lundi 3 août 2015

Les blés mûrs - Ripe Wheat

Sous la ferme pédagogique d'Écancourt, Jouy-le-Moutiers (Val d'Oise), le 15.07.2015 à 18H30

... "Tu vois, là-bas, les champs de blé ? Je ne mange pas de pain. Le blé pour moi est inutile. Les champs de blé ne me rappellent rien. Et ça, c'est triste ! Mais tu as des cheveux couleur d'or. Alors ce sera merveilleux quand tu m'auras apprivoisé ! Le blé, qui est doré, me fera souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé... Le renard se tut et regarda longtemps le petit prince :
- S'il te plaît... apprivoise-moi ! dit-il...

...... Ainsi le petit prince apprivoisa le renard. Et quand l'heure du départ fut proche :
- Ah! dit le renard... je pleurerai.
- C'est ta faute, dit le petit prince, je ne te souhaitais point de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise...
- Bien sûr, dit le renard.
- Mais tu vas pleurer! dit le petit prince.
- Bien sûr, dit le renard.
- Alors, tu n'y gagnes rien !
- J'y gagne, dit le renard, à cause de la couleur du blé."

(Extrait du "Petit Prince" de Saint-Exupéry)

16 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Apprivoise-moi ! dit le renard...
    "
    Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
    Et que le rossignol viendra chanter encore,
    Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
    Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
    Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
    "
    Oui bien sur pour certains, c'est encore le tout début du chemin.......
    Qu'il soit heureux et très long...
    Bisous, bonne semaine.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. COUCOU LUCIE j'aime cette photo et je pense à florian quand il tait petit*
    il adorait se balader et observer la nature*
    c'est des moments si beaux et trés doux aussi je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  3. Blondeur, jeunesse, maturité...une belle photo tout en doiceur et en suggestion.
    Tes petites -filles ont peut -être vu le tout récent film inspiré par
    Le Petit Prince?

    RépondreSupprimer
  4. Les champs de blé t’inspirent une belle photo et une jolie réminiscence du célèbre "Petit Prince" de Saint-Exupéry. O Joie Lucy !!

    RépondreSupprimer
  5. L'apprivoisement de grand-mère et grand-père par Melles A et P s'est fait dans l'instant de leur arrivée en ce monde, avec ou sans champ de blé et pour toujours.
    Ce qui n'empêche pas ce joli rappel doré quand on voit leurs bouclettes !
    Bisous dorés, Lucie pour toi et pour elles !!!.

    RépondreSupprimer
  6. génial et elles suivent bien

    RépondreSupprimer
  7. Blondes comme les blés, les deux petites princesses suivent le Renard argenté apprivoisé.
    Si tu ne connaissais pas les renards argentés quand tu as choisi cet extrait du Petit Prince, je trouve que c'est une belle coïncidence !..
    Bises et belle fin de journée, Cergie

    RépondreSupprimer
  8. quel beau tableau! que de souvenirs! et tu y apportes tant de poésie en évoquant le "petit Prince" , de même que Daniel qui me rappelle une chanson que j'ai souvent entendu chantée par ma mère et ses sœurs, et que je viens de fredonner

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas le film d'Emir Kuturica "Chat noir, chat blanc, suis allée voir la bande annonce, je vais me mettre à sa recherche...
    J'aime beaucoup la trouvaille du renard argenté de Tilia ! Sais tu que "Le Petit Prince" est arrivé en tête dans une liste de 20 titres; "Les 20 livres qui ont changé votre vie" chez François Busnel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Fifi !
      Il y a un article de Wikipédia en français sur le renard argenté domestiqué.

      Supprimer
  10. Le Petit Prince, très à la mode en ce moment.
    J'aime beaucoup ta photo. Une belle scène de vie.

    RépondreSupprimer
  11. Il sont bien mur en effet, la moisson ne devrait pas tardé...

    RépondreSupprimer
  12. Merde, j'ai fait une faute d'orthographe !

    RépondreSupprimer
  13. Le Petit Prince Sera Toujours à la mode et les petites filles toujours dans le cœur de leur grands-parents!
    Je suis sous le charme.

    RépondreSupprimer
  14. Et devant cette photo infiniment émouvante, nous y gagnons toutes et tous grâce à toi.

    (Et ces deux petites filles pourront plus tard raconter à quel point elles ont été aimées en "leur toute jeune enfance"...)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel