vendredi 12 décembre 2014

Anonyme - Anonymous

Lyon (Rhône), le 08.04.2007 à 16H07

13 - En anglais on utilise le terme "stroller". En français populaire ce serait "trôler", un terme que j'employais à une époque assez facilement... J'aime trôler. Surtout si je ne dois pas faire attention à l'itinéraire encore moins à la destination. Alors, l'idéal est de ne pas être seule mais bien accompagnée (précédée). L'un après l'autre deux de mes enfants ont habité quelques temps à Lyon, "capitale des Gaules", seconde cité de France après Paris...
S'il est angoissant parfois d'être anonyme dans une grande ville, il n'est pas désagréable d'aller en toute liberté, s'habiller comme on le désire vingt ans de suite avec le même manteau, assister ou non à la messe dominicale, posséder un vieux tacot, sans avoir tous les yeux braqués sur soi...

... à 16H08

Tilia a dit qu'elle "... manque de place pour... stationner" un vélo...
:-)

17 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Ho! Dis donc la sainte Lucie c'est demain !
    Le même jour que la fête de mon fiston (Jocelyn)...
    De peur de la louper je te souhaite un très belle fête des lumières...
    Gros bisous.
    A + :o)
    (Je viens de faire une recherche après tout il semblerait que la fête pouvait très bien se souhaiter la veille, ce serais même la coutume en Bretagne, tout comme Noël par exemple.)
    Passe un bon weekend .

    RépondreSupprimer
  2. J'en oublie de commenter ta publication!
    Oui ma grand question:
    Quel crime a commis le vélo pour être pendu ?
    Pour moi il serait angoissant de vivres dans une rue aussi exiguë !!
    Bises....

    RépondreSupprimer
  3. Tout d'abord "BONNE FETE" Lucie !
    Daniel a raison ça se fête la veille.
    Pour le vélo c'est système D, pour ne pas se le faire piquer dans la rue.
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. D'ou le desavantage des petites villes ou certains ne veulent jamais demenager. Ainsi un de mes amis a su que sa femme etait enceinte - de lui :-) - avant qu'il ne rentre le soir a la maison pour l;apprendre...
    Comme Claude je pense en premier a la protection contre le vol mais tu as raison pour le gain de place. Mes fils pendant leurs etudes bouclaient tout sur leur balcon qu'ils avaient la chance d'avoir. Dans les jardins de Phoenix, derriere les maisons bordees d'allees pour la plupart des plus anciennes, tout ou partie etait vole un jour ou l'autre et l'est toujours du reste.
    Belles couleurs de saison.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne fête des lumières à Lyon, chère Lucie!
    Les façades ont une belle couleur AMBRée qui doit te plaire, à toi aussi!
    Après un "violon sur le toit", voici "un vélo à la fenêtre": cliché inédit et extraordinaire!

    RépondreSupprimer
  6. Trôler, voila un mot qui remonte des sous-sols de ma mémoire ! la sœur de mon père (hélas partie trop tôt et que j'ai donc peu connue) habitait Lyon.
    "Trôler", pour moi, c'est un peu l'équivalent du verbe "baguenauder" qu'employait mon père pour dire "musarder" mais, vu que je n'ai jamais vécu à Lyon, je peux me tromper.
    Quoi qu'il en soit, je leur préfère "flâner", qui me semble plus poétique.
    Et c'est sans "traîner" que je te souhaite une Joyeuse Fête ! et un excellent weekend

    (Difficile chez nous de monter un vélo sur le balcon, à moins de le démonter pour le faire entrer dans notre ascenseur ! Quant à le monter par l'escalier en colimaçon qui dessert notre septième étage, bonjour l'exercice :D)

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien ces photos, et le bicycle est drolement place! :)

    RépondreSupprimer
  8. Les immeubles Lyonnais, quai de Saone ou dans le vieux St Jean ont de jolies couleurs. A Lyon, on ne trolle pas, on traboule !

    RépondreSupprimer
  9. Joyeuse fête ma chère Luciole!
    Douces pensées ***

    RépondreSupprimer
  10. LUCIE je viens de passer chez ton amie et je te souhaite
    une belle fête gros bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup tes deux photos ! Pourquoi ne pas les signer ? Cela manque !
    Je ne connaissais pas le verbe "trôler", Quand un mot m'intrigue, j'aime toujours rechercher l'équivalent
    dans mon dialecte maternel. Je dirais "trôttle" en sarregueminer-platt, ce qui voudrait dire : déambuler sans a priori, sans se presser...
    "herum trôttle" = tourner en rond
    Belles couleurs ocres de tes images, lumineuses à vrai dire.
    Bonne fête Lucie ♥
    Avec un jour de retard, j'étais absente de l'écran hier :-(

    RépondreSupprimer
  12. En effet !
    Bien vu en tout cas !

    RépondreSupprimer
  13. (^‿^)✿

    Un gentil petit coucou chez toi Lucie ce lundi matin.

    MERCI pour ces belles photos !!!!
    A l'été je reviens vivre à Paris (ville que j'aime beaucoup ) et je verrai dans mon quartier ce que je vois aujourd'hui sur ton blog. Pour le vélo ... on fait comme on peut ! :o) C'est le "système D ! :o)

    GROS BISOUS d'Asie

    Bon début de semaine ❀.•*´¨`*•.✿

    RépondreSupprimer
  14. A tous, merci de votre chaleureuse et lumineuse présence qui va dors et déjà rendre mes nuits moins longues... C'est si bon, dans le vaste monde du blog, d'être connue pour soi et par son prénom...
    :-)

    RépondreSupprimer
  15. là il est sûr qu'on ne lui volera pas son vélo....

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives