mardi 15 janvier 2013

Le garçon - the waiter

Le 11 janvier 2013
Une jeune-femme, serveuse à "la Rotonde", m'a dit, en septembre dernier, que sur sa fiche de paie figurait l’appellation "garçon". On dit bien "sage-femme" pour un homme exerçant ce métier. Le garçon du "FELIXIO" a une longue pratique qui se voit dans sa posture, le poignet bien cassé pour tenir le plateau qui fait corps avec lui, calé par le petit chiffon pour essuyer les tables, glissé entre deux doigts de la main...


Si vous regardez bien les baies vitrées du "FELIXIO CAFE", vous noterez, juste à coté de celui du garçon, les deux reflets de la fontaine Wallace de la place du Docteur Félix Lobligeois... On ne peut voir, par contre, que le filet d’eau potable a été coupé. Il a été coupé aussi à la même fontaine qui trône en face de la mairie du XVIIème. C’est la première chose que j’ai remarquée, en arrivant rue des Batignolles vendredi dernier. La crainte du gel sans doute.
Les décorations de Noël sont posées traditionnellement le premier dimanche de décembre, celui de l’Avent, et enlevées après l’Épiphanie et le passage des Rois Mages. Alors, mi-janvier on devrait passer à autre chose, du moins dans les rues de la capitale où le blanc est de mise depuis cette nuit avec l’arrivée d’une neige timide...

21 commentaires:

Fifi a dit…

Ta photo est superbe et pleine de charme, de ce charme nonchalant qui donne envie de flâner en ville, de s'asseoir à une terrasse de regarder passer les gens , de faire une tite photo par ci par là...
M'étonnerais pas que tu sois dans la boite du photographe à droite (avec les lunettes de soleil) Il tient son appareil comme un revolver, fais gaffe :-)

Fifi a dit…

Tant pis si je me répète, ta photo est géniale: ton cadrage, les lumières orangées, la jolie déco de Noël, les reflets, la rangée bien rangée de tables et bien-sur le personnage central en noir et blanc et lui-bas qui est en train de commenter ta photo...déjà :-)
Chui contente quand tu reviens !

hpy a dit…

AS-tu demandé la permission de photographier les gens sur ta photo? Tu sais qu'ils peuvent t'attaquer s'ils ne sont pas contents d'être sur ton blog!
Ce serait un comble, quand-même...

Cergie a dit…

Merci Fifi et Hpy !
Il m'a fallu décider rapidement de faire cette photo, même si le garçon est resté longtemps dans la même position tel une statue. C'est lui qui était mon sujet principal, mais le cadre ne nuit pas, dans ses atours de fête. L'homme à la terrasse porte des lunettes noires et rien dans les mains, avec lesquelles il parle, je ne crois pas que l'on puisse le reconnaître et de plus il n'est pas le sujet de la photo même s'il y contribue. Quant au garçon, de trois-quart et cité dans son lieu de travail, il est, me semble-t-il, valorisé et c'est cela qui compte.

Tilia a dit…

Le plateau porté en main droite semble indiquer que ce garçon est gaucher. Et, dans un premier, temps il m'a semblé qu'il avait la clope au bec. Mais non, à y regarder de plus près c'est un brin de déco :D

En tous cas, voila une belle photo qui, par la chaleur des décorations de fêtes du café, compense un peu la grisaille de cet hiver maussade. Merci Cergie !

Chipie a dit…

Cela me fait penser au film "Garçon" de Claude Sautet.

Charade a dit…

C'est son bon profil?
J'adore : ))

Thérèse a dit…

Une photo qui fait du bien, qui décontracte et nous fait prendre le temps de l'observer pour mieux s'en impregner...
Quant au role de la femme en France, ne m'en parle pas trop car je suis intarissable depuis notre retour... :-) quand on change de pays on se rend compte de certains faits mais pour combien de temps? Nous sommes déjà dépassés...
Place à la photographie! et à la tienne aujourd'hui.

Richard Moisan a dit…

Je remarque aussi dans sa position, le bon amarrage des pieds. C'est très important quand il y a du vent sur la terrasse.

Miss_Yves a dit…

Dans l'enseignement, l'assistant d'un prof de Physique chimie s'appelle garçon de laboratoire, même s'il s'agit d'une femme ;on peut se demander en supposant que la profession de sage- femme se virilise, si un homme sera une sage-femme .
Tu as l'art, et c'est une de tes caractéristiques, d'allier rigueur et charme :cette photo l'illustre brillamment!


(Tu te souviens des petits pb que j'avais eus, alors que je croyais mettre en valeur un défilé de mode? il est vrai que certains comm avaient déplu. Depuis, je me cantonne aux plantes, monuments, paysages , chats...)

¨¨*:•♥•: FRANCE*¨¨*:•♥ a dit…

LUCIE bonsoir elle est très belles ta photo et ce serveur avec son grand plateau me fait penser à moi lorsque je bossais dans des brasseries

Les décorations sont très belles je trouve
Je te souhaite une belle soirée et à demain
BISOU

amandine a dit…

Bonjour matinal;-)

Daniel a dit…

Coucou Lucie.
Tu sort à peine d'hibernation et te voici au bistrot !!!
Et, qui plus est tu nous gratifie d'une image à lire au second degré...
Bisous A + :))

Daniel a dit…

A oui et bien non ou peut être oui...
Ces filles qui sont des garçons (de café)...
La bible avait sans doute raison...
"Alors l'Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu" ...
La taquinerie est une seconde nature chez moi.
Bisous A + :))

claude a dit…

Cergie sait toujours bien cadrer ses photos.
Sur celle ci qui est magnifique, j'aime assez le côte à droite avé les lumières,. Il y a des boules de Noël qui sont assorties au sièges.
J'aime l'ambiance intérieure ou le reflet du garçon de café se confond avec celui de la fontaine Wallace.
J'espère, pour les clients qu'il sert, que ce waiter a un noeud à sa cravate qui ne ressemble pas à ceux de notre cher Président.
Quant au masculin et au féminin, devrait-on dire sage-homme et garçonne de café.
Cette terrasse de café est bien parisienne et elle me plait bien.

ALAIN a dit…

Comment expliquer le terme de "waiter" ? Est-ce celui qui attend ou celui qui se fait attendre ? Celui-ci, visiblement, attend le client, tous les sens en éveil...mais ce n'est pas toujours le cas. Quant à la traduction féminine, on hésiterait entre "Fille", et "Garçonne", mais les deux sont assez connotés. Pourquoi pas "une garçon" ?

இڿڰۣ FLO a dit…

elles sont belles tes couleurs je trouve

JMS* a dit…

Oui, les couleurs sont belles et l'atmosphère de cette période de fêtes tout à fait réussi.

Delphinium a dit…

Je ne vais pas entrer dans le débat féministe...
Je n'aime pas quand on enlève les décorations de Noël. La fête passe et il faut s'atteler effectivement à autre chose. Le mois de janvier est pourtant long, bien souvent froid et pas très lumineux.
Claude doit attendre le printemps avec impatience. Aujourd'hui pourtant, il y a du soleil, mais un soleil qui n'arrive pas à réchauffer car le vent est glacial.

Daniel a dit…

Coucou Cergie.
Tu dis ne pas bloguer et moi je "déblogue" !!! lol
En tout les cas un grand BRAVO !
Bisous A + :))

lasiate a dit…

toute la classe française dans un "garçon" !

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives