lundi 26 novembre 2012

Colleurs d'affiche dans le métro - billstickers in the Paris Metro

Le 21.11.12 à 10H41

J’avais décidé d’aller voir l’exposition consacrée à Edward Hopper au Grand Palais qui ouvre à 10 heures du matin tous les jours. Il n’y avait plus grand monde à cette heure de la journée sur le quai de la station de métro Rome. Il n’y a pas grand monde parfois aussi le soir lorsqu’il m’arrive d’en repartir et alors les rames sont assez espacées ce qui rallonge le temps de trajet. J’aime bien les affiches du métro qui font partie de son paysage visuel et puis elles donnent des idées de sortie. Quoique je ne croie pas que l’exposition Hopper du Grand Palais ait besoin de beaucoup de publicité pour faire le plein. Les colleurs d’affiches sont organisés et méthodiques. Ils déploient leurs accessoires puis les affiches en pièces comme des puzzles à reconstituer. Lorsqu’ils ont terminé, ils nettoient soigneusement le chantier, l’eau de leur seau versée dans la petite rigole sous l’affiche finit dans le caniveau au pied du mur...

L’exposition Hopper se déroule jusqu’au 28 janvier 2013, je l’ai tant aimée que j’en ai acheté le catalogue et que je pense y retourner...

15 commentaires:

  1. Coucou Cergie.
    Tu te fais rare ces temps ci, ton retour ponctuel et donc des plus apprécié.
    J' suis le poinçonneur des lilas...
    voici un temps bien révolus.
    Bisous et très bonne soirée A + :))

    RépondreSupprimer
  2. Daniel, comme fifi, comme tous les autres t'attendent ici, ma chère Cergie :-) Tu nous manques quand tu manques à Cergipontin et chez nous autres ! Alors si en plus tu t'amuses à courir les expositions ... :-))
    Les colleurs d'affiche travaillent avec méthode et tu as eu le temps de les observer et de faire une jolie photo d'ambiance.
    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  3. Très drôle, "ne me twitte pas"!

    Où ai-je vu/lu/^cru qu'il était interdit de faire des *fotos dans le métro ?

    Le plus dur, c'est de coller avec leur grand balai-éponge sans jouer au gag du papier collant...C'est un métier!

    A propos de Zoo, après avoir vu le zoo de Jurques l'an dernier, les parents de M. ont été déçus par celui de Thoiry, pourtant réputé.



    RépondreSupprimer
  4. Ça me rend mélancolique...pourquoi?
    Paris me parait si loin....

    RépondreSupprimer
  5. Tu as raison, Cergie; il est toujours intéressant de regarder le travail des colleurs d'affiches!

    RépondreSupprimer
  6. Un métier qui n'a pas évolué depuis les débuts de la publicité : un balai, un seau de colle et une échelle. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que cela a quelque chose de réconfortant.

    RépondreSupprimer
  7. ALAIN a totalement raison.
    Moi, j'aimais le temps des poinçonneurs des Lilas ou pas, des hommes qui passait un genre de seau d'eau percé pur étaler des gouttes avant le balayage, des portillons qui se fermaient à l'arrivé de la rame. Cela me rend chagrine tout d'un coup.
    Je voudrais bien aller à Paris pour Noël voir les illuminations et le marché de Noël sur les Champs, je n'arrive pas à décider mon Chéri.

    RépondreSupprimer
  8. Bien sur qu'Alain a raison. J'aime les colleurs d'affiches, porteurs de messages en tous genres quelques fois inspirants et leurs parle lorsque je les croise.
    L'exposition Hopper est une excellente alternative à bloguer.
    Interdit de photographier dans le métro, je me le suis faite dire de qui de droit au moment où les portes du métro se refermaient...

    RépondreSupprimer
  9. Interdit de photographier dans le métro et bin, je savais pas lol

    RépondreSupprimer
  10. L'interdiction de photographier dans le métro est une ineptie (les téléphones portables sont moins voyants et beaucoup plus discrets que les APN et ils font de bonnes photos !). Même ineptie dans les musées, le Louvre l'a bien compris... contrairement à Orsay !
    Pas encore vu Hopper, mais je compte bien y aller.

    RépondreSupprimer
  11. Hopper ! huum j'aurais bien aimé y faire un tour! des petits métiers tant qu'il en reste

    RépondreSupprimer
  12. J'aime le "Ne me twitte pas" ! Très dans l'air du temps...

    RépondreSupprimer
  13. On colle encore aussi un peu dehors, et par mauvais temps ça doit être plus difficile que dans le métro désert.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai oublié de te demander si tu vas ou si tu es allée voir l'expo Dali.

    RépondreSupprimer
  15. Heureusement les affiches no sont pas sur l'ecran ... plus vraisemblable en cette maniere, me semble-t-il. J'aime Edw. Hopper aussi et je suis heureuse que l'exposition t'as plaisait. Le Grand Palais aussi reste sur ma liste a "doit visiter" a Paris (pour la premiere fois).

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel