lundi 26 mai 2008

Giverny (27) : l'ancien hôtel Baudy

Le 24.05.08 à 12H30

La Californie, nous en avons encore plein la tête, et j’ai encore beaucoup à vous en montrer. Je le ferai, promis. Seulement, la saison des roses c’est en ce moment qu’elle bat son plein en France.
L’été dernier, je vous avais parlé de la maison Baudy, le restaurant de Claude Monet et ses amis à Giverny. Nous y sommes allés déjeuner samedi. Le beau jardin en pente de l'hôtel est surtout planté de roses anciennes. Certaines sont déjà fanées, d’autres sont encore en bouton. Nous pourrons y retourner bientôt, ce n’est pas loin de Cergy. L’on y mange bien, les clients s’expriment surtout en anglais et le service est TRES sympa.

Si vous en avez envie, jetez un petit coup d’œil sur mon blog jardin. J’y montre les jardins et les maisons adossés à la colline de San Francisco.

Le 24.05.08 à 14H10

On last summer, I spoke about the restaurant Baudy in Giverny, where the painter Claude Monet liked to eat with his passing-by friends. Because there is a so beautiful rose garden, because it is the time when roses precisely are at their best in France, my husband and I went and lunched there on last Saturday.
Most of the customers are English speaking. One can eat well and the service is quite pleasant...

24 commentaires:

  1. He's doing a Mick Jagger impersonation!

    RépondreSupprimer
  2. et les serveurs ne posent pas du tout du tout ;o)) (j'aime beaucoup le commentaire de Freefalling) . c'est donc déjà la saison des touristes japonais.
    Tu as fait une belle prise, c'est sympathique comme photo, c'était pour la fête des mères ?

    RépondreSupprimer
  3. Mmmmm, on croirait respirer le parfum des roses ! J'adore les roses anciennes aux couleurs délicates et au parfum poudré qui font des paquets de pétales qui tombent au pied des vases quand les bouquets se fanent un peu....

    RépondreSupprimer
  4. Je file sur ton blog jardin.

    RépondreSupprimer
  5. Celle de mon jardin commence à s'ouvrir. J'aime bien la façade de ce resto. Bon je pars en Californie dans ton jardin !

    RépondreSupprimer
  6. Giverny… oui …oui …Giverny, non … non !!!!! il est bien de rappeler qu’il y à autre chose que le magnifique jardin de Claude Monet.
    Tout en pastel les roses… oui mais le serveur en jean !!! pas assez de profil pour la pause Egyptienne…mdr…
    Bisous, bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  7. Des roses fanées, des roses en bouton… Tu as quand’ même trouvé des splendides ! Ces roses à l’ancienne sont vraiment magnifiques ! Si on plus on trouve un resto sympa… !

    RépondreSupprimer
  8. Elles sont belles tes roses, et j'aime aussi le regard des trois personnes qui se savent photographiées; toutes l'ont différent.
    J'espère que vous avez bien mangé.
    Bonne journée, P'tit loup.

    RépondreSupprimer
  9. delphinium fatiguée26/5/08 11:52

    J'ai envie de mettre le nez dans les roses. La saison des roses, ah tout un programme. Ici ça va arriver incessamment sous peu, en tous les cas en plaine. En montagne, l'herbe est à peine verte. Et les rosiers de ma maman ne sont pas encore en boutons. J'ai beaucoup aimé le regard des gens pris en photo, très vivante comme prise et très marrant aussi. Ils sont sûrement en train de se dire: mais qui est cette dame qui nous mitraille? :-)
    Bon, bon, c'est pas tout ça mais mon patron ne me fait pas de fleurs aujourd'hui, faut travailler. Bises!

    RépondreSupprimer
  10. elles sont belles ces roses avec leur couleur presque éteinte. Quant aux gens sur la photo je les trouve plutôt sympa car il jouent un rôle.

    RépondreSupprimer
  11. Les coquelicots, Giverny,
    Monet: tout s'enchaîne !
    j'aime bien le rythme très construit des motifs en brique, des fenêtres , des croisées..(Mondrian ,moins le jaune et le bleu).et tout ce rouge vif !
    Miss Yves

    RépondreSupprimer
  12. Roses pompoms que l'on doit avoir plaisir a tenir dans le creux de la main.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Lucie,

    Avec un certain humour... la pose en prime, c'est une image réussie.

    Il pleut sur les roses du jardin, déjà tellement lourdes de leurs pétales que la tige ploie et se casse... Il y en a trop...

    J'ai visité la roseraie de la Princesse à Monaco, J'ai eu la même réaction, il y avait là, toutes les variétés de roses et je n'ai pas sorti mon appareil.. J'ai préféré un canard qui se cassait la figure dans une petite cascade... A bientôt Lucie.

    RépondreSupprimer
  14. Très belles roses et ce restaurant à l'air, ma foi, très sympathique !!

    En réponse à ton message :
    Le deuxième mari de ma mère est né à Saigon et est arrivé en France en 46 quand il avait 3 ans. Ses parents possédaient des plantations d'hévéa là-bas.

    RépondreSupprimer
  15. Mon beau-père est malheureusement décédé en 1990 mais ne soit pas désolée, tu ne pouvais pas savoir...
    Ca fais longtemps maintenant et le chagrin a laissé la place aux bons souvenirs...

    RépondreSupprimer
  16. Il y a des lieux où souffle l'esprit, a dit le poète. L'hotel Baudy en est un, avec l'auberge Gloanec à Pont Aven et bien d'autres à St Rémy de Provence ou à Barbizon.
    Après les impressionnistes, les peintres ont cessé d'habiter dans des cafés, je ne suis pas certain que cela ait vraiment amélioré leur peinture.
    La photo vaut pour ses personnages, on dirait un peu un spectacle de rue, avec, en spectateur, ce touriste japonais qui te regarde d'un sale oeil.

    RépondreSupprimer
  17. Tu es passée pas loin de chez moi, la prochaine fois je viens avec vous manger dans ce petit restaurant.

    RépondreSupprimer
  18. Oh Cergie--- don't you just love people? This is a great people shot!

    and the rose petals look so creamy.

    RépondreSupprimer
  19. Ton premier sujet est adorable: délicieusement irrévérencieux, comme un portrait de Dalì, de la seconde, par contre, j'aime cette couleur faible et délicate, une couleur apte pour les rêves.

    RépondreSupprimer
  20. Une bonne adresse a garder pour Giverny avec un service plein d'humour,cela ne se rate pas!!

    Quant a ces roses crèmes elles devaient etre delicieusement parfumées...on imagine les petales pretes a tomber..elles s'abandonnent a notre regard.

    RépondreSupprimer
  21. Coucou Lucie,
    Un joli post plein de saveurs, de couleurs et d'odeurs. Merci pour ce magnifique bouquet de roses couleur pastel.
    L'evocation de ce restaurant à Giverny donne l'eau à la bouche.
    Et j'adore l'attitude du passant avec son petit air outré :-)

    RépondreSupprimer
  22. Ce fut un déjeuner impromptu, car j'ai réalisé la veille que la saison des roses ne durerait peut-être pas. Nous nous étions promis fin aout de revenir visiter ce jardin au bon moment.
    Lorsque j'ai voulu prendre en photo la façade du restaurant, je me suis aperçue que l'un des serveurs prenait obligemment la pose.
    Quant aux roses... J'aime beaucoup les roses anciennes et particulièrement celles dite "en bouquet". Je ne saurais dire ce que "rose thé" signifie dans le langage des fleurs.
    Merci à tous d'être passés. Si vous venez nous voir à Cergy, nous pourrions, comme nous l'avons fait avec Reflex l'année passée, visiter le jardin de Monet et déjeuner dans ce restaurant, même si ce n'est pas la saison des roses.

    Freefalling and Bob, thank you for commenting. The waiter was awesome indeed and these old roses are the ones I prefer...

    RépondreSupprimer
  23. I don't know about awesome - the waiter looks a bit camp to me. Everyone speaking English? That will not do..

    I love the texture and feel of these roses - yes I can feel them, and smell them

    RépondreSupprimer
  24. Tu as bien raison Richard, lorsque l'on est à l'étranger l'on se doit de parler un peu au moins de la langue du pays. Des personnes à la table se sont adressées à moi directement en anglais. Giverny est très populaire à l'étranger et il faut reconnaitre que les américains ont beaucoup œuvré à sa conservation et à sa survie, ne serait ce qu'en venant le visiter en nombre.
    Je trouve formidable qu'un homme ait assez de sensibilité pour sentir des roses, plus encore qu'il le dise. Sais tu que le noir est impossible dans le monde végétal ?
    La tulipe noire est mythique, Alexandre Dumas en a écrit un roman.
    Je te remercie d'être passé sur ce message. Tu n'aimes pas beaucoup Monet et cependant tu visites mes messages qui parle de son jardin et de son cadre de vie.
    ;o)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives