lundi 29 septembre 2008

Epinal (88) : la rue Saint Michel

Le 19.09.08 à 15H20

Du passé des autres se faire son présent, son futur...
Et tout de même avancer ?.............................

To make one’s present, one’s future, out of someone else’s past ?...
Even so, how to get forwards ?.............................


32 commentaires:

  1. on dirait un petit musee vivant parfois le passe nous tente et on cherche inconsciemment a l'atteindre

    RépondreSupprimer
  2. C'est fou ce que les gens peuvent acheter comme vieilleries!

    RépondreSupprimer
  3. "Du passé des autres se faire son présent, son futur"...
    Que peut-on faire d'autre dans la vie que d'adapter, transformer ce que les générations précédentes nous ont légué ?
    Y mettre notre petit grain de sel, en espérant qu'il soit savoureux et pas trop difficile à digérer pour les suivants !
    On peut même y aller à vélo !
    :-)

    Belle journée Cergie !

    RépondreSupprimer
  4. tiens j'ai vu ce vélo il y a quelques temps au vide grenier de Chateaubriant

    Une enseigne qui en jette plus que les articles en vente

    RépondreSupprimer
  5. c'est bête que l'enseigne n'est pas un coté rétro. On rentre, on fouille, on découvre , on devine (ou on imagine) des vies passées, on se rappelle, et on se demande où finirons nos meubles Ikea ? restera t-il dans 100 ans un style Ikea ? et nos petits enfants regretterons ne pas avoir gardés ces vieux meubles.

    Sinon miss cergie dans la phrase "Alors cette semaine, je vais vous présenter des portraits d'enfants, en montrant la diversité existante à Evry" il y a en effet diversité mais aussi cette semaine ;o))

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Cergie !
    Ce vide-greniers doit avoir son grenier bien rempli !
    Jolie et marrante photo...
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. Lyliane s’étonne des vieilleries que le gens achètent! Elle a participé à une foire-à-tout il y a peu de temps … et elle a bien vendu ! Ce week-end c’était le tour de mon quartier, deux rues pleines de « vieilleries » (et il faisait beau, les bars / terrasses étaient pleins…) – et finalement je n’ai rien acheté. De toute façon, un bon moyen de vider caves et greniers.
    Olivier a raison ; on a tendance de jeter ce qui a dix ou vingt ans, mais on garde ce qui est plus vieux. Comme les meubles d’Ikea se jettent assez vite, en effet, je doute qu’on va trouver beaucoup d’Ikea dans les brocantes. :-)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas trop la fièvre acheteuse, mais ça peut être agréable de jeter un oeil sur des vieilleries de temps en temps. C'est pourtant rare de trouver quelque chose d'intéressant. (Et pourtant j'ai acheté mes chaises - de salle à manger - dans une brocante. Elles étaient empilées sur le trottoir quand je passais en voiture, elles m'ont fait signe, je me suis arrêtée, et je les ai achetées. Finalement je n'ai pas eu à fouiller...)

    RépondreSupprimer
  9. "je me b.....bats" ! :-)
    Du coup tu tapes à coté ! :o)
    Je suis allé demander à "robert" pour le "liquidambar", je ne connaissais point.
    Trouves toi un petit morceau de vigne, ce sera plus facile !
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. j'aime beaucoup"antiquités d'autrefois" je dois dire que je ne suis pas une bonne acheteuse dans ces magasins car je n'aime pas les objets utilisés par d'autres avant moi; de même que je n'achète pratiquement pas de livres d'occasion sauf de vieux manuels qu'on ne trouve plus ailleurs.

    RépondreSupprimer
  11. Ah! Tu nous presentes deux (hier/aujourdhui) images magnifiques ou nous pouvons apprecier ton gout pour la dereliction noble, pour lesquelles je te remercie profondement. Oh, les details!!!!!

    Ta question...variete de pomme que mange notre Green Parrot? Traditionelle Anglaise. Cox. Atteint sa perfection dans les pemieres d'octobre. L'arbre est tres vielle (je croix) avec a peu d'histoire.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Lucie,

    Une typo toute neuve dans son cadre parfait, c'est amusant au milieu de ce bric-à-brac, finalement, je trouve que les ventes de ces objets retrouvent un regain d'intérêt je m'en aperçois dans ma région, ces manifestations sont très prisées...

    Une image comme Lucie les aime….

    Bonne journée à toi, je t’embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Tu as le chic pour dégoter ces vielles boutiques, battisses, ateliers et j’en passe…
    Seul le panonceau fait trop neuf (Il ressemble à une étiquette des mauvais picrate) mdr
    Bise, bonne journée.

    RépondreSupprimer
  14. Sans doute, c'est avancer...
    C'est ton petit côté Doisneau, si agréable-( d'autant plus que je n'apprécie les brocantes qu'en photo, ou en passant )
    Ce type de meuble à tiroirs est très recherché actuellement , paraît-il
    Photo très bien construite/horizontales/verticales /Ouvertures /fermetures...
    Au trou noir de la porte d'entrée répond celui du soupirail, un peu inquiétant
    miss Yves

    RépondreSupprimer
  15. Heureusement que ces endroits existent ! Ils me font toujours rêver. C’est un bel univers où les objets, témoins d’un autre temps, renaissent. Une rencontre entre le passé qui resurgit dans chaque objet et l’avenir qui dessine entre les mains d’un nouvel acquéreur.
    Merci Lucie.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  16. Oh, les brocantes ... mon mari n'aime pas quand j'y jette un oeuil. Il a peur que j'achète quelquchose inutil. Ainsi, je regarde ta photo ...

    RépondreSupprimer
  17. Cette boutique est sûrement faite pour acheter ce qui vient des vides greniers. Donc j'en déduit que'on peut y venrdre nos reliques.
    Mille merci pour ton gentil com, Cergie. Promis, je vais encore essayer de vous apporter du bonheur sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  18. L'enseigne originale du "au vide-grenier" a dû être vendue pour un bon prix. Quel contraste!
    Et puis pour "avancer" heureusement le verbe se décline, à nous d'en choisir le temps.

    RépondreSupprimer
  19. "je doute qu’on va trouver beaucoup d’Ikea dans les brocantes. :-)" pour l'instant Peter, nos grands parents ne pensaient pas que leurs vieux meubles en formica vaudraient des fortunes, alors pourquoi ma bibliothèque Ikea ;o) dans 30 ans.....

    RépondreSupprimer
  20. Il y a plein de choses à dire sur cette photo, et ton commentaire ajoute encore une autre piste.
    Laisse-moi d'abord me délecter des "antiquités d'autrefois", dont la redondance me ravit.
    Ensuite m'interroger sur la débauche d'informations et de signes, qui semblent à eux seuls remplir la devanture de la boutique. Rien que pour cela, on a envie d'entrer, et de vérifier si le repas est à la hauteur de la carte.
    Et finalement, je ne suis pas sur que les clients achètent ici pour se faire un futur, mais plutôt pour se faire présent (!) d'un passé qu'ils n'ont pas eu l'opportunité de vivre. J'adorerais que cette belle porte à panneaux, ce vélo, ce comptoir de quincaillerie, puissent raconter leur histoire, et ils en auraient, c'est sur, des histoires à raconter.
    Mais ton commentaire est très juste (surtout en anglais) : on n'avance pas vers l'avenir en regardant devant soit (car on ne peut rien voir dans l'avenir). On avance vers l'avenir comme on conduirait une voiture au pare-brise opaque; en regardant dans le rétroviseur et en tentant de deviner, en fonction du chemin parcouru, ce que la route, invisible devant nous, nous réserve.

    RépondreSupprimer
  21. J'aime bien les vieux objets mais malheureusement je ne peux pas en acheter ! Je peux seulement rêver !

    RépondreSupprimer
  22. J'aurai demandé le prix du meuble à tiroirs car je ne suis pas du genre à dire "Du passé faisons table rase..."
    et j'aime bien remplir les tiroirs de petites bétises.
    Mon gilet de sauvetage était bleu, j'ai fait un autoportrait de l'artiste en pirogueur (avec retardateur).

    RépondreSupprimer
  23. Car
    Hier est l'histoire..
    Demain est le mystère..
    Aujourd'hui est le cadeau...

    RépondreSupprimer
  24. every item in the shot is of interest

    RépondreSupprimer
  25. le respect du passé, aussi du récent, et de ses objets, grands et petits, c'est une obligation que n'importe quel génération a, vis-à-vis de celles qui viendront, parce que, il serait bien triste un avenir, sans les témoignages du passé.
    Ciao.

    RépondreSupprimer
  26. bonjour cergie
    une belle citation a retenir
    patrick

    RépondreSupprimer
  27. Bon, bon j'arrive après tout le monde mais ça prend du temps de vider un grenier! Je ne sais pas, moi j'aime avoir des trucs neufs dans mon appartement, pas des trucs qui ont appartenu à je ne sais pas qui. Prenons par exemple une brosse à dent, c'est important d'avoir sa propre brosse à dents et non pas celle de quelqu'un d'autre. Ou alors une canapé, on ne sait jamais ce que d'autres personnes ont pu faire sur le canapé en question. Hein? on peut imaginer plein de trucs. Mais il est vrai que l'on pourrait appeler "les experts", tu sais les nanas et les mecs de la série qui bossent soit à Manhattan, Miami ou Las Vegas. Ils ont plein de trucs géniaux pour découvrir des taches qui ne se voient pas comme cela à l'oeil nu. On pourrait leur demander ce qu'il y a comme tache sur ledit canapé et découvrir avec horreur que Monsieur Barnabé, qui a vécu dans les années 30, avait un soir vomi la choucroute que sa femme lui avait pourtant préparé amoureusement. Il subsiste quelques taches de choux écrasés.
    Je divague, ce doit être la fatigue, cette bonne fatigue qui m'accompagne partout. Alors je vais aller m'enfoncer dans mon fauteuil IKEA, le fameux fauteuil POANNNNNNGGGGGGGGGGG

    RépondreSupprimer
  28. love this photo looks like a cinema set... beautiful...

    RépondreSupprimer
  29. On dirait une vieille photo d'époque

    RépondreSupprimer
  30. " A picture is worth a thousand words", this is so true with this image. The imagination takes over!!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel