse le temps de réfléchir. Ca ne loupe pas chaque année, je pense à ma grand’mère et à son jardin, devenu celui de mes parents. Cela me ramène de tendres souvenirs. Parce que les groseilles, il faut les cueillir tous les ans, c’est inévitable lorsque l’on a un jardin. Tous les ans donc, je me fais les mêmes originales réflexions qui me reviennent l’une après l’autre. Les groseilles ressemblent à de petites perles de sang transparentes, cela tombe bien, mon autre prénom Marguerite veut dire perle. Les grappes sont implantées sur les tiges comme des cabosses sur le tronc des cacaoyers. Cela me rappelle la Côte d’Ivoire où l’on aperçoit parfois, bordant la piste de latérite, des plantations de caféiers ou de cacaoyers. Et puis au fur et à mesure que la cueillette se poursuit, je m’aperçois que j’ai des yeux au bout des doigts et que je deviens plus rapide. Enfin, je me dis que quelque soit l’immensité de la tâche, lorsque l’on s’y tient, on en vient toujours à bout.
Demain, je ne publierai pas. Il me reste un groseillier et demi à dépouiller. Pourvu qu'il n'y ait pas trop de soleil. Ben oui, la chaleur, les fourmis ! Pas de pluie non plus. Enfin, faire la gelée!
Hier, pour le goûter, Danny et moi avons ouvert un pot de l'année 2003. Celle de la canicule.

Every year, when summer is coming, redcurrant are ripe and I must pick mine in the garden. Every year is the same hard and annoying work. Nevertheless, even if gathering redcurrant needs time, only hands are busy, so it allows deep thought. Every year I think about my grandmother and my parents who had a garden where they were growing redcurrant too. Then, I do the comparison with red pearl. My second given name is Marguerite which is the French word for the flower daisy and which is coming from a Latin word which means pearl too. Then, I notice that the more I gather the more I’m good with my fingers and the less I need my eyes. At least, every year I’m happy to remember that when a job is begun and continued stubbornly, it will be finished as well.
I must pick up my redcurrant. Even if the sun is hot and ants climbing on my arms. Then I must cook marmalade. Even if I don’t enjoy doing all of that, actually I must do it. So I’ll post neither tomorrow nor this week end (that is usual though).
Yesterday I opened a redcurrant marmalade pot that I cooked on 2003. A hard work is ever rewarded...

28 commentaires:

  1. Ah, c'est bon les groseilles, même en nature - eventuellement avec un minimum de sucre!

    Ca vaut bien la peine que tu t'appliques pour les cuellir; ça vous fait bien plaisir de goûter une gelée de 2003, non? Et la récolte de 2007 a l'air bien prometteuse!

    RépondreSupprimer
  2. Ah princesse, tu as de la mémoire. Merci de ton passage à Sydney malgré ta charge de cueillette.

    Dans un jardin pas très loin de chez toi, ma maman est aussi en train de cueillir ses groseilles. D'habitude, papa aidait bien à cueillir. Maintenant qu'il n'est plus là, c'est ma soeur ainée qui est montée pour quelques jours pour donner un coup de main. Et il y aura des pots et des pots de gelée de groseille dans les armoires...

    Chez nous aussi c'est une tradition de famille, les groseilles, les framboises et les confitures : ce jardin, c'était déjà celui de mes grands-parents. Je me souviens de ma grand-mère faisant ses confitures dans la même cuisine...

    Bon courage pour la cueillette !
    Ta photo est MAGNIFIQUE.

    RépondreSupprimer
  3. bon ben comme Nathalie a tout dit et que vous vous etes si bien ensemble, je m'en vais ecouter billie holiday et aller bouder dans mon coin ;o)
    c'est amusant ma grand mere paternelle s'appellait Marguerite, avec mon grand pere, ils avaient un immense jardin dans l'oise, à Ercuis. On ceuillait les fruits, pour faire des confitures (moi je ce que je prefere comme confitures , c'est la confiture aux myrtilles sauvages Hummmm), ou des gateaux (son clafoutis aux cerises.......). C'est elle qui m'a donne le gout de la musique classique (c'etait une superbe pianiste) et le degout de la grammaire (c'etait une ancienne directrice d'ecole, comme mon grand pere - alors les vacances a reviser moi cela me gonfler et j'ai fait un rejet total sur le Francais, parcontre elle m'a fait decouvrir toute l'oeuvre de victor hugo, le bonheur total).
    Bon je papote, mais mon patron me regarde bizarrement, alors je vais reprendre le boulot et faire semblant d'etre en pleine reflexion ;o).
    Bonne cueillette demain (PUBLICITE : passe quand meme chez moi, vite fait, demain je met en photos, les musiciens qui accompagnent billie holiday sur la sculpture, c'est vraiment superbe).

    RépondreSupprimer
  4. hum la confiture de groseille !!!!!!!!!!
    patrick

    RépondreSupprimer
  5. Après ce dur labeur qu'est la cueillette des groseilles, je te souhaite de profiter pleinement de cette fête de la musique.
    Te sachant par ailleurs amoureuse de son créateur-auteur:):), je devine que tu ne rateras pas ce rendez-vous musical.
    Cordialement à toi

    RépondreSupprimer
  6. Hello! How funny that I was thinking I wanted to visit you and then you came to get zen! And we both post about berries and marmalade/jelly ;)

    To answer your question about oregon-grape berries, that are extremely tart and need some sweetener to make them edible in a jam/jelly. I made some last year with a friend and we added lots of sugar and blueberries to our mix and it was delicious. Can't wait to hear how your red current marmalade turns out.

    RépondreSupprimer
  7. I am SOOOO jealous! I LOVE red currant jelly and jam. My grandmother used to make it for me. She grew red currants in her garden.

    A few years ago, the plants got a disease and died. So, now, I don't have any more currant jelly. *sad*

    RépondreSupprimer
  8. Chère cergie, un petit passage par chez vous. Je n'ai pas passé une bonne journée mais je viens de décider de sortir un peu pour rencontrer des amis afin de me changer les idées. Et je voulais vous souhaiter un bel été. On dit toujours: après la pluie le beau temps.
    Moi je dis aujourd'hui, après la cueuillette, mangeons la gelée. Je vous embrasse très très fort en espérant que cet été vous incite à faire toujours de belles photos.

    RépondreSupprimer
  9. Tu as raison Cergie, je ne suis pas passée hier après-midi, je suis plutôt du matin pour le blog. (Il faut bien travailler un peu de temps en temps...)
    Chez ma mère c'était le cassis qu'on cueillait pour en faire du jus, mais c'est fini depuis pas mal de temps.
    Je n'ai pas de plantes à fruits chez moi depuis qu'on a arraché les pommiers qui ne donnaient plus que des pommes à mousse, immangables, et horribles.
    Mais je fais des cornichons. Et j'ai trouvé un vieux livre avec des récettes à l'ancienne, pour la conservation, entre autres. Dommage qu'il manque quelques pages. Il est très intéressant.
    Je devrais me mettre à la confiture pourtant. DD en mange tous les jours.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine, pas trop chaude, pas trop pluvieuse, ni gelée. Si gelée!

    PS. Superbe photo.

    RépondreSupprimer
  10. un petit passage, juste pour dire que la fete de la musique à Evry, c'est superbement bien passe. un choix de musiques differentes, et finit par un concert de manu dibango où toute la place d'evry danser. Passe un bon weekend

    RépondreSupprimer
  11. Terribles, tes groseilles : rien qu'à les regarder, j'ai de l'acidité au bout des dents !
    C'est vrai que, telles que cueillies, j'aime pas trop, mais en gelée je ne dis pas non.
    Je remarque aussi qu'entre coquelicots et groseilles, tu fais beaucoup dans le rouge ces temps ci (même si tu ne peux t'empêcher dy ajouter un peu de vert...)

    RépondreSupprimer
  12. Merveilleuse photo. Je n'aime pas les groseilles, mais j'aime bien la photo. Le rouge va très bien avec le vert (complemantaire)

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, c'est Alain du blog Paramourdurugby, j'aurais besoin de contacter TiTi par mail au plus vite pour l'obtention de billets pour la 1/2 finale de la coupe du monde. Pourriez vous lui communiquer mon adresse albondel@bluewin.ch .
    D'avance merci.
    Alain.
    PS: Bravo pour votre magnifique blog!

    RépondreSupprimer
  14. superbes tes groseilles! j'ai très peu de fruits sur les miens cette année et pas de cassis non plus, pourtant j'ai mis des filets dessus car les oiseaux en font leur délice!!
    mais j'en ai encore au congélateur de l'année dernière, j'en garni certains plats, de foie gras par exemple, mais les confitures je les ai par les voisines, je saurais à qui les donner cette année à Hélène pour DD et à Peter.

    RépondreSupprimer
  15. Ah, you bring back memories. My dad grows red currants. He actually likes to eat them fresh with cold cereal and milk. I could never understand that. But I did like the jelly my mom made out of them. :)

    RépondreSupprimer
  16. J'ai été ému en lisant ce texte .
    Je me suis revu enfant , cueillant avec ma mère les groseilles pour la confiture ..
    Oui, le temps passé à les ramasser , lentement , longuement , n'est pas du temps perdu .
    Hier j'ai vu le film "Dialogue avec mon jardinier " .
    Film extraordinaire qui cadre bien avec votre texte .Lenteur de certains gestes , importance de certains détails de la vie de tous les jours , importance bien plus grande qu'à première vue du geste simple partagé , comme vous avec Danny .

    RépondreSupprimer
  17. beautiful--I have one bush--get very few berries on it though... maybe these bushes take many years to produce? Mine is just 4 yrs.

    RépondreSupprimer
  18. They look so delicious. I'm sure that it was good. Lovely photograph as well.

    RépondreSupprimer
  19. Another berry I have never tried. Can you eat it by itself? As you know... I like to eat! Maybe I was French in a previous life?

    RépondreSupprimer
  20. A tous, merci d'avoir amené votre voix dans cet ensemble. On se rend compte que l'on a tous les mêmes réactions, le même type de souvenirs. Merci particulièrement à Jean dont le témoignage m'a touchée. Lui, l'ancien instit. fils d'instit. m'a lue si attentivement, et décrypté mes pensées.
    Cette année les groseilles étaient particulièrement belles, gorgées de jus. La pluie leur a été profitable. Je n'ai pas raté ma gelée et en ai obtenu 12 pots et demi (un petit)
    Et si vous passeze par Cetgy au moment du goûter vous êtes les bienvenus.
    PS : les groseilles roses qui ne sont pas encore mûres et que je vais bientôt devoir cueillir, sont beaucoup plus sucrées que les rouges. Un régal. A consommer avec ou sans sucre.

    RépondreSupprimer
  21. Thank you, all of your for commenting and sharing. My jelly was a great success. I got 12 and half pots.
    San Nakji, you are not a fruit eater. You may find freezed redcurrant. They are good without a few sugar or cooked as pie for instance.

    RépondreSupprimer
  22. ...Without or with a few sugar...
    I have pink one too which is so sweet that it needs no sugar...

    RépondreSupprimer
  23. Quelle transparence! :)
    J'aimerais en avoir dans mon jardin pour en croquer quand il fait chaud sous mon chapeau de paille, et en avoir les dents agacées par leur acidité désaltérante...

    RépondreSupprimer
  24. Ils ressemblent vraiment aux perles rouges ! Comment goûtent-ils ? Sont-eux aigres ou le bonbon ? Il est bon vous ont ceci dans votre jardin, et vous n'avez pas besoin d'aller au marché plus pour acheter ces derniers.

    RépondreSupprimer
  25. En Suisse on les appelle "raisinéts" il y a quelques arbustes dans le jardin à mon oncle, juste à côté. La gelée est vraiment délicieuse :)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel