lundi 7 juillet 2008

Nantes (44) : le pavé nantais

Le 22.02.08 à 13H15

Aujourd’hui, le Tour de France (eh oui, encore lui !) part de Saint Malo en Bretagne et fait étape à Nantes en Pays de la Loire, après 208 km bien roulants.
Sans être une grande spécialiste du vélo, j’ai entendu parler des mythiques pavés du Nord.
A Nantes, il y a les fameux pavés nantais de la CRêPERIE JAUNE.

Le pavé est une spécialité bien reconstituante qui vaut largement les omelettes de Mama’s à San Francisco. Il a été baptisé ainsi en 1968 par les étudiants, en égard à son épaisseur : deux galettes de sarrasin fourrées (jambon, fromage, œuf, en ce qui concerne le pavé nantais).

Lorsque nous y sommes retournés en février dernier, nous avons pu noter que la fondatrice, assez haute en couleurs, a passé la main ; que les pavés tiennent toujours autant au corps ; et qu'après travaux, les sanitaires (porte marron sur la gauche de la photo, dont on vous confiait la clef, à laquelle pendait une balle de tennis, jaune bien sûr), sont désormais moins folkloriques...



Four chief administrative divisions in France (Finistère, Morbihan, Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor) and one fifth one (Loire Atlantique) are Celtic Brittany.
Today, the stage of the Tour de France is in Nantes, the administrative center of Loire Atlantique.

La "Crêperie Jaune" ("Yellow Crepery") is mainly famous for its nutritious "pavé nantais" ("Nantes's paving stone") : two thick buckwheat pancakes filled with ham, cheese and egg...

21 commentaires:

  1. Cergie nous fait le tour de France ! Prochaine étape St Malo.

    La petite fille semble sortir de la créperie avec l'air repu, les mains dans les poches, comme un vieux loup de mer, le père est attentif, les pavés luisent encore de la dernière averse, la rue, en pente pourrait descendre vers le port, la porte basse, portant le numéro 1 ouvre sans doute sur une ancienne maison de pêcheur en cours de restauration par des citadins. Il y a plein de choses dans ta photo...plus toutes celles que je n'ai pas vues.

    RépondreSupprimer
  2. Tes remarques sur les sanitaires me rappellent un bar dans le Nord (le département) qui se trouvait su le chemin d’une usine que je visitais fréquemment à un moment donné : Une porte m’amenait dans une cour ou il y avait un pissoir pour hommes. Je me demandais comment les femmes se débrouillaient, mais je n’ai jamais vu une femme dans ce petit bar. Les sanitaires de nos bars et restaurants est un chapitre qui mérite d’être développé.

    RépondreSupprimer
  3. c'est un jaune assez orange quand même. Je ne connaissais pas le pavé, voila un bon repas après une grosse ballade. En vélo, on parle de l'enfer des pavés, ici on parle de l'enfer des kilos a cause des pavés ;o).
    En cherchant sur internet (car je suis curieux) il est dit que l'on peut manger des "crêpes indiennes" à la crêperie jaune, j'aimerais bien savoir ce qu'il y a dedans, cela doit être bon.

    RépondreSupprimer
  4. Alain, meuh non ! St Malo c'est la ville de départ d'aujourd'hui ! J'ai pensé en effet que ce serait sympa si je pouvais mettre une photo de chaque étape.
    Cette crêperie c'est un hymne à la reconversion.
    (La petite fille en avait surtout assez d'être confinée à l'intérieur, le papa veillait sur elle.)

    Peter, j'ai rencontré la patronne de cette crêperie avec sa petite'fille aux Galerie Lafayette près de la Gare Montparnasse un jour où j'allais chercher Etienne au TGV en provenance de Nantes.

    Olivier, le tour des France des régions, de ses bistrots et restaurants, ça c'est une idée. En suivant son lien que j'ai mis, tu as l'offre de la Crêperie, cependant je n'ai pas trouvé de crêpe indienne.

    RépondreSupprimer
  5. Les pavés ne valent pas ceux que mon grand père posait dans les rues de Roubaix! Je vois que Peter a précisé " le département du Nord".!
    Je mange très rarement des galettes fourrées, car je vais rarement en Bretagne.Mon lien Lottum marche, j'y ai mis la vidéo de la route des roses.Bonne semaine à vous 2 la mienne va être courte sur les blogs, demain j'arrête, ma sœur arrive et je vais peut être retourner à Rouen. Bisous

    RépondreSupprimer
  6. J'ai donné une fois la recette de la soupe au caillou de Moselle, elle tient au corps aussi.
    Profite bien de ta soeur et de tes (petites) vacances et à bientôt, Lyliane. Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Ouh ! Elle flashe cette crêperie !
    On ne peut pas la louper ! J'aime bien les cr^pes et les galettes de sarrazin fourrées. J'en fais de délicieuses.
    A la prochaine étape !

    RépondreSupprimer
  8. Cette photo est un autre témoignage de nos temps: la petite fille avec l'air tranquille et sûr qu'il ne semble pas donner trop d'attention au père qui la suit presque craintif. Derrière les verres du creperie jaune(à la moitié), séances à la table, les femmes sourient au présent et à l'avenir de la petite fille...
    bonne journè, ciao.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien ton texte bien que tu ne parles pas (sans doute exprès) d'une chose qui est orange et de Nantes, je parle de la fameuse carotte de Nantes. D'ailleurs, si on faisait un prélèvement en forme de carotte des pavés qui se trouvent devant la crêperie jaune, on y trouverait certainement quelque chose de Nantes.
    Pardon, je m'exprime mal, j'ai l'impression qu'on essaie de tirer une carotte de ma tête (et pourtant je ne suis pas rouquine).
    Vous êtes bioen rentrés?

    RépondreSupprimer
  10. Encore un calambour:
    La crêpe rie jaune.
    Comme à l'hôtel:
    Au lit on dort (Au lion d'or).
    Tu as donc une collection d'images pour toutes les circonstances.!!!
    Toute fois à voir la boutique pas très engagent, le mauvais goût de la déco...
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien la couleur sur les magasins et restaurants en France, un peu nostalgique.

    RépondreSupprimer
  12. Oh, *lol* en ce moment j'ai recu e-mail de ton commentaire sur le 'old warehouse'. Je vais le lire maintenant.

    RépondreSupprimer
  13. C'est très réussi, ce contraste jaune(orange)/gris !
    La petite fille se prépare de très jolis souvenirs d'enfance...
    miss Yves

    RépondreSupprimer
  14. j'attends ta photo qui parlera du maillot de la montage, la creperie aux petits poids...bon je vais aller me coucher, je crois que je suis fatigué.
    "Les crêpes, c'est comme les français : elles retombent toujours du même coté." Frederic Dard

    RépondreSupprimer
  15. j'ai trouvé une recette de la crepe indienne sur internet :

    Préparation : 5 mn
    Cuisson : 10 mn
    Repos : 0 mn
    Temps total : 15 mn

    Pour 6 personnes :
    - 100 g de farine
    - 2 oeufs entiers
    - 1 pincée de sel
    - 125 ml de lait
    - 1 cuillère à soupe de crème fraîche

    La recette
    1/ Mélanger tous les ingrédients. Battre énergiquement. Passer éventuellement un petit coup de mixer.
    Pour 4 crêpes indiennes :
    - 4 belles pincées de curry
    - 1 grosse escalope de poulet cuite
    - 4 cuillères à soupe de crème fraîche
    Préparation :
    Découper les divers ingrédients en lamelles, en faire 4 portions et les répartir dans chaque crêpe.
    Les refermer (par exemple en pliage en 4 : déposer au centre les aliments, et refermer cette crêpe comme une envelope).
    Mettre dans un plat adapté et faire chauffer au four Th 5/6 pendant environ 1 bon quart d'heure.

    Servir le avec de la salade verte.


    Cela donne envie...hummmm...

    RépondreSupprimer
  16. Tu nous avais montré la creperie Rouge de Pornic, aujourd'hui la creperie jaune de Nantes...
    Les crepes de Loire Atlantique aiment la couleur et moi aussi!!!
    C'est la 1ere fois que j'entends parler de ce pave Nantais... C'est asez tentant!!! si on se prive quelques jours auparavant!...

    J'ai un cousin Nantais qui suit religieusement le tour dr France ,il a du etre content de le voir "Live"...

    RépondreSupprimer
  17. Je te réponds concernant mon petit torchon.
    c'est fait aucrochet et plus spécialement avec des brides. Au départ une chainette pour prendre le torchon, après des chaînettes repiquées dans la première. Puis tu réunis toutes les châinettes sur environ 10cm puis tu fais des brides en diminuant. Avent de terminer tu fais un jeté (un trou) pour passer le bouton et le tour est joué. Hier j'ai acheté une serviette de toilette que je vais couper en deux pour en faire un pour mettre en déco dans la nouvelle cuisine expo du magasin.

    RépondreSupprimer
  18. je ne pense pas que les coureurs pourront profiter de cette étape pour se régaler car le lendemain plus dure sera la course contre la montre...tu nous fais une bien belle photo colorée

    RépondreSupprimer
  19. C'est vrai qu'elle est pas jaune mais plutot orange ta crampouserie !

    RépondreSupprimer
  20. have not yet had my breakfast -- should not have looked at this. Now I very firmly want a Crepe. (we have a crepe place in town, Mr. Dumas makes them every day.)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel