vendredi 7 août 2009

Chateau de Brecy (14) : les artichauts *** the artichokes

Le 26.06.09 à 16H20

Pourquoi les artichauts ? Pourquoi résumer la visite du château et du Jardin de Brécy à ce chardon comestible qui s’effeuille comme une marguerite ?

Les petits enfants du propriétaire actuel nous balancent des artichauts du haut du nouvel escalier qu’il a fait bâtir dans le château ; des fontaines-artichauts ornent la troisième terrasse du jardin.
Le passé (moyen âge, renaissance, XVIIe siècle), le présent et le futur sont ainsi liés. L’un de ces petits enfants espiègles sera peut-être demain le maître et l’ordonnateur du Jardin de Brécy...

Le 26.06.09 à 17H10

If you look closely, you can see the grandchildren of the present owner of the castle throwing you artichokes and one of the artichoke fountains decorating the formal garden.
The past, the present and the future are thus interconnected. One of these mischievous children is bound to be in charge of the grounds of Brecy castle in the future.

18 commentaires:

  1. delphinium7/8/09 08:31

    je me répète peut-être mais tes photos ont une luminosité extraordinaire... j'aime beaucoup la première, tout ce vert me fait du bien. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Curieux cette peinture, il ne fallait pas passer en dessous, c'est lourd un artichaut, mais j'aime ce légume.
    Comment va Ambre?
    A quand une photo des heureux grands parents avec leur première descendance?

    RépondreSupprimer
  3. Ce château et ses jardins sont magnifique.
    J'aime bien ta seconde photo. Elkles est trognotte cette fresque au plafond. La lanterne est somptueuse et la rampe d'ecalier itoo.
    Je vais te raconter l'histoire des artichaux qui tombent qui est arrivée chez tes amis qui habitait un petit HLM au 1er ou second étage.
    Ma Jo avait fait suire des artichaux dans sa cocotte minute et eut l'idée de les faire refroidir sur le rebord de la fenêtre de sa cuisine.
    Mais, malheur ! Le panier de la cocotte quitte le rebord de la fenêtre et chutte au pied du bâtiment.
    Le dîner était fichu !
    Ben non, pas tout à fait ! Enfin...
    Car ma jo et son Chéri Jean Claude sont descendus avec une pile électrique récupérer leurs artichaux qui s'étaient complètement éclatés en arrivant en bas.
    Je ne me rapelle plus si ma Jo a été obligée de faire cuire une plâtrée de nouilles !!!

    RépondreSupprimer
  4. Crotte ! J'ai encore tapé trop vite !

    RépondreSupprimer
  5. "nous balancent des artichauts", je suis vraiment très naïve et je m'attendais à tout, sur mozilla je n'ai qu'une image la première :o)))

    Ambre va aimer les artichauts ? J'en suis sûre,
    pour les déguster feuille par feuille en faisant trempette dans une sauce onctueuse préparée par toi

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Cergie

    Merci pour l'explication...et merci pour la beauté du site...mais je n'en suis pas surpris...
    Et merci pour tout.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Lucie!
    Artichauts? Je préfère les marguerites... ;))
    Mais ils sont beaux, le chateau et le jardin!!

    Blogtrotter est en train de montrer que Reykjavik n’est pas nécessairement grise… ;). Amuse-toi et aie un bon week-end!

    RépondreSupprimer
  8. "Tête en l'air"...
    les bambins renouvellent le thème des angelots !
    On a envie de pencher le cou pour les voir !Cet angle de vue,, malicieux, cadre bien avec le sujet!

    RépondreSupprimer
  9. J'espère que tu y reviendras l'été prochain pour aller se promener ensemble dans les jardins superbes.

    RépondreSupprimer
  10. Nouveau jeu : le lancer d'artichaut.
    Souvent il faut lever les yeux pour faire des découverte.
    A propos du message de vendredi, je passe tous les jours devant et là les couleurs étaient au rendez vous , une petite chance entre 2 nuages.
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. A wonderful castle and a nice thought that there are young children around who are bound to the ground and will be there, too, when they are grown up. Kind of family tradition.

    RépondreSupprimer
  12. Suspendue,
    au dessus de mon ignorance,
    la lumière de damoclès

    RépondreSupprimer
  13. Moi aussi je cherchais les artichauts sur la première photo!
    La deuxième a un cadrage vraiment élaboré, les enfants font penser à des angelots sortant des nuages.

    RépondreSupprimer
  14. dans le 4-6, a la place des artichauts, on fait des concours de lancer de pantoufles ;o)). Les bambins me donnent le vertige sur ta 2eme photo.

    RépondreSupprimer
  15. graphique, et bien pensé.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Cergie, je fais un petit passage sur le conseil de Nathalie à Avignon... chouette ces artichauts. Il se peut que tu aimerais le petit reportage concernant des artichauts que je affiché il y a qqs jours...

    RépondreSupprimer
  17. Cela fait longtemps que nous ne sommes pas allés voir ce château et son beau parc.
    Pas très loin de chez nous, mais pas si près non plus....
    Une belle visite pour les journées du patrimoine, mais il y a tant à voir à côté de chez soi...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel