mardi 26 avril 2011

Conflans-Ste-Honorine (78) : la pie sur le toit - the magpie on the roof

Le jeudi 24.03.11 à 11H24

Encore une petite maison... Je la regarde lorsque je vais au marché de Chennevières du jeudi matin à Conflans-Sainte-Honorine.
La photo du dessus a été prise trois semaines avant celle du dessous sur laquelle l'arbre a des feuilles...

Le jeudi 14.04.11 à 10H50

Le ballet des pelleteuses et des camions a commencé le lundi et le mardi soir, c'était fini...
Une nouvelle maison et une nouvelle famille occuperont ce terrain... Je suis contente d'avoir une trace de la petite maison et de lui avoir dit "au revoir", juste avant qu’elle ne s'en aille...


17 commentaires:

  1. Cela fait mal au coeur de savoir comment elle a terminé sa vie... Elle était bien entourée et disposait d'un jardin... A première vue, on pouvait y être heureux.
    Dommage...

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours triste de voir partir les petites maisons, on imagine ceux qui ont vécu dedans et qui un jour reviendront peut-être pour voir son emplacement. Mais tu soulignes qu'une nouvelle famille va venir construire, il y a des cris d'enfants, des repas de famille, de la joie, c'est la vie.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. J'espère qu'ils ont pensé à récuprer la parabole !
    Heureusement l'arbre est resté, lui !
    Je suis sûre qu'une jolie maison va pousser ici et que la pie reviendra sur le toit.
    Jolie la glycine d'avant !

    RépondreSupprimer
  4. A moins d'avoir abbatu les murs, la nouvelle maison devrait continuer d'etre qualifiee de "petite." Tu nous diras. Par contre le cachet personnel ne viendra qu'au fil des annees. Avoir un arbre et un peu de verdure d'avance est un grand plus. C'est ce qui me mine le plus lorsque nous devons bouger, je quitte mes arbres avec plein de larmes dans les yeux d'autant plus que la plupart d'entre eux, nous les avons fait planter et les avons vus grandir...

    RépondreSupprimer
  5. Osons esperer que la pie ne se trouvera pas trop depaysee, tu nous diras.

    RépondreSupprimer
  6. Du passé faisons table rase...
    Tiens les paroles de l'Internationale !!
    Parfois il est plus facile de reconstruire après avoir tout rasé, tant pis pour la nostalgie.
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  7. Ca fait tout tristounet sans maison rose aux volets clos. J'espère que celle qui y sera construite rendra une famille heureuse.

    RépondreSupprimer
  8. Cela aurait pu être sympa d'habiter dans cette petite maison, une fois celle-ci remise en état, et le jardin entretenu... La pie, je ne l'avais pas vue...

    RépondreSupprimer
  9. Jolie p'tite maison bien française, juste ce qu'il me faut pour me remettre dans le bain après le retour de la côte Ouest des USA où j'en ai vu plein, des pies.

    RépondreSupprimer
  10. Ouiiin!! c'est pas gentil de se moquer d'un gentil bloguer...
    C'est védique en Vendée les gens sont croyant, ce n'est pas de leur faute si j'ai écrit "Marie", Pour Mairie...
    Bonne aprém'...
    A + :))

    RépondreSupprimer
  11. Elle avait pourtant l'air pas mal, cette petite maison. Demandait peut être juste un coup d'entretien et de dégager le bazar.
    Moi ça me fout le cafard, mais comme dit plus haut: bonne vie à la nouvelle maison et à ses habitants !
    Tu nous tiens au courant, Cergie !

    RépondreSupprimer
  12. Conflans -Ste -Honorine: un des secteurs de ta géographie intime...
    Il ne manque à cette maisonnette que la dénomination"SAM 'suffit)
    J'ai pensé à toi cet après-midi en longeant un bord de mer- qui m'est cher- et ses petites villas

    RépondreSupprimer
  13. J’espère que la pie trouvera bientôt un nouveau toit !

    RépondreSupprimer
  14. que la pei vienne chez moi, je l'accueille ! Je trouve triste cette démolition un peu de gâchis tout de même, sans doute certaines installations n'étaient-elles plus aux normes mais elle avait une âme.

    RépondreSupprimer
  15. ici à Rennes, ces petites maisons tendent à disparaître remplacées par des immeubles bien moins beaux mais qui permettent à plus de gens d'habiter dans un joli quartier... c'est comme ça.

    RépondreSupprimer
  16. tu es nostalgique miss cergie, toi qui vit dans une ex-ville-nouvelle tu sais que tout passe / tout trepasse et tout change (c'est pour cela aussi que j'aime NYC). En verite j'aimerais que l'on fasse tout evoluer, mais sans changer le passe, je sais que c'est impossible

    RépondreSupprimer
  17. Je vais donc revenir plus tard.
    RIEN et bien triste pour l'instant bise

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel