dimanche 12 avril 2009

Le lievre de Paques *** Easter Bunny

Le 21.03.09 à 10H30

Le lapin a la cote cette année et pas seulement sur les blogs. Le boulanger de Boissy-l'Aillerie me l'a dit aussi en me vendant son petit dernier.
Ce léporidé ci, qui ressemble plutôt à un lièvre, ma grand'mère l'a découpé dans du cuir puis l'a cousu. Et mon père s'est assis sur ce petit siège d'enfant !
C'était il y a bien longtemps...
Des souvenirs heureux et cocasses de Pâques, j'en ai beaucoup. Nous en avons tous, n'est ce pas ?

Pour le déjeuner de Pâques, nous avions toujours du brochet froid à la mayonnaise, des asperges blanches à la béchamelle. Maman tentait chaque fois de me convaincre de manger de l'agneau pascal (piqué d'ail), prétendant que c'était conforme aux préceptes religieux...

La religion... Pâques est une fête religieuse plus importante que Noël. Et pourtant...
Je me souviens qu'Annabelle avait été convoquée pour une compétition de judo un dimanche de Pâques. Il n'y aurait jamais eu compétition à Noël. Et pourtant...
Noël est-elle encore seulement une fête religieuse ?


Joyeuses pâques à tous !

Happy Easter !

30 commentaires:

  1. Il est plutôt sympa ce lapinos qui nous tend les bras, bien calé sur son cousin en patchwork.
    Joyeuses Pâques....

    RépondreSupprimer
  2. Parfois nos souvenir hibernent et se réveillent à certaines occasions, Paques en est une, avec Noel, le quinze aout et quelques autres.
    Pour moi Paques, cela a toujours été la poule (et l'oeuf), à chacun ses fantomes.

    RépondreSupprimer
  3. Le mécréant qui sommeil en moi a fait des recherche sur l'agneau que tu ne voulais pas manger, J'ai trouvé beaucoup plus de recettes que de textes œcuménique, que de mécréants qui s'ignorent... lol

    RépondreSupprimer
  4. Daniel, lorsque j'entre "agneau pascal religion" je ne trouve pas la même chose que lorsque j'entre "agneau pascal ail"
    :)
    Le lien du dessus a été celui-ci
    Agneau pascal
    (En faisant seulement "agneau pascal" je l'ai trouvé aussi)

    Alain, les souvenirs comme les pensées s'enfilent sur un fil comme des perles. Ils viennent parfois sans qu'on s'y attendent. Pourquoi l'un plutôt que l'autre pour une date qui se reproduit tous les ans si n'y est pas associée un événement dramatique ou heureux ?

    Aujourd'hui, nous sommes en famille et demain avec des amis ; je ferai mon petit tour des blogs mardi...
    A plusse !

    RépondreSupprimer
  5. Proche de l'Alsace, où vendredi était férié, tous les commerçants du coin souhaitaient un bon w-e de fêtes, bien davantage qu'à Noël ! Ella attendait le lapin qui devait déposer qqs friandises dans le jardin, j'en étais restée aux cloches, sans aucun souvenir d'avoir fait la chasse aux oeufs étant enfant... Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  6. Aujourd'hui, j'ai été cruel avec un ami Breton qui adore Winnie l'Ourson et le chocolat : à l'aide de ma webcam, j'ai mangé un Winnie l'ourson au chocolat devant ses yeux désespérés, sans qu'il ne puisse n'y m'en empêcher, ni y goûter !! :D
    Ah quelle infâme créature pascale je suis !! :D

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que Noël touche plus les gens car c'est un mélange de traditions : les présents données à l'hiver ne sont pas l'apanage du Père Noël ; dans beaucoup de cultures, des êtres merveilleux font office tant de donneurs de cadeaux que de punisseurs.
    Ensuite, il faut voir quand tombe Noël ; à une période froide et difficile, où la fête est la bienvenue. En outre, cela tombe la nuit ; par conséquent, c'est l'occasion de décorer les maisons les villes de lumières fabuleuses qui contredisent cette période de nuits longues.

    Pâques est en journée, au printemps, où les festivités se bousculent sans trop se mélanger.

    Pour terminer : Noël est la fête d'une naissance ; Pâques marque la résurrection du Christ, ce qui inclue l'idée de la Mort au préalable. Et dans notre société, la mort est par trop tabou pour engendrer une fête aussi importante qu'une fête de nativité.
    La preuve : la chandeleur se résume maintenant à une partie de crêpes ! Et voyez le bazar de la Toussain.

    RépondreSupprimer
  8. J'allais oublier : J'adore vraiment ce lièvre en cuir ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. Comme j'aime cette photo... où la douceur des souvenirs semble se pauser sur ce fauteuil... pour émerveiller notre regard et nos pensées vagabondes...

    RépondreSupprimer
  10. A nice old-fasioned one, sittin on a beauriful quilt cushion. I'm just reading an american book and the protagonist is a woman who knows almost everything about quilts.

    RépondreSupprimer
  11. Vraiment super, ce lièvre en cuir , dans son décor très chaleureux!

    En Normandie, le repas traditionnel pour Pâques - repas religieux ou non- c'était , et c'est encore , du moins dans la Manche-l'agneau piqué d'ail , (gigot ou palette ) ,
    le gigot de pré salé du Mont-Saint-Michel.
    Acheté, ou encore mieux , commandé chez un boucher "de tradition" , il n'a rien à voir avec celui importé de Nouvelle -Zélande !

    RépondreSupprimer
  12. that is the sweetest looking bunny... many years ago I was given a bunny with extra long arms and legs made of white cloth and navy blue leather. He is only a memory now, but I thought he was quite handsome.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Cergie,
    Il est vraiment original ce lapin!
    Je ne sais pas si je le classerais dans la catégorie judoka ou SM :o)
    Chez nous, ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques.
    Il est vrai que Noël est même évoqué dans les pays non catholiques, il n'en pas de même pour Pâques.
    Amitiés,
    Patrick

    RépondreSupprimer
  14. Beaucoup de pensées, beaucoup de souvenirs, beaucoup de nostalgie... J'aime beaucoup ton message!

    RépondreSupprimer
  15. Le comble, ce serait de manger du lapin pour Pâques !
    Dans monenfance, on faisait Pâques à la campagne, dans le Berry. C'était mon pépé qui faisait les "cloches" en manipulant une groose cloche à vache. Et après, il prenait son pied à nous voir chercher nos oeufs en chocolat.
    Je l'entends encore "tu brûles" ou "non, là tu refroidis". Par contre, je ne me souviens de ce qu'on mangeait.

    RépondreSupprimer
  16. Easter is a curious feast, no? The timing is a curious mix of religious and pagan. I like this long-lived Easter bunny, unlike its ephemeral chocolate cousins, and I like the photo with it's deep shades, textures and light.

    RépondreSupprimer
  17. J'ai vu que tu as passé un bon weekend de Pâques,ma sœur est venue d'Allemagne et en plus on a fêté l'anniversaire de mon beau frère.
    N'oublie pas les iris de Giverny, en mai je pense.

    RépondreSupprimer
  18. pourquoi il est pas venu rencontrer amedée ;o)) souvenir souvenir, j'ai encore l'ours en peluche de ma maman enfant (bon il est tres tres fatigué, il bouge plus du tout, mais amedée le surveille), j'aime le regarder, et là il t une vraie boite a souvenir..je me rapelle les histoires que me raconter ma grand-mere (elle avait le chercher sous les bombardements, parceque ma mere pleurait de peur que son nounours meure tout seul sous les bombes)

    RépondreSupprimer
  19. Les traditions changent avec les générations. Malgré tout, il y aura toujours un lièvre en cuir que quelqu'un fera passer aux générations futures.

    RépondreSupprimer
  20. delphinium14/4/09 09:32

    cette année, je n'ai pas eu de lapin de pâques en chocolat. Mais je n'étais pas en famille. Il y avait comme un brin de nostalgie quand même de ne pas être avec les enfants et les parents. D'être ailleurs. Mais être ailleurs, c'était aussi bien finalement. Mais là faut de nouveau être là et le "là" ne sonne pas toujours juste ces temps-ci. C'est compliqué n'est-ce pas ce que je raconte? :-) bisous

    RépondreSupprimer
  21. bonjour
    aujourd'hui c'est moi qui cache les oeufs et les petites filles qui cherchent
    quels souvenirs quand meme
    a bientot

    RépondreSupprimer
  22. J'ai omis de te dire que le coussin en patchwork est très beau.

    RépondreSupprimer
  23. I found the set up for the photo to be interesting in texture and color.

    Gobsmacks

    RépondreSupprimer
  24. Noël et Pâques n'étant, somme toute, que la récupération des fêtes païennes du solstice d'hiver et de l'équinoxe de printemps, réjouissons-nous au moins que l'essentiel ait été préservé, depuis (presque) la nuit des temps : les agapes et la convivialité !
    (Cette année, chez nous aussi, c'était brochet, et chevreau plutôt qu'agneau). Pas de léporidé (ils semblent s'être donné rendez-vous chez HPY).

    RépondreSupprimer
  25. Qu'il est beau ce petit lapin, il n'a pas vieilli d'un poil! on dirait qu'il est tout neuf.
    Tu as raison les souvenirs de Paques nous en avons tous,
    heureux oui, cocasses toujours! quand il s'agit de souvenirs de familles!!
    Je me souviens que souvent les cloches a leur retour de Rome nous laissaient des "Bons"...
    ..."Bon pour un petit seau de plage avec pelle et rateau"!
    ..."Bon pour les petites ballerines roses en vitrine"!!! etc...
    Bonne semaine Miss Cergie.

    RépondreSupprimer
  26. Mais y en a plein dans le jardin...

    RépondreSupprimer
  27. Je suis fan de cette image ! Elle a les couleurs de la vie, de ce qu'il y a de meilleur dans la vie: la tendresse....de ce qu'il y a de plus doux et de plus triste: la nostalgie.
    Est ce toi, ma Cergie qui a fait ce joli coussin patchwork ?

    RépondreSupprimer
  28. This is a beautiful photo. I simply love natural light. It's a sign of good photographer, i.e. less digital manipulation and more natural.

    RépondreSupprimer
  29. Cela fait plaisir de revoir ce billet et ces commentaires!
    Le coussin ancien semble vraiment neuf, propre comme un sou neuf !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel