mercredi 20 juin 2007

Orge, insecte et coquelicots *** barley, insect and poppies

Le 19.06.07 à 12H00

Hier, petite rincée le matin, grosse saucée le soir et, entre les deux, une belle lumière pour prendre ces photos "marronnier" (marronnier = article de presse qui revient tous les ans et auquel on ne peut couper). J’aime les capsules et fleurs de coquelicot. Les blondes céréales qui ne sont rien d’autres que des herbes. Et les insectes ailés...
Avant-goût d'un été, qui sera là demain...


Yesterday, it was a rainy morning, a stormy evening, and in between, just sunny enough to well catch these pictures. I like poppy’s flowers and capsules, golden cereals (which are nothing else than grass) and winged insects.
A fore taste of a summer which will be there to morrow.

22 commentaires:

  1. Les coquelicots sont revenus dans les champs! Pendant des années on n'en voyait plus, et là, il y en a partout. Lorsque, a début du mois de juin j'ai pris la 14 en direction de Paris, j'ai vu des champs entiers de coquelicots dans le Vexin, du côté de Magny, je crois. Et ici aussi, les coquelicots bordent les champs en faisant des cadres de plus en plus larges. Vive le coquelicot!

    RépondreSupprimer
  2. je ne suis pas une grande fan du monde des insectes. Mais je trouve que le rouge des coquelicots est très pimpant et joyeux. Cela respire bon l'été qui arrive.
    Tiens déjà l'été??
    j'ai l'impression de ne pas avoir eu d'hiver...

    RépondreSupprimer
  3. belle macro miss cergie. Dans ma dordogne natale, il y a des champs entier de coquelicots, et vue d'en haut c'est superbe, une marée rouge.
    Toi aussi, hier soir tu etais sous une tempete d'eau, impressionnant, j'espere que pour demain soir (fete de la musique) on aura un beau temps

    RépondreSupprimer
  4. Quelle belles fleurs! Tu as bien fait de les "ceuillir" en photo. Elles ne tiennent pas dans un vase. J'adore faire des bouquets de fleurs sauvages (que des non protegées bien sur et sans toucher les racines...), mais ce n'est pas la peine de mettre des coquelicots dedans.

    Personellement, je trouve surtout la composition sur la deuxième photo magnifique. ... Non, finalement, j'aime autant les deux.

    RépondreSupprimer
  5. Qu'elles magnifiques photos et de bonnes idées.Quand j'ai construit ma maison le jardin n'étant pas encore planté, elle était entourée de coquelicots,( il faudra que je retrouve la photo). Quand j'étais enfant, je faisais des poupées avec les coquelicots, il faut que je retrouve le truc pour te le montrer à l'occasion, si tu ne le connais pas déjà. Merci pour les info données sur mon blog au sujet du docteur Schweitzer (dans le village de mon oncle, il y avait sa maison d'habitation, ce village n'est pas loin de Kaisersberg d'ailleurs.Merci aussi pour les cigognes, très beaux oiseaux, je me souviens en avoir vu aussi en Andalousie, maintenant que Peter me le rappelle, en ayant vu là bas lui aussi.Bonne après midi.

    RépondreSupprimer
  6. Ça sent les vacances et la vie!

    Le rouge est vraiment vibrant. J'ai vu des coquelicots en France mais jamais ici, au Québec...

    Merci de partager ça avec nous!

    xx

    RépondreSupprimer
  7. Mince, Cergie, tu m'as encore grillé sur ce coup là. Tant pis, je garde les miennes encore un peu en réserve. Tu penses bien que je ne suis pas rentré de mes vacances sans quelques photos de coquelicots. Ceux qui poussent dans les champs de céréales sont les plus intéressant à photographer, à cause du contraste de texture entre la robe de la fleur et les barbes des épis. Tu as bien vu ça toi aussi, bien sur.
    Elle est vraiment "sharp" la macro avec l'abeille !

    RépondreSupprimer
  8. Absolutely beautiful! I love them.

    RépondreSupprimer
  9. I really need to take photography lessons from you and San Nakji, Cergie. I LOVE the photos!!!

    Very beautiful!!

    RépondreSupprimer
  10. Deux très belles photos.
    La première, macro super réussie comme j'aimerais savoir en faire. Ta petite guêpe posée là est un petit bijou.

    La deuxième évidemment pour le jeu des courbes et des lignes, et pour le contraste des couleurs...

    Et puis oui, ça sent l'été.
    Le 27 juillet, Sainte Nathalie, je débarque...

    RépondreSupprimer
  11. The bee on the poppie is just wonderful.

    RépondreSupprimer
  12. La guèpe dans le coquelicot: magnifique. Ca donne envie de chercher l'ombre pour prendre une orangeade... Quel talent!

    RépondreSupprimer
  13. These flowers are breathtaking. I don't know how you do it. I just play with my camera; point and click. I am surprised to see so many of my pictures are dreamy. Perhaps we take pictures of the world as we see it within our hearts. It's interesting. The first thing that comes up with a new camera is the question of what we want to take photos of. Then it becomes a visual journey. I enjoy yours.

    PS I am happy to see the bee.

    RépondreSupprimer
  14. HPY, deux explications possibles, non trois : plus résistants aux traitements, politique de jachères et le fait que nous soyons y sensibles et que nous les remarquions.

    Delphinium, oui, je présume qu’il n’a pas fait assez froid même chez vous et donc que vous n’avez pu ni vider ni dégivrer votre congélateur.

    Olivier, la hauteur c’est ce qui me manque ici hélas. Alors je me rabats sur la macro.

    Peter, j’aime imaginer un homme s’arrêtant au bord d’un champ pour cueillir de simples fleurs et ensuite les arrangeant dans un vase. Tu as raison pour les coquelicots. Si on tient à les mettre en bouquet il faut brûler l’extrémité de la tige pour contenir la sève. Les marguerites et les pâquerettes tiennent très longtemps par contre, même si elles ont souffert pendant le transport de soif et de chaleur.

    Catherine, super, merci. Ta deuxième fleur préférée !

    Lyliane, un ami Limousin m’a montré comment faire des poupées en coquelicot : retourner la corolle sur la tige, faire une ceinture avec une herbe et les bras avec une brindille. C’est ainsi sans doute que tu procèdes.

    Vertige, San Nakji qui vit en Nouvelle Zélande dit la même chose. Il en a vus à Rome pour la première fois. Dans ma bible sur les plantes il est dit que certains poussent en Amérique du Nord dans l’ouest ;

    Maxime, la 9ème de Beethoven dirigée par Furtwängler a marqué les annales et pourtant on ne va pas s’arrêter de la jouer pour autant. J’ai écrit marronnier. C’est une image que tout le monde a envie de faire. Mais je suis contente que tu ne l’aies pas publiée avant moi car je l’ai faite la veille de la mettre en ligne. Et on aurait pensé que j’ai copié sur toi. Parce que tu es Furtwängler dirigeant l’orchestre philharmonique de Berlin et moi la directrice du CNRM de Cergy dirigeant l’orchestre des élèves.

    Stephen, I’m happy you enjoyed them.

    Heather, thank you. However, I must say that such as our SN, I’m learning every day for one year now from good photographers.

    Nathalie, un bijou, une broche sur une robe, j’avais pensé à ça. Tu es bien une femme. Tu sais, ton APN ne te permet sans doute pas des exploits. Toi et moi devons apprendre à conduire au mieux une Kangoo avant de nous mettre à une Porsche. Tu ne crois pas aux Saints, mais tu crois à la famille et à la tendresse de ton beau-père qui t’a rendu ce premier jour de l’été si cher. Je me souviens.

    Lavenderlady, so, you like poppies too.

    Nolwenn, ce coquelicot amène du soleil il est vrai et réchauffe cet été un peu tristounet. Merci de tes gentils compliments.

    Princess, I presume you click on the scene your eyes find beautiful and it’s the best to do. I presume you have a large sunny garden and that you can be at the just place. That is important. Plenty and beautiful flowers (thanks to the gardener), a good light. And a good eye too.

    RépondreSupprimer
  15. Beautiful photos! The second one I wouldn't mind having hanging on my wall. It is definitely a work of art.

    RépondreSupprimer
  16. You know my opinion on poppies :)

    I love the bee! I think photos of insects are some of the best! Insects have such secret lives and it is good to see what they are up to, even just for a few seconds... :)

    RépondreSupprimer
  17. La première photo j'aurais pu la faire,mais la seconde est formidable,elle traduit si bien les averses soudaines,brutales qui décoiffent et couchent ensemble les fleurs et les épis.
    On sent les parfums d'herbes écrasées....

    RépondreSupprimer
  18. Les épis et les coquelicots me rappellent aussi,mais je crois qu'il manque les bleuets,ça me rappelle donc des assiettes chez ma grand mère,elles avaient ce motif,on disait que c'était des assiettes alsaciennes....

    RépondreSupprimer
  19. Ces usines sont herbe mais elles ont de belles fleurs, et les abeilles sont toujours attirées à elles !

    Cergie, je voudrais t'envoyer une carte postale mais je ne sais pas votre adresse. Pouvez-vous me l'écrire dans l'email que je vous ai donné ?

    RépondreSupprimer
  20. yes...there must be a great creator up there....

    RépondreSupprimer
  21. Qu'ils sont beaux les gentils coquelicots :)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives