lundi 14 janvier 2008

Paris 8ème : la grande roue de la place de la Concorde

Le 10.01.08 à 18H40
Horaires de la grande roue : 10H30 à minuit tous les jours, jusqu'au 20.01.08


Dans un oscillement de nacelle, un vertige ambigu m'envahit : Cergipontin aurait la place de la Concorde, la Seine, Paris et par là même le Monde à ses pieds...



On the swinging gondola, I felt filled with ambiguous giddiness : Place de la Concorde, Seine River, Paris and consequently the whole world would be by foot of Cergipontin...

33 commentaires:

  1. Cergipontin semble avoir sa place partout, je ne sais pas si tu avais le vertige, mais à voir ta photo, tu ne tremblais pas.
    La prochaine fois jusqu'où iras-tu ?

    RépondreSupprimer
  2. Cergie s'envoie en l'air ;-)))
    Tu as pas vu Olivier dans l'aérophare ?

    Faudra dire à la voisine qu'elle lâche son portable pour profiter du voyage

    RépondreSupprimer
  3. Alain, j'étais bien calée faut croire. La prochaine fois ? J'ai entendu parle d'une expo à la BNF. Faut que je visite ces lieux voués à la culture et l'édification

    Bergson, au 7ème ciel j'étais !
    Je n'avais d'yeux que pour la Tour Eiffel, Evry était dans mon dos sans doute.
    Tu aurais tout aussi bien pu conseiller à Cergie de laisser de coté son APN pour profiter !

    RépondreSupprimer
  4. je t'ai fait coucou depuis l'aerophare et tu ne m'as même pas répondu ;o) cela doit être impressionnant, surtout de nuit. Paris n'est elle pas la ville lumière. J'espère que tu as prise une photo de miss Eiffel.
    Il faisait pas trop froid tout la haut

    RépondreSupprimer
  5. Olivier, j'avais pas mis mon kilt, j'avais pas froid du tout. Tu aurais pu me dire toi oùcétiké Evry / la Seine.
    J'ai pris une photo de Miss Eiffel, mais elle est moins nette, tu sais bien toi, mais ne le dis pas, que je suis pas pro, des photos de nuit...

    RépondreSupprimer
  6. Je suis vide de commentaires aujourd'hui... je voudrais dire quelque chose d'intelligent mais je n'y arrive pas. Peut-être que demain je retrouverai quelques neurones. Bonne journée et bises à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
  7. Je sais qu tu n'aimes pas trop les prix, mais, pourtant tu les mérites et je t'attribue un, le même que j'ai reçu hier et aujourd'hui "You make my day" (voir mon blog).
    Bravo pour cette photo magnifique, bien différente, de la grande roue! Une différence est bien sur que tu es montée dedans! Bravo aussi pour l'effet n&b ET couleur!!

    RépondreSupprimer
  8. Voler oh oh, chanter oh oh oh oh, dans le bleu peint de bleu… ils me viennent les vertiges seulement à regarder la photo

    RépondreSupprimer
  9. Superbe! Tu mérites le prix que Peter t'a attribué.

    RépondreSupprimer
  10. Félicitation pour ton prix miss cergie, tu vas avoir une salle des trophées digne de celle du Real de Madrid.

    Pour répondre a ta question, j'avais le choix entre les voeux du maire et faire une ballade pour prendre des photos................

    RépondreSupprimer
  11. zut, voila que je recommence a spammer ton blog, petite question, elle s'arrête une fois en haut, ou cela tourne toujours ?

    Je la trouve très bien ta photo de nuit, très net. Et puis le flou c'est aussi très artistique, je dit halte au fanatisme 'du plus en plus net'. Je prévois bientôt toute une série de photos floues sur mon blog (vers Février) (voir le e-magazine Prefiguration très bons sujets et photos sur le flou)

    RépondreSupprimer
  12. Delphinium, merci d'être passée tout de même, ces mots qui ne te viennent pas aisément aujourd'hui ne sont pas vides de sens pour moi. Il me disent ta fatigue de ce lundi, et ton amitié. Merci

    Peter, je tenais à faire une photo de dedans en effet et la roue va bientôt déménager et ne reviendra plus là en principe. Sinon, pour réussir la grande roue de l'extérieur vaut mieux qu'il fasse moins nuit
    Merci pour le "you make my day". Je suis confuse.

    Nazzareno, la grande roue bizarrement ne me donne pas trop le vertige, de même que de skier en montagne. Sinon c'est un mal qui m'atteint terriblement. Toi aussi alors. Ciao !

    Hpy, et le tien aussi, non ? Je verrai les suites à donner à "l'affaire"

    Olivier n°2, dis moi toi, je make pas ton jour à toi ? Pour le pot des voeux, tu as eu raison, j'ai fait pareil au lac de l'Ailette en septembre, c'est comme boire et conduire il faut choisir
    Les voeux à Cergy c'est le feu d'artifice qui touche plus de monde et on peut faire des photos

    Olivier n°3, ben oui elle s'est arrêtée un instant happily, mais c'est pour faire monter les gens pas pour les photos. Et je me suis tellemnt bien calée quej'ai failli faire tomber la personne qui était avec moi....

    RépondreSupprimer
  13. Tiens elle est revenue la grande roue? en 2000, je voulais y monter mais il y avait la queue, il faudrait que j'y retourne un soir, de nuit c'est plus beau là haut.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, Lyliane, elle est revenue pour la coupe du monde de rugby et a joué les prolongations. Elle sera démontée le 20 janvier. Il n'y avait pas de queue, alors n'hésite pas...

    RépondreSupprimer
  15. Aaaaargh, que c'est beau. Pourtant j'aurais cru que c'était bateau comme tout une nacelle, du noir et des petits points brillants partout, et toi voilà tu nous fais les mille et une nuits de Paris, t'es trop forte. Et en plus t'as appris avec Maxime à jouer avec le noir et blanc? J'allume le doré, j'allume l'argent, j'allume le doré... c'est comme si on faisait balancer la nacelle. Mais il faut pas, parce que sinon j'ai peur.

    RépondreSupprimer
  16. Que c'est beau!
    Que c'est haut!Chapeau!

    RépondreSupprimer
  17. J’avais cru comprendre que la grande roue avait été démontée, si elle est revenue, sympa pour cette visite de Paris d’en haut (comme la chanson)!!!!
    Super l’ambiance de nuit que dégage la Photo, Bravo !!!
    Bisous bonne journée.

    RépondreSupprimer
  18. C'est vraiment tres beau de la haut.. Merci pour nous le faire partager,car il est hors de question que je monte ds un tel engin..de toutes facons elle sera demontee avant que je revienne a Paris.
    Je ne suis pas tres douee pour les compliments mais le prix de Peter est vraiment bien Merite.Bravo.

    RépondreSupprimer
  19. c'est pas la même grande roue que celle que l'on trouve dans Les jardins des Tuilleries ?

    RépondreSupprimer
  20. Chere misse cergie , tu makes tous mes jours (enfin tous les deux jours) ;o)) bon j'avoue j'ai pas bien compris ce que voulais dire ce BlogTrophet mais je suis content de l'avoir eut ;o)

    RépondreSupprimer
  21. Tu as obtenu là une belle profondeur de champ, malgré le peu de lumière disponible - et le mouvement.
    Vais-je devoir m'exiler à Paris pour bénéficier moi aussi de ces belles couleurs chaudes ?
    Quelle composition, en tout cas !

    RépondreSupprimer
  22. Euhhh ""make my day tous les jours each two days and Sauf The WeekEnd" voila le titre complet, entre nous le celebre "MDTJE2DSWE" ;o)).

    Et hier soir, enfin j'ai pu chanter "fier d'etre Parisien" mon PSG a gagne (je vais quand meme au Parc pour voir le PSG depuis 1972).

    Pour la seine, Evry se trouve avant Paris (25 kilometres, je serais surpris que tu vois ma belle ville et MON aerophare depuis la Grande Roue)

    RépondreSupprimer
  23. That looks too scary for me! I can't stand high places where there is an opportunity for me to fall :( Just looking at your photo makes me feel giddy (it's that good!)

    Au Revoir

    San

    RépondreSupprimer
  24. Nathalie d'Avignon14/1/08 21:50

    Cergie je t'ai mis un mail sur ton adresse coucou-marguerite at gmail.
    Tu iras voir ?

    RépondreSupprimer
  25. Rien qu'en regardant ta photo, le vide est là, tout proche, trop proche, j'imagine le vent froid, les grincements, ouch ! je suis tétanisée !
    Tout ça pour dire que cette photo est très réussie, le vertige sans quitter le sol :)

    RépondreSupprimer
  26. Hello again,Cergie.
    J'ai recu ce soir,Le "Make my day"award.
    Il faut ensuite le faire partager a 10 autres personnes.Je suis arrivee recemment sur DP,mais ton "oeil" et la qualite de tes photos m'ont tout de suite attiree.
    Donc si tu veux bien l'accepter,je te donne a mon tour le"Make my day"award
    pour le plaisir que l'on a a visiter ton blog.
    "Happy Day".

    RépondreSupprimer
  27. Just looking at this photo scares me--my heart started racing as soon as I saw it. you really got a good shot here-- I like the way the metal tubing seems to almost glow and that you looked towards the women --most people would just shoot the view trying not to include the actual gondola ride.

    RépondreSupprimer
  28. Paris à mes pieds, oui, mais de la haut. Je suis montée dans un truc comme ça en Allemagne, j'ai eu un de ces vertiges ! Elle est très belle ta photo et félicitations pour le prix !

    RépondreSupprimer
  29. Restée prisonnière de mon blog en panne depuis déjà trop longtemps. Impossible de vous rejoindre. Ce matin, je découvre cette photo. La grande roue... Superbe. "Moi qui ne grimpe plus".... J'aime ce cadrage minimaliste. Comme un instant qui se détache de la nuit et des lumières....

    A bientôt Gercie.

    RépondreSupprimer
  30. Il me semble que cette photo a fait un carton et que vous l'avez aimée ! Certains ont même eu le vertige. Comme toujours, j'étais bien placée puisque j'ai pu avoir le marche-pied qui ajoute à l'impression de vide. Pour ma part, j'ai facilement le vertige d'ordinaire, mais jamais sur une grande roue. A l'analyse, je me dis que ce doit être parce que l'on est bien assis.
    Merci à Hpy et Nathalie (sur le message antérieur), à Peter, Olivier, Marie-Noyale pour le award, et à tous pour ces folles journées qui nous ont emmenés et enivrés comme sur un manège de foire

    I'm never afraid to be on a Ferris wheel because I feel cumfortable sitting. I presume it will be the case for you too, San and Chedwick

    RépondreSupprimer
  31. I like the fact you concentrated on the gondola, rather than the view. You know how I like shiny things and reflections and surfaces. This has all of these. But of course it if it wasn't for the background, it wouldn't be quite the same

    RépondreSupprimer
  32. Merci de ton passage, Richard,
    En général les personnes photographient la grande roue depuis le bas et moi, ce qui m'intéressait était de la prendre d'en haut, du point culminant et d'exprimer que nous étions à la fois en sécurité dans la nacelle et en même temps très petits par rapport au monde que l'on imagine en dessous avec les phares des voitures. J'ai eu la chance qu'un bateau mouche (aux lumières bleues) passe à ce moment là pour bien mettre en valeur la Seine.
    L'éclairage de la roue a été un atout qui a créé des milliers de soleils et accentué les volumes.
    Je me suis fait la réflexion que le métal brillant, ou peint en peinture brillante, comme ta borne à incendie a plus de matière. Les bateaux que j'ai montré ensuite sont peints avec de la peinture mat qui absorbe la lumière.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives