jeudi 22 mai 2008

Eschscholzia californica (California poppy *** Pavot de Californie)

Le 13.05.08 à 11H05 heure locale

Interlude


31 commentaires:

  1. Ce ne sont pas des fleurs qui poussent sous le pont pourtant !ce sont celles de ton jardin?

    RépondreSupprimer
  2. La couleur de ces fleurs est vraiment
    magnifique : on va dire "abricot".
    Beaucoup de couleurs ont des noms de fruits : vert pomme, fraise écrasée, cerise, orange, jaune citron, et d'autres que j'oublie.
    Et l'avoine elle est de Californie aussi ?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai toujours aimé les interludes...

    En regardant ta photo je crois entendre la musique des interludes de l'ORTF...
    mais les images a l'epoque etaient en noir et blanc..

    Rien a voir avec l'explosion de couleurs que tu nous offres aujourd'hui..
    Ils sont magnifiques ces coquelicots Californiens... et le fond presque doré de l'avoine est original et les met parfaitement en valeur.
    J'espere que tu as bien recupere du decalage horaire. Je te souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. mais où est donc le rebus ;o))
    ils semblent si fragiles tes coquelicots, et puis ils te font une haie d'honneur. On dirait qu'un reflet d'or se pose ta photo.

    "Le myosotis, et puis la rose,
    Ce sont des fleurs qui dis'nt quèqu' chose !
    Mais pour aimer les coqu'licots
    Et n'aimer qu'ça... faut être idiot !
    T'as p't'êtr' raison ! seul'ment voilà :
    Quand j't'aurai dit, tu comprendras !
    La premièr' fois que je l'ai vue,
    Elle dormait, à moitié nue
    Dans la lumière de l'été
    Au beau milieu d'un champ de blé.
    Et sous le corsag' blanc,
    Là où battait son cœur,
    Le soleil, gentiment,
    Faisait vivre une fleur :
    Comme un p'tit coqu'licot, mon âme !
    Comme un p'tit coqu'licot."
    Mouloudji

    RépondreSupprimer
  5. Il couleur il est très suggestif, il donne l'idée d'une chaude journée d'été.
    P.S.Le nom italien est "papavero".

    RépondreSupprimer
  6. Ils sont beaux ces papavero californiens. Ils semblent assez frêles et ont une couleur particulière. J'aime bien toutes ces fleurs sauvages qui colorent les champs de céréales.

    RépondreSupprimer
  7. J'espère que l'interlude ne durera pas très longtemps,mais en attendant on pourra toujours admirer ces belles fleurs qui ne donnent pas d'oranges. Je suppose que ce sont de pavots de Californie de Californie et pas de France...

    RépondreSupprimer
  8. Je m’attendais les cable cars, Alcatraz, Fisherman’s Wharf… , mais voilà un bel interlude, une belle photo et une belle chanson (merci Olivier) ! Je suis donc très content quand’ même et peux patienter !

    RépondreSupprimer
  9. j'ai déjà vu ces magnifiques coquelicots sur le blog d'une amie qui habite du côté de SF mais qui malheureusement a mis son blog en stand by pour l'instant. Je lui avait aussi comme Olivier cité cette si belle chanson de Mouloudgi même si lui ne chante que les coquelicots rouges...car elle finit mal.

    RépondreSupprimer
  10. Lucie, la fatigue s’eloigne gentiment j’espere.
    Ce nom d’arbres (manzanita) etait tres repandu dans le nord de la Californie quoique je ne sois pas sure de pouvoir les reconnaître encore, il y en a beaucoup de varietes et les notres avaient un tronc noir. La flore est aussi abondante en Californie que l’on la souhaite a cause du climat ! Malheureusement le feu y fait frequemment ses ravages.
    Nous etions effectivement a la meme heure malgre les 13 heures de route qui nous separaient. L’Arizona, faineante, ne change jamais son heure, seules les reserves indiennes, a l’interieur, le font !
    Pour ce qui est des fleurs jaunes : des marigolds peut-etre ?
    Ta photo est magnifique : de jolis calices aux couleurs si douces ! Je n’ai jamais vu autant de pavots qu’en Californie.

    RépondreSupprimer
  11. Les noms de lieux m’etonneront toujours : Truckee bon c’est un nom indien mais qui fait quand meme penser aux camions a defaut de la riviere mais etes-vous passes par Eureka ou Ulysses aux portes de San Francisco ? J’aurai bien voulu habiter dans une ville au nom original comme ca… La regeneration par le feu oui mais le contrôle se pose la souvent, les pyromanes etant de plus en plus nombreux et souvent parmi les pompiers eux-memes. Sur notre patio nous suivons souvent les evolutions des colibris qui semblent tres jaloux les uns des autres en se poursuivant deux par deux a qui mieux mieux. Il va falloir que ma moitie et moi explorions serieusement du cote de Cergy pour la retraite en lisant ce qui y pousse… et la commodite des transports.

    RépondreSupprimer
  12. Bon retour !! En retard...

    Je visite peu de blogs en ce moment, trop prise par le BTS. Mais n'hésite pas à passer me voir même si je poste parfois des photos que je n'aurais pas postées si j'avais le temps d'aller en prendre d'autres...

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Lucie! En profitant du jour férié, j’anticipe la visite hebdomadaire, mais il n'y a plus de Frisco... :(
    Merci pour les commentaires sur les trois blogs! Blogtrotter reste toujours à Marrakech…
    Bon weekend!
    Gil

    RépondreSupprimer
  14. I will echo Peter's post.

    "Our blogger/photographer friend went to San Francisco and all we got was these poppies..."

    I'm well known for turning everything into B+W, but this photo is curious. It really lives by it's colours, the palette is muted, somehow luminous, and still vibrant. Difficult to find this kind of photograph. Simple, but special.

    RépondreSupprimer
  15. C'est très estival.
    Une cigale s'est mise à chanter et la température a pris qq degrés!

    RépondreSupprimer
  16. Le bassin de carénage de mon blog s'appelle le "Bassin de Carénage" tout simplement, c'est le pragmatisme marseillais qui parle !!

    Il y a un tunnel payant qui part de là et qui traverse Marseille jusqu'à l'autoroute qui mène à Aubagne (direction Nice), il s'appelle le tunnel Prado-Carénage. On fait simple chez nous...

    RépondreSupprimer
  17. comme je pense que l'on te verra pas today, je te souhaite une bonne fete des meres for the weekend.

    RépondreSupprimer
  18. Jolies corolles orangées qui rappellent que la californie est un état au climat sec...

    RépondreSupprimer
  19. Cet Interlude pour nous faire patienter!!!
    Belle photo tout de même.
    Bisous bonne journée

    RépondreSupprimer
  20. belle invite... ou est la bête ?? :-))

    RépondreSupprimer
  21. Au p'tit bonheur des graminées, le soleil fait son marché...

    RépondreSupprimer
  22. On les trouve aussi à cergy, non ?

    RépondreSupprimer
  23. en ligne les petites mères de l'héroïne. Elles donnent de drôles de couleur à la vie. Cergie !tu n'es pas sérieuse!

    RépondreSupprimer
  24. so warm, so sunny, so happy!

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour,
    J'ai decouvert ton site chez Adré et je le trouve très coloré et reposant. Je suis moi aussi du Val d'Oise mais a ce jour j'habite en Suisse. Alors de me promener sur ton blog me fait ressurgir d'agreables souvenirs. J'aime beaucoup ton approche des villes et monuments ainsi que de la nature qui est si belle. BRAVO et BONNE CONTINUATION !!!

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Lucie,

    Un ami me téléphonait hier, il se promenait sur ce même pont.. Il n'avait pas d'appareil sur lui puisqu'il travaillait.. Cette photo, c'est toi qui l'offre.. Maintenant, je sais.

    Interlude? Et cette photo qui te ressemble.. Sur un de tes commentaires, tu signais, Lucie, acceptant ma préférence pour ce prénom, choisi parmi les tiens... Lucie, comme cette photo, pour la douceur.. Lucie est aussi doux que l'atmosphère, les couleurs de cette photo.. Voilà le pourquoi... juste une question de douceur…

    Je suis enfin, revenue parmi vous et j’en suis ravie. Je te souhaite un agréable WE ou interlude.. A très bientôt Lucie.

    RépondreSupprimer
  27. delphinium24/5/08 10:10

    Bonjour ma chère cergie. J'ai abandonné un peu le monde des blogs cette semaine. Une semaine chargée de travail et de soucis. Ta photo est reposante. Tu vois, même quand la vie paraît terne, sans trop de couleurs, il y a toujours quelque chose qui jaillit pour nous dire que tout cela vaut la peine d'être vécu. Comme ces fleurs rouges qui se détachent de ce brun doré. Je te souhaite ma chère grande soeur un très bon WE et demain une bonne fête des mères. Avec je l'espère plein de chaleur et d'amour autour de toi. Plein de bises

    RépondreSupprimer
  28. Merveilleuses fleurs. Nature paints great pictures. On my way to work I see a very green field and red poppies, very complementary in colour. This now looks like ripeness of the wheat or grass and the orange colour fits so well. I wish you a nice weekend.

    B.t.w.: I have moved to Wordpress.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives