mercredi 10 décembre 2014

Sur les hauts de la cité - on the Heights of the City


Vers le belvédère du parc de Belleville (Paris 20ème), le 03.10.2013 à 12H41

Si mes calculs sont bons, il reste 15 jours avant Noël. En ce début de décembre, selon Daniel, les petits lutins sont très affairés. Cela nous a valu quelques échanges par commentaires interposés qui m’incitent à sortir ces photos de ma hotte. La Petite P ne le sait pas, mais un porteur bleu à quatre roues est déjà arrivé pour elle par la cheminée (à foyer fermé) près de laquelle elle posera son petit soulier. Daniel dit qu’il aurait très envie lui-même d’un vélo. J’ai trouvé celui qui lui conviendrait : un biporteur pour Papi Noël, comme celui-ci ci-dessous photographié en bord de Seine près du marché de Conflans-Ste-Honorine. Daniel pourrait le commander neuf à la sympathique boutique en ligne où je l’ai fait récemment pour le porteur de la Petite P, comme cet été pour la trottinette verte de Melle A. Daniel pourra commander son biporteur ICI, il aura le choix. J’ai commandé le porteur de la Petite P ICI et la trottinette de Mlle A ...


15 - Le papa de Monsieur O n’a pas besoin de posséder son vélo en propre (ni sa voiture) car il habite la Grande Cité et s'y plait beaucoup. Cependant, il se plaint qu'il est malaisé de trouver un Vélib' disponible aux stations sur les hauts alors que les bornes libres sont rares dans les bas...



17 commentaires:

  1. (^‿^)✿

    Hello et MERCI pour ce beau partage Lucie !!

    Moi qui adore faire du vélo (et qui aime le vélo en tant qu'objet) ces photos ce matin chez toi me font plaisir à regarder ... SUPERBES !!!!

    Je te souhaite une belle journée ! BISES d'Asie !!!

    RépondreSupprimer
  2. Bon bon, je ne me sens pas très concerné...
    ;-))

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis rendu compte qu'après avoir mis mon premier commentaires, que les deux photos racontaient une seule et même histoire, d'ou mon commentaire un peu détaché....
    Je comprends mieux l'histoire maintenant et me sens un peu ridicule...
    Cordialement,
    Et Joyeux Noel à la petite P ainsi qu'à toute la famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JMS*, mes petits échanges récents avec Daniel m'ont permis non seulement de sortir ces photos après les avoir retrouvées (en faisant le message pour la première que je voulais faire passer en la prenant) mais aussi de découvrir que cet engin que je croyais bricolé est un vrai must qui vaut son prix...
      (Noël sera bientôt là, il y a encore fort à faire en attendant)

      Supprimer
  4. Coucou Lucie.
    Coucou Lucie. (J'ai des raté ce matin..)
    Allons bon ! Voici donc que tu me trouve si mal en point que j'aurais besoin d'un vélo avec deux béquilles ?
    j'ai suivi tes liens, j’ignorais tout de ces vélos transport en commun avec permis je suppose ?
    Au fait où devrais je prendre place sur la belle bicyclette ? Dans le panier ?
    Par contre pour la petite fille à sa manie adorée, le choix semble des plus judicieux.
    Ici les petits lutins on presque fini leur œuvre, encore une petite bricole pour la petite fille (que veux tu à 21 ans les envies ont évolués depuis la tendre enfance!).
    Gros bisous, Belle journée A + :o)

    RépondreSupprimer
  5. Joli partage! Beaucoup d'attentions qui te siéent bien. Oui le mois de Noel est en plein swing à Toulouse!
    J'ai eu l'occasion d'observer de haut le trafic des vélodis de Dijon: dans la rangée deux étaient inutilisables et j'ai senti plus d'une personne frustrée par manque de vélo disponible.
    En même temps j'ai pu apercevoir un monsieur, bien mis de sa personne, "se soulager" sur le mur d'en face dans un coin qui n'était pas un coin..., à deux pas d'un café. Un cas trop fréquent en France. En Arizona, US: 95 dollars d'amende et 5 heures de service communautaire si l'on vous choppe!

    RépondreSupprimer
  6. LUCIE bonjour j'adore faire et j'adore les vélos c'est génial je trouve d'en faire et de pédaler de plus en plus vite
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Pas de vélo en haut... il faut du muscle pour pédaler en côte ! Et pour la descente, c'est facile de suivre la pente pédestrement.
    « Les utilisateurs sont peu nombreux à ramener les vélos dans les stations en altitude » lu dans l'article "Vélib'" de Wikipédia.
    À pied, en bus ou en voiture (pas de vélos chez nous, en partie à cause de la côte, également par manque de place pour les stationner) les pères Noël que nous sommes sont très actifs en ce moment !
    Extra ! le vélo à hotte de père Noël, j'aime bien les photos qui sortent de la tienne :-)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai deux vélos, ils sont vélibs tous les deux si cela intéresse quelqu'un.
    Le premier qui a remplacé mon ancien qui ressemblait comme deux gouttes
    d'huile de genoux et de coudes à celui de mon arrière Mémé ( c'est d'ailleurs avec son vélo que j'ai appris
    à faire du vélo)
    peut vous faire faire un tour dans la campagne sarthoise, l'autre dans le monde entier.
    Si ! Si ! L'avantage de celui-ci est que vous pouvez choisir quel pays vous voulez voir
    car avec un peu d'imagination, vous vous retrouvez aussi bien sur la route 66
    que dans une mer asséchée de la grande Russie.
    L'avantage aussi de ce dernier c'est qu'il roule toujours sur du plat.
    Le vélo mixte rouge me rappelle celui de ma prime adolescence, sauf que le mien était beige.
    Surtout ne pas perdre les pédales en roulant, c'est douloureux, surtout à cet endroit là.
    La trottinette de Melle A me rappelle la mienne qui je crois était bleue.
    Je crois me rappeler qu'elle était à chaine avec un accélérateur à pédale et on pouvait freiner avec la godasse
    sur la roue arrière.
    Tes petits enfants vont bien s'amuser.

    RépondreSupprimer
  9. Avec ta pboto de derrière les fagots, un billet dont tu as le secret.

    RépondreSupprimer
  10. Je n'apprécie pas les fêtes de fin d'année (que je ne célèbre d'ailleurs pas).
    Chaque année Noël arrive comme un couteau dans ma plaie.

    En revanche j'aime beaucoup les vélos (même si je n'en fais plus ici parce que les côtes
    sont bien trop pentues).

    J'avais presque 5 ans lorsque j'ai reçu ma première bicyclette. C'était une année de vache
    (très) maigre pour mes parents et ils avaient acheté d'occasion le vélo d'une jeune voisine soude et muette (comme on disait à cette époque). La mère de cette grand fille (elle avait au moins trois ans de plus que moi) était tétanisée de peur à l'idée que sa petite se fasse renverser puisqu'elle n'entendait rien et elle avait préféré s'en séparer.

    Donc au pied du sapin, je vois ce vélo orange que je connais par cœur et bien évidemment je ne comprends pas. C'est cette fameuse année que j'ai appris que le père Noël n'existait pas.
    Parmi tous mes chagrins d'enfance, il me semble que c'est l'un des plus importants.

    Si j'ai eu aussi des trottinettes (qu'on appelait patinette), mes fils sont passés directement du tricycle
    au vélo avec des stabilisateurs très vite ôtés.

    On a tous un p'tit vélo dans la tête...

    Merci pour cette jolie note

    RépondreSupprimer
  11. oui je fais dans l'opposition contre les grèves en Belgique et en plus ils sont payés et bin si mon grand-père avait fait cela lol on l'aurait viré

    RépondreSupprimer
  12. J'ai toujours aimé le vélo, à présent sur le plat et dans la nature, sur la piste cyclable dans les landes par exemple, j'adore, , mais je trouve ce "biporteur" bien sympa et pratique... L'essentiel est bien de faire plaisir finalement

    RépondreSupprimer
  13. Des vélos rouges pour Noël et avec une hotte en plus!!!!
    Je suis sûre que tu as dû guetter le vieux barbu souriant….
    Le Chat peu rond

    RépondreSupprimer
  14. Tiens, ça me fait penser à une chose : il n'y a pas assez de pistes cyclables dans les villes...

    RépondreSupprimer
  15. Un vélo avec ceinture de sécurité pour le passager, c'est une bonne idée.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel