lundi 4 octobre 2010

Château de Versailles : l'escalier des Princes *** the Princes' staircase

escalier des Princes_VersaillesLe 17.09.10 à 17H35
"Où le pied ne va pas, le regard peut atteindre, où le regard s'arrête, l'esprit peut continuer..."
(Victor Hugo)
"Where the footstep cannot tread, the eye may reach;
where the eye can penetrate no farther, the mind may soar..."
(Victor Hugo)



Lorsque je suis entrée dans la galerie des Glaces récemment restaurée, je me suis heurtée à une rangée impressionnante d’objectifs et me voici sur des dizaines de photos souvenirs. Le monde entier a un appareil de photo et veut s'approprier un peu du château de Versailles malgré les petits pictogrammes restrictifs apposés de ci et de là. Les surveillants présents n’y peuvent mais.
Il y a les tableaux, il y a le mobilier, les ors et les miroirs et aussi les œuvres controversées de Takashi Murakami (exposition temporaire du 14 septembre au 12 décembre 2010). Et, entre le corps et une aile du château, il y a ce magnifique escalier du XVIIème dont j’ai caressé le marbre lisse et doux comme du savon, admiré la simplicité des volumes et l’assemblage apparent du métal et de la pierre.
Un escalier lie et rassemble, on s’y croise, s'y arrête et parfois, étagés sur les marches, on y parade. Néanmoins, à y regarder de plus près, l’escalier des Princes est la frontière entre deux dimensions parallèles...

13 commentaires:

  1. Aoutch! Je tombe!
    Je tombe bien que l'escalier soit tout neuf et pas glissant du tout. Ca doit être le perspective qui fait ça.

    Ne peux-tu pas retirer la vérification des mots? Blogger a maintenant un antispam qui fonctionne pas trop mal.

    RépondreSupprimer
  2. HPY doit avoir des actions sur l'antispam de Blogger ;o)) en parlant de prince, j’étais hier au parc des princes et on méritait de gagner ce match, dommage on fera mieux dans quinze jours. Je viens de lire ton commentaire, on voit que miss fréquente des photographes maintenant ;o)). Sinon dans les groupes de Rock,souvent le chef c'est le guitariste (il y a rarement des pianistes, a part EBENA, LES MEILLEURS, VIVE EBENA, VOTER EBENA) ;o)

    RépondreSupprimer
  3. si tu meurs, veux tu que ton blog te survive ? veux tu que qq reprenne ton œuvre derrière toi ? beaucoup de question pour un antispam, qui a la différence de HPY je ne trouve pas si efficace que cela, mais comme on a accès rapidement aux commentaires, c'est + facile a les killer.

    RépondreSupprimer
  4. Ce monsieur jouait-il à ne marcher que sur les carrés noirs ... ?

    RépondreSupprimer
  5. Retirer la vérification des mots ?
    Non alors !
    Outre la sécurité, on y lit des choses si amusantes, disposées par le hasard-objectif ou non, cher aux Surréalistes...
    Ton escalier me fait penser aux figures impossibles d'Escher.
    Quelle sensualité dans ton deuxième paragraphe!
    Pas de photos des ouvres de Takashi Murakami ?

    Lorsque je suis allée au zénith de Caen au concert de léonard Cohen, j'ai été la seule , dans une file d'un bon nombre de personnes, à avoir droit à cette question:
    "pas d'appareil photos ?"
    Sachant que c'était interdit , (et qu'il pouvait être confisqué,) très disciplinée, je ne l'avais pas pris...Mon fils m'a dit que je devais avoir "une tête à vouloir prendre des photos"
    Eh bien, c'était fou le nombre de fans qui filmaient et photographiaient pendant le concert!
    (Fla en a pris quelques unes-à ma demande-quelle hypocrite je fais - avec son téléphone portable,de mauvaise qualité.
    Quand je pense à celles de Daniel l'an dernier, au cours du concert de Joan Baez à Nantes !

    Code :
    "carier"
    cela va bien avec les pierres, non?

    RépondreSupprimer
  6. "Jouer à ne marcher que sur les carrés noirs", (ou autres) une contrainte enfantine, à propos de laquelle j'avais lu une analyse psychanalytique.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime la citation de Hugo, citation encourageante pour tous ces moments ou l'on bute sur un obstacle ou simplement face à la fatigue. Une image cadrée pile poil pour ne pas s'éparpiller dans différents couloirs et monter jusqu'en haut. Mais je crois bien que tout est fermé, je redescend par la rampe, je peux ?

    RépondreSupprimer
  8. Beaucoup de majesté en ce lieu.

    RépondreSupprimer
  9. Un endroit arrêté dans le temps, une porte pour entrer dans le passé... et une personne inquiétant - du présent - aux pieds de l'escalier...!
    Ciao Lucie, bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Cet escalier est simple pour un escalier de chateau, surtout pour Versailles.
    Je me suis demandé ce que foutaient là ces horribles sculptures dans ce si beau château.
    J'ai vu d'ailleurs que certains visiteurs étaient choqués également.
    Cette expo était là pour enlever la beauté des lieux.
    Ce ne fut pas une bonne idée. Quand je vais à Versailles, je ne veux voir que du Versailles.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, Cergie.

    Il y a l'escalier...

    Les princes sont dans la rue...
    Enfin, les petits princes...

    Merci beaucoup.Pour tout.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Lucie! Dis donc: mais c'est passage interdit... ;))

    Blogtrotter 2 est finalement parti de Sardaigne 2009. Mais il ne pouvait pas le faire sans montrer l’incroyable Porto Cervo et ses yachts… Amuse-toi et aie une magnifique semaine!!

    RépondreSupprimer
  13. That's quite a staircase. I guess people get their exercise and aesthetic pleasure walking that.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel