lundi 16 mars 2009

Boissy-l’Aillerie (95) : L'auberge Penchee

Le 15.03.09 à 15H40

L’auberge Penchée a un lourd passé. Elle a commencé dans le péché. Bâtie à la fin du 19ème siècle (1890) entre la rue qui longe la gare de Boissy-l’Aillery (sur la ligne Paris Saint Lazare-Gisors) et la rivière de la Viosne, elle fut une maison de passe. Peut-être est-ce pour cela qu’elle croule sous le remord ? Toujours est-il qu’elle a un air de guingois tout à fait déstabilisant, surtout à l’intérieur...
Oui ???... NON !!!

L'auberge Penchée s’est reconvertie en un restaurant à la bonne cuisine traditionnelle où il vaut mieux réserver. La morale est sauve : on peut y aller en famille et sans crainte car elle a été consolidée par des injections de béton.
Elle ne tombera jamais plus bas...

Le 15.03.09 à 13H05

"L’auberge Penchée" was at first a brothel. It was built in 1890 close to the Boissy-l’Aillerie railway station and the Viosne river. Since the origin, because of the marshy soil, it has been tilting.
Then, its foundations were strengthened with concrete, and it became a restaurant. It is still rather weird to be inside though...


27 commentaires:

  1. c'est original, et puis comme cela on ne sait jamais si on est bourré ou pas ;o)) la deuxieme photo est encore une tres belle "Cergie".

    Je me suis tapé un super coup de soleil sur ma tonsure pendant le match des Corsaires,j'ai un mal de crane d'enfer...

    RépondreSupprimer
  2. @Olivier
    T'as pas une casquette de ton équipe préférée ? Etonnant ça !

    Cette histoire me fait penser à la maison de campagne que mon papa avait achetée dans le Berry, qui fut notre maison de vacances avant de devenir la maison "de retraite" perso de ma Mémé et de mon Pépé. Cette maison, nous l'avions surnommée le Château. Dans des temps très anciens, elle fut un café (il y avait les anneaux sur les murs pour attacher les chevaux)et la patronne était très très avenante. En fait c'était une maison où on pouvait passer des passes.
    Encore une auberge qui a une histoire.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour
    pour ses clients esperons qu'elle ne deviennet pas auberge rouge

    RépondreSupprimer
  4. J’ai toujours penché coté bons restaurants !
    (J’ai vu des maisons et des tours qui penchent, mais jamais comme celle-ci !... même avec les meuilleurs des programmes informatiques, tu ne pourrais pas la redresser!)

    RépondreSupprimer
  5. tu ne connais pas le curling, c'est super a voir, quand je n'arrive pas a dormir, je me mets des compétitions de curling ;o)) il faut un bon coup de balais (donc un sport impossible pour moi ;o) )

    RépondreSupprimer
  6. Rhooo, je ne savais pas que c'était une maison de passe. Je vais apprendre ça à mes parents ! :))

    RépondreSupprimer
  7. Rien donc de plus normal que d'avoir un petit penchant pour cette auberge !!! mrd
    La lanterne rouge est elle toujours là ? lol
    Ils ont du équiper la cuisine comme dans un bateau, non il trichent le sol est a l'horizontale...
    Bonne journée..:-)))

    RépondreSupprimer
  8. delphinium16/3/09 11:47

    la salle à manger a l'air bien sympathique en tous les cas, quoique la table du fond est bien prêt du bar. Ce qui peut être, ma foi, pratique, pour ceux qui veulent se servir tout seul.

    En parlant de bouffe, il faut que j'aille couper mon endive et que je prépare mon sandwich. Pas beaucoup le temps pendant cette pause de midi, je dois voir des pignoufles toute l'après-midi. je me réjouis.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Lovely pictures...

    Hope you are well there Cergie:))

    TCZZ

    RépondreSupprimer
  10. sur la première je pensais que la photographe sortait de l'auberge
    MAis non point d'alcool dans cette photo

    RépondreSupprimer
  11. Les cocktails au bar sont-ils pour vous? Attention à la march après!

    RépondreSupprimer
  12. au vu de ta photo j'avais lu l'auberge perchée !!! Quel plaisir ces petites auberges dans tous les coins de France.
    L'auberge de tous les plaisirs de bouche je trouve cela plutôt sympathique ;)

    RépondreSupprimer
  13. Amour, amour. Tout le monde pense à l'amour! Est-ce le printemps qui nous fait pencher vers l'amour?

    RépondreSupprimer
  14. il faut au moins être Dahut pour y entrer ...bien que les tables n'aient pas l'air trop bancales!

    RépondreSupprimer
  15. Ca a l'air vachement sympa comme endroit, et on y mange bien ?

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour, Cergie.

    Cette auberge est bien séduisante...
    A-t-elle vraiment échappé au pêché ?

    Je n'en suis pas sûr...
    Merci beaucoup.
    Je t' embrasse.

    RépondreSupprimer
  17. Je t'invite à participer au nouveau concours de photo "Le Chocolat, matière à rêves..." : les 10 gagnants seront élus par les blogueurs.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  18. Dans tous les cas, elle semble bien accueillante et chaleureuse... alors si elle penche un peu... quelle importance..!!! ainsi peut être peut on rêver en même temps, savourer un repas à bord d'un voilier...

    RépondreSupprimer
  19. Çà c'est du tassement différentiel ! Un vrai cas d'école...
    Mais comme dirait l'agent immobilier, "il ne faut pas s'arrêter à ces petits détails".
    Et qu'y a-t-il au menu , travers d'agneau ? crème renversée ? La salle a finalement l'air bien sympathique, même si il n'y a plus de lits à roulettes à l'étage -enfin, j'espère.

    RépondreSupprimer
  20. Thank you for the tour, now shall we have a glass of wine?

    RépondreSupprimer
  21. At the first sight: just a nice little house in the countryside, almost hidden behind some bushes. And then we go into. a very welcoming warm atmosphere there. It looks as if you could have some really goos apéritifs there.

    RépondreSupprimer
  22. Sehr gemütlich! (I took German lesson this morning)

    RépondreSupprimer
  23. Pourquoi aurait elle des remords? elle a donné de bons moments à beaucoup!
    Même avec les renforts en béton, pourvu que la colline ne s'écroule pas.
    Au restaurant on "mange sur le quart d'onze heure" alors?

    RépondreSupprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Je connaissais cette auberge, mais ne m'y étais jamais intéressée plus que cela, disons que je ne m'étais jamais penchée sur son "cas".
    Elle m'a beaucoup étonnée, agréablement ; par son cadre, sa "constitution" et son histoire. Un lieu à fréquenter à l'avenir avec plaîsir.
    Elle penche vraiment beaucoup, la sensation lorsqu'on se lève est très particulière, et la patronne dit que travailler sur un plancher en pente n'est pas bon pour son propre squelette.
    [Je me demande ce que sont ces lits à roulettes et où je pourrais avoir de la doc dessus.]

    RépondreSupprimer
  26. C'est la cabane de Charlot (dans la Ruée vers l'or) mais en plus cossu. Difficile de dire ce qui est le moins droit : le plafond ou les murs. Il est préférable de ne pas trop remplir les verres.

    RépondreSupprimer
  27. la maison Le Tellier a un petit air penché...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives