mercredi 22 février 2017

La Symphonie inachevée - The Unfinished Symphony

Valence (Drôme), le 19.02.2017 à 13H01.

Le Kiosque Peynet se détache sur les monts de l'Ardèche, dominant les arbres du parc Jouvet dont on devine les houppiers, surplombant la vallée du Rhône, les rubans du fleuve et de l'autoroute A7 en contrebas.
"... il inspira à Raymond Peynet en 1942 ses célèbres amoureux. Il est classé monument historique depuis 1982." ... "Raymond Peynet raconte : « Assis sur un banc, j’ai dessiné le kiosque de Valence qui se trouvait devant moi, avec un petit violoniste qui jouait tout seul sur l’estrade et une petite femme qui l’écoutait et l’attendait. On voyait aussi tous les musiciens qui, ayant leurs instruments dans leurs étuis, s’en allaient du kiosque de Valence dans le parc ». Dans la légende le petit musicien disait : « Vous pouvez partir tranquille je terminerai tout seul ». Raymond Peynet nommera ce dessin qu’il a réalisé devant le kiosque de Valence: « La Symphonie inachevée ».
Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac, charmé par ce duo qui fut réalisé devant le kiosque de Valence, le rebaptisera « Les Amoureux de Peynet ».


(source Wikipédia et ICI)


Peynet est aussi chez Miss_Yves et chez Tilia


Quelle sérénité à cette heure là, celle du déjeuner dans les rues de Valence !

"Symphonie inachevée" est un beau titre pour un dessin fondateur qui a initié la riche saga des amoureux de Peynet et que je n'ai pas retrouvé sur la toile. Il a été très bien décrit par son auteur lui-même.
"Symphonie inachevée", c'est la vie qui s'écoule et dont la plus récente photo ne reste pas longtemps la dernière (en principe)...

22 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Heureux de te retrouver...
    Il est super ce Kiosque! On en découvre des choses chez toi.
    Bises, Belle journée, A + 💐

    RépondreSupprimer
  2. une belle vue de ce kiosque : je trouve qu'ils ne servent plus tellement c'est dommage

    RépondreSupprimer
  3. Génial!
    La créativité de Peynet a dépassé le modèle, toutefois charmant et qui a mérité son classement.
    Jolie lumière claire pour ta photo qui met en valeur la belle perspective sur les montagnes.
    Je me souviens de la bonhommie et de la culture de Max Favallelli .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis fan de Peynet ( il y a un lien permanent sur mon blog à son sujet)
      Il est aussi question de ce dessinateur et de ses amoureux 😍 sur le dernier billet de Tilia consacré â la Saint Valentin.

      Supprimer
    2. Mais oui Miss ! Je vous ai d'ailleurs citées toutes les deux dans ce billet !

      Supprimer
  4. Merci!Je n'avais pas vu ( lecture sur I phone)
    Ce n'était pasune réclamation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur mon tout petit écran , les liens sont en blanc/ fond blanc... alors, tu comprends....

      Supprimer
  5. Ce dessin se trouve peut -être au musée Peynet à Antibes ...

    RépondreSupprimer
  6. Dommage qu'on ne fasse que deviner les ruines du chateau de Crussol sur la montagne en face

    RépondreSupprimer
  7. LUCIE BONSOIR il est superbe et j'adore cette vue*
    j'ai pu en voir un il y a quelques jours a SETE et quel dommage ils ne fonctionnent plus*

    c'était pourtant des endroits vivants. Quel dommage mais enfin c'est ainsi*
    QUE ces montagnes sont belles LUCIE
    GROS BISOUS

    RépondreSupprimer
  8. Une très belle vue sur le kiosque et les montagnes derrière. J'espère qu'il est encore utilisé pour des représentations et des concerts. Ce serait dommage sinon.
    Je ne connaissais pas toute l'histoire mais elle est mignonne. Un violoniste qui joue pour sa belle.
    Symphonie inachevée... tu as raison, comme notre vie qui est faite de fausses notes et de notes justes. Tout cela compose un beau morceau de musique avec différentes tonalités. Je me réjouis de te retrouver sur nos blogs.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup l'image des "fausses notes et de notes justes" du commentaire de Dédé et l'image de la Symphonie inachevée qui l'illustre.

    RépondreSupprimer
  10. Les amoureux quittent le kiosque à bicyclette,le casque sur la tête....tout fout le camp!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai une page pleine du timbre à 0,46cts -3,00F des amoureux et du kiosque. Les dimensions du kiosque ont été adaptés à la largeur du timbre, le kiosque étant plus large en réalité. Il est majestueux sur ton image et tout ce que l'on peut souhaiter c'est qu'il continue à vibrer au son de la musique. Bises venteuses, Lucie.

    RépondreSupprimer
  12. Superbe photo de ce kiosque mémorable !
    Question fausse note, j'en ai eu une drôle cet après midi : après avoir buté sur un "pli" du trottoir (racine d'arbre proche, sans doute) je suis tombée et j'ai atterri sur ma main droite qui, après avoir amorti la chute, s'est retrouvée coincée sous moi vu qu'elle n'avait pas suffi a stopper l'élan provoqué par le choc qui m'a projetée en avant.
    Résultat : j'ai rendez-vous demain dans un clinique spécialisée dans la chirurgie de la main, car mon auriculaire et mon annuaire droit ont été retournés (déboités) et cassés au niveau de la jointure avec la main. Pour l'instant, j'ai une attelle et une bande et par chance je ne souffre pas trop, j'espère que ce ne sera pas pire après l'opération !
    Donc ce n'est pas demain la veille qu'il y aura un nouveau billet au grenier, même si je ne me débrouille pas trop mal pour taper de la main gauche.
    Merci pour tes commentaires et le lien vers mon billet sur les amoureux au ban de la société.
    Bises et à plus tard :-/

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour à toi
    Qu'il est beau ce kiosque ...une petite merveille avec ces montagnes en arrière plan .
    Mr Peynet a ete très inspiré ...j'aime beaucoup l'idée de "symphonie inachevée "
    Bises et bon retour parmi nous

    RépondreSupprimer
  14. Les photos des deux billets ont été faites à des moments différents, les lignes bleues au sommet du Petit Ballon et "aube" dans la plaine en allant au travail :-)
    Toujours avoir un appareil à portée de main, comme "les petits pois à avoir chez soi"
    Bisous, Lucie !
    PS
    Il fait déjà 12° degré

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Lucie, dis donc , il est charmant le Kiosque Peynet . Formidable de voir des lieux ou la musique s'exprime ainsi préservé tu me fais découvrir par la même occasion , Raymond Peynet . Merci aussi pour ton commentaire, il et vrai que pour la pochette du 4ème single issu de "Heureux Pêcheur" j'ai opté pour un visuel un peu sombre car la chanson mise en avant s'y prêtait bien . je pense aussi que tu m'as fort bien cerné !

    RépondreSupprimer
  16. J'ai l'impression d'avoir un peu plus de connaissance après avoir le texte qui accompagne cette image, de ce petit kiosque, tout en finesse.
    Merci à toi, c'est un plaisir de venir chez toi.

    RépondreSupprimer
  17. Ta photo est très belle et le kisque super beau, bien plus beau que celui qui est en ville
    et qui a failli disparaître sur la décision d'un ancien maire.
    C'est très romantique deux amoureux sous un kiosque mais que veux tu on se rencontre où on peut.
    J'aime bien les dessins de Peynet.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  18. Un bel hommage à un petit couple qui vivra longtemps dans les mémoires.
    Ah tout ce qui peut se cacher derrière une photo!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel