mercredi 12 mars 2008

Le Musée des Arts et Métiers (Paris 3ème) : In Between

Le 04.03.08 à 15H05

In Between sleeping and wakefulness : awaiking...

Réveil, intermède entre sommeil et veille...




Le vietnamien m'a accouchée au langage. Le français m’a adoptée à deux ans et demi. Cergipontin n’est pas un authentique blog bilingue français-anglais, il a été cependant taggué par PRINCESS HAIKU.
Par facilité, je n'ai pas traduit les règles et les reproduis textuellement. Tout le monde peut en saisir le sens aisément en VO.

Les personnes tagguées ne seront pas dans l’embarras, du moins je crois. Elles ont l’habitude et le sens de la formule. J’aurais pu ne nommer personne, personne de toute façon n’est obligé d’accepter ce challenge, ni de tagguer qui que ce soit à son tour.

J’ai toujours été séduite par ces espaces ou ces instants transitoires, lorsque l’on est entre deux états, deux niveaux, deux mondes. Avant, après et rien n’est plus pareil souvent.
Les premières fois : les naissances, les rencontres, l’avenir est ouvert. Les dernières fois dont il est difficile de jurer que ce sont les dernières, sinon la toute dernière rencontre, l’ultime, inéluctable, la mort...



I was tagged by PRINCESS HAIKU to write a six word memoir. That's right; only six words and what comes to mind is perfect simplicity.

Here are the rules:
  1. Write your own six word memoir.

  2. Post it on your blog and include a visual illustration if you’d like.

  3. Link to the person that tagged you in your post.

  4. Tag more blogs with links.

  5. Enjoy

Tagging:


Flows of the visitors must be well thought in a museum, because they have to be easily followed on the different levels. Staircases are transitional space, being at the same time no more here and not yet there.

25 commentaires:

  1. Joli essai sur la notion de passage. Mais quels sont tes six mots, finalement ? J'en ai compté plus (ou moins)....

    RépondreSupprimer
  2. Bel escalier,mais je le vois allant plutôt vers le haut ciel pour la passage final!
    Tu publies tous les jours, tu trouves le temps quand même?

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas encore bien réveillée, et tu me taggues déjà?
    Il va falloir que je réfléchisse sérieusement pour faire venir six mots à moi spontanément... avec une photo en plus!
    J'aime bien ta belle photo (6 mots).
    Ok?

    RépondreSupprimer
  4. APPEL URGENT - 24 HEURES CONTRE LA CYBER CENSURE : AGISSEZ !
    ce matin j'ai entendu à la radio que Reporters Sans Frontières http://www.rsf.org/ organise aujourd'hui sa première journée d'action pour la liberté d'expression sur internet. Aujourd'hui et aujourd'hui seulement, du 12 mars à 11h au 13 mars à 11h (heure de Paris) participez à l'immense cyber manifestation organisée par RSF contre la censure gouvernementle exercée dans certains pays.
    Pourquoi est-ce important ? Actuellement 63 cyberdissidents sont en prison pour avoir usé de leur droit à la liberté d'expression sur le Web. La Chine reste la plus grande prison pour les journalistes en ligne et les bloggeurs.
    Pour dénoncer la censure exercée par les gouvernements et réclamer plus de libertés sur Internet, Reporters sans frontières appelle à manifester dans neuf pays ennemis du Net. Pour participer, cliquez sur le site http://www.rsf.org/ et suivez les indications : on vous proposera de choisir un avatar (votre personnage virtuel) puis un slogan pour votre banderole ainsi que le lieu où vous irez manifester : la place Tien An Men à Pékin ou encore en Birmanie, au Vietnam, en Birmanie, en Corée du Nord, à Cuba, en Egypte, en Erythrée, en Tunisie ou au Turkménistan. La communauté des bloggeurs peut faire la différence. Relayez ce message et participez !
    Tous les détails sur cette campagne ici.
    (à noter: vous ne pourrez pas manifester avant 11h ce matin)

    RépondreSupprimer
  5. LATEST NEWS: 24 HOURS AGAINST INTERNET CENSORSHIP - PLEASE TAKE ACTION
    this morning I heard on the radio that Reporters Sans Frontières (Reporters Without Borders http://www.rsf.org/ ) is lauching today the first International Online Free Expression Day, a worldwide cyber demonstration against government censorship on the Internet. Why is it important? A total of 63 cyber-dissidents are currently in jail worldwide for using their right to free expression on the Internet. China continues to be the world’s biggest prison for online journalists and bloggers.
    You can help! To denounce government censorship of the Internet and to demand more online freedom, please come and protest: TODAY AND TODAY ONLY (from 12th March 11 am to 13th March 11 am Paris time) you can take part in the 24-hour online demonstration that will take place on Tien An Men square in Beijing and in one of the nine countries that have been identified as "enemies of the internet": China, Burma, Vietnam, North Korea, Egypt, Cuba, Erythrea, Tunisia and Turkmenistan . Just click on http://www.rsf.org/ and follow the prompts: you will chose an alias (your virtual character), a slogan for your banner and the city where you wish to demonstrate. We need huge numbers! The blogging community can make a difference. Please relay this appeal and take action.
    Read the full details about this action here.
    (please note you cannot action before 11 a.m. this morning)
    )

    RépondreSupprimer
  6. Je me réveille tard ce matin, me trouve encore entre les deux… J’ai quand’ même eu le reflexe de vérifier et de constater que tu as bien réussi de faire six mots aussi bien en anglais qu’en français ! (… et encore merci de ne pas avoir mis mon nom dans ta liste).

    RépondreSupprimer
  7. I do like your photograph and your message.

    Also thank you for visiting my blog and for your comments there.

    RépondreSupprimer
  8. une
    proposition
    sympathique,
    aujourd'hui
    la
    résous.
    :D

    RépondreSupprimer
  9. bonjour cergie
    moi je verrai bien une biblio a cet endroit
    bises
    patrick

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Cergie.

    Descente dite en enfer.
    forgé en douce fraicheur
    le chemin vers la lumière.

    Je suis toujours dans les parages, je scrute et j'admire.

    Amitiés
    majid

    RépondreSupprimer
  11. En général on dit de moi que je suis quelqu'un d'excessif, je ne suis donc presque jamais entre deux. Toujours dans les extrêmes, le rire, les larmes. Aujourd'hui, je suis entre deux, entre deux choses, dans un stade de totale remise en question et je n'aime pas cela, parce que ce n'est pas moi... Mais il paraît que cela peut-être bénéfique pour retrouver un certain équilibre. Si on le dit, c'est qu'il doit y avoir du vrai. Je t'embrasse chère cergie et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Lucie,

    J'appelle cet état, "l'entre temps" un état tout à fait métaphysique qui se trouve "être" nulle part.. Comme ce bel escalier, aller d'un endroit à un autre, monter ou descendre, vers l'ombre ou la lumière, le savoir ou l'ignorance... l'entre deux, l'interstice. J’ai une propension à l’irrationnelle, un et un égal, tu crois ? Colette dirait ça se saurait et Marguerite Duras n’en douterait pas. Je connais parfaitement cet état, beaucoup plus inconfortable pour les autres que pour moi, je vois souvent des points d’interrogation sur leur tête lorsque je m’exprime. J’ai appris à ne pas m’en sentir coupable.

    Je me suis acquittée de mon devoir de tag.

    Bonne journée à toi Lucie

    RépondreSupprimer
  13. Tu sais, pour la traduction en Anglais, je me sers du traducteur Google en apportant qq corrections car ce n'est pas toujours exactly ça. Quand je parle corrections, je veux dire les miennes qui ne sont peut-être pas non plus très correctes.

    RépondreSupprimer
  14. cergie: tout ce qu'a dit Mathilde? Tu remets ça une deuxième fois pour mon compte :-)

    RépondreSupprimer
  15. Pour parler de la photo, j'aime cette plongée en avant, pour déboucher sur cette porte ouverte, synonyme peut-être de renouveau. En tous les cas, avec les tons sombres de l'intérieur, la lumière qui perce donne à penser qu'à l'extérieur brille une autre lumière.
    Est-ce un véritable extérieur ou alors simplement une porte qui donne sur une autre pièce...? En tous les cas, il y a comme un espoir dans cette photo, l'entre deux oui mais la lumière c'est pour un autre après.

    RépondreSupprimer
  16. Quelle belle image...
    Pendant mon enfance les escaliers qui descendaient a la cave me faisaient peur...
    Mais les couleurs de celui-ci sont douces et chaleureuses et cette lumiere blanche en bas, a travers la porte ouverte est une belle source d'espoir..
    Bonne journée a toi.

    RépondreSupprimer
  17. Very Thoughtful, Cergie and a great photo. I think what is so appealing about this meme is that it almost requires a poetic response. Who else but a poet can use such simple language to evoke complexity?

    RépondreSupprimer
  18. C'est l'escalier qui descend à la chapelle, je crois. Je ne l'avais pas vu du premier coup d'oeil, mais il semble double avec son reflet.
    Pas d'acteur dans le décor, cela me fait penser au passage de "Dans la peau de John Malkovitch". Arrivé en bas, on se transforme peut être en Gramme, Foucault, Cugnot, Ampère ...

    RépondreSupprimer
  19. Je n'ai pas encore répondu à ton défi, Cergie-Marguerite, car comment veux-tu que je sois aussi laconique, alors que j'aime plutôt exprimer ce que je pense et que je sens avec beaucoup de mots, pour ne pas dire une multitude de paroles? Ce défi est donc extrêmement difficile pour moi, mais je vais, un de ces jours, m'y attaquer, regarder et sous-peser les mots et les photos, choisir, mettre de côté, changer d'avis, me décider, me corriger, réfléchir de nouveau, et peut-être, finalement, trouver une solution acceptable, mais je sens déjà, hélas, qu'il va falloir que je raye pas mal de mots de la liste que j'aurais ainsi faite.

    RépondreSupprimer
  20. Great photo. Like your memoir.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Lucie,

    Une phrase me touche particulièrement dans ton commentaire... (Entre autres) "Parce que tu nous fais aussi confiance", c'est une phrase primordiale, parce que je suis consciente de certaines interrogations concernant mon travail, et grâce à vous tous, je peux livrer mes mots, mes images, j'ose montrer. Ce qui me permet de suivre mon chemin, chaque image annonce celle à venir et au milieu de vous, je trouverai ma place. (Parfois on risque le massacre de se trouver différent....) Vous ne le faites pas.

    Bonne soirée Lucie, à Bientôt

    RépondreSupprimer
  22. très attirant, cet escalier comme la promesse d'un ailleurs qui serait là à portée de main au bout de cette volée de marches ; partir, se fondre dans la foule, renaître....Ou pas ; rester là et refermer sans regrets cette porte, un peu illusoire finalement, ce mirage urbain.....

    RépondreSupprimer
  23. Cinq personnes tagguées ont d’ors et déjà joué le jeu, je les en remercie : Hpy, Mathilde, Maxime, Nazzareno, San Nakji. J’ai mis en lien sur leur nom leur six word memory et vous invite à aller les voir.

    Dennis et Stephen publient très aléatoirement. Ils sont très pris. Dennis par exemple a la tâche ardue et prenante de superviser la fermeture et l’ouverture de la porte du réfrigérateur. Laissons encore du temps.

    Cet escalier, si je me souviens bien, mène à une cour intérieure et fait suite à la salle de l’énergie où j’ai fait la photo du message précédent. Nous n’avons pas pris cet escalier. Il est possible toujours de prendre une autre voie. Et ce jour là, il se trouve que nous avons fait le circuit à l’envers.

    Je voulais exprimer la notion de passage d’un état à un autre, cela peut être l’accession à la connaissance ou tout autre évolution.
    Cela peut être tout simplement la vie. Je suis contente de retrouver Majid à l’occasion de ce message. Merci à vous tous d’être passé.

    RépondreSupprimer
  24. Coucou cergie, ah les tags ils font donc le tour de la planete ... personne n'y echappe ... mais ca permet de se connaitre un tout petit peu plus a chaque fois ;o)
    Bisous et tres bon week end !!
    Adré

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives