lundi 13 juillet 2009

Chateau de Brecy (14) : la pommeraie *** the apple orchard

Le 26.06.09 à 16H40

Mille myriades de billes vertes se cachent parmi les feuilles, la fenaison est terminée. C’est la torpeur de l’été. Il n’y a plus rien à faire que profiter de la brise venue de la Manche, pourvoyeuse d'odeurs ou d'eau ; rien à faire d’autre qu’attendre...

Il est temps pour Cergipontin de s’arrêter un peu ; le temps que les fruits grossissent de la pluie, se gorgent de sucre à la chaleur du soleil et mûrissent à la fraîcheur des nuits de Normandie.
Je devrais toutefois être de retour avant que les pommes ne tombent, qu'elles ne soient ramassées et menées au pressoir, transformées en cidre ou en calvados en prévision de l'hiver...

[Aimez vous manger des pommes ?
Que la réponse soit oui ou qu'elle soit non, lire : la pomme sur le plan ésotérique...]



It’s time for a summer break now.
Cergipontin’s next post might be before apples fall on the ground and be gathered though.
See you later...


19 commentaires:

  1. Rien de plus joli à contempler que cette fenêtre sur l'été.

    La bise t'atteindra mais ne nous atteindra malheureusement pas bien que le besoin s'en fasse sentir un peu plus de jour en jour.
    Et bien sur j'espère te lire avant que les pommes ne soient toutes tombées...

    RépondreSupprimer
  2. une couleur automnale je trouve. on dirait que quelqu'un a posé un bouquet de fleurs sur le champs.
    Te voila encore disparaitre du monde de la blogosphere, alors good vacances, repose toi bien et ramène nous du cidre de tes pommiers

    RépondreSupprimer
  3. MAis que ait ce rosier il n'a même pas peur de finir rondement

    Bon break

    RépondreSupprimer
  4. Donc, on ne peut qu’espérer que les pommes murissent tôt ! Bonne (petite) pause !

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite de bonnes vacances et passerai de temps en temps en temps regarder si les roses fanent en t'attendant.

    RépondreSupprimer
  6. La pomme!!!
    Il y diverses façons de la croquer !!!! MDR
    Je les aimes toutes bien sur.
    Bonne vacances, reviens nous en pleine forme, éh! Lyon ce n'est pas le pays à moi na!
    Bise A + ;))

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie...
    Eh! bien, les pommes attendront ton retour pour tomber...quand la fenêtre de ton été sera fermée...
    Merci pour tout et bonnes vacances...
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. delphinium13/7/09 11:22

    je n'aime pas trop croquer les pommes, pourtant j'ai de bonnes dents. Je déteste manger les pommes qui sont toute molles et jaunissantes.
    J'aime bien les tartes aux pommes et la pomme à boire. Une bonne recette, un peu de coca et de la pomme. Enfin pour bergson et dame hpy, ce sera beaucoup de pomme et un peu de coca et pour moi, ce sera un peu de pomme et beaucoup de coca.

    J'aime bien ta photo, il se dégage une très belles couleur d'ensemble. J'adore les bottes de foin, j'ai toujours trouvé que c'était des oeuvres d'art.
    Ta photo est une oeuvre d'art en soi, Van Gogh aurait apprécié le sujet!
    bises et bon repos

    RépondreSupprimer
  9. Milan Kundera est un de mes auteurs préférés et ta photo avec son commentaire il m'a fait rappeler son très beau livre avec un titre apte à ce climat: "La lenteur" (La lentezza).
    Si tu ne l'as pas lu je te le conseille, pour une délassante lecture d'été.

    RépondreSupprimer
  10. Je savais que l'on plantait des rosiers au bout des rangs de vignes, pour éloigner les insectes mais je n'en avais jamais vu dans les prairies Normandes près des pommiers. Les deux meules du fond, on dirait les deux gros yeux d'un hibou qui sort de terre.

    RépondreSupprimer
  11. Beaucoup de douceur dans cette image ! On y sent la chaleur de l'été mais pas écrasante. Le rosier donne la réplique à sa voisine meule de foin, c'est inattendu et bien joli ! Tu vas nous manquer Cergie mais nous allons squatter là, dans la douce ambiance de ton image en attendant que tu reviennes avec un panier rempli de pommes craquantes, juteuses, sucrées juste ce qu'il faut. Passe un bel été ! A très bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Le massif de roses semble un bouquet posé là, comme pour une commémoration, une cérémonie secrète-Il est vrai que les images se répondent en écho et que cette comparaison me vient en raison des cimetières militaires de la région . La symétrie attendue des meules de foin est ainsi rompue , avec mélancolie .
    Non seulement j'aime les pommes -Et le poème de lucie Delarue -Mardrus, que j'écrirai une autre fois en entier:
    "l'odeur de mon pays était dans une pomme ...."
    mais , nous avons longtemps fait faire du cidre avec les pommes de nos pommiers d'une petite maison de campagne ...Epoque révolue , mais d'autres joies prennent le relais .

    "Ah ! qui pourra jamais guérir de son enfance "
    est le dernier vers de ce poème, auquel, je pense, tu seras sensible .
    je lirai la page ésotérique après .
    Sais -tu que la pomme du jardin d'Eden(traduction erronée) n'a rien à voir avec une pomme?

    RépondreSupprimer
  13. Voir :
    Art-Monie
    les pommes de Pierre Marcel
    + réponse sur mon blog
    la page "pomme" est plus thérapeutique qu'ésotérique!

    Mais ...tu es toujours là ?Pas encore partie ?

    RépondreSupprimer
  14. Tiens ! ma pomme préférée, c'est la pomme passe-pomme! Encore un souvenir d'enfance !je me demande si cette pomme savoureuse existe encore ...

    RépondreSupprimer
  15. A very special apple orchard with a rose bush. I like those bales of hay. They are a symbol of summer for me. Rural idyll, I call it.

    RépondreSupprimer
  16. ...Sur des chemins de douceur... s'envelopper du bonheur présent...

    De la blogosphère je me suis un peu éloignée…« temps de pause… et de vacances… »
    En attendant la rentrée, je te souhaite un bel été tout en sourires...amitiés

    RépondreSupprimer
  17. J'ai cru à la fin des vacances!!!
    Ou tu n'a pas déballé ton APN, ou tu a piraté un Ordi complaisant ????
    A + ;-))

    RépondreSupprimer
  18. très poétique, belle image.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives