mardi 28 mars 2017

Les Jonquilles - Daffodils

Bas-Rupts (Gérardmer, Vosges), le 26.03.2017 à 16H59

Nous avons quitté Cergy samedi en fin de matinée et nous y étions de retour en fin de soirée dimanche... La soirée a été fort agréablement occupée à une fête de famille qui se reproduit pour l'épouse de mon plus jeune frère à cette époque tous les dix ans... En 2007, nous étions à Velotte-et-Tatignecourt dans les Vosges du Sud. Cette fois nous étions à Saint-Étienne-lès-Remiremont, limitrophe de Remiremont, à 30 kilomètres de Gérardmer qui est au coeur du massif des Vosges... Nous en avons profité pour y faire un petit pèlerinage, qui à cette époque tourne autour des jonquilles... Beaucoup de personnes en cueillent un bouquet dans les prairies, je me suis contentée de les photographier. En reprenant la route vers la Région Parisienne, nous sommes passés devant le gîte où nous avions logé en 2012 avec Mlle A lorsqu'elle avait trois ans, dont j'ai déjà parlé ICI. Notez comme les tiges sont courtes et qu'elles émergent de l'herbe sèche couchée (celle qui constitue les "chaumes")...

Bas-Rupts (Gérardmer, Vosges), le 26.03.2017 à 16H56

La petite-fille pouvait jouer à Heidi dans la pente, au milieu des fleurs de montagnes. Elle nous causait parfois des frayeurs lorsque elle dégringolait sur ses petites jambes qui auraient pu l’entraîner très vite loin de notre vigilance...

Cergy-le-Haut, le 12.03.2017 à 10H54

Les jonquilles de notre jardin étaient fleuries il y a deux semaines déjà, Little Jo était devant, appuyé sur son petit chariot de marche... Hier soir, j'ai remarqué qu'elles étaient fanées et qu'il faudra les couper avant qu'elle ne montent à graines et que les bulbes ne s'épuisent.

16 commentaires:

  1. Coucou Cergie. Que j'aime tes photos! Je suis allée voir le post de 2007 avec le tonneau et mon commentaire de l'époque m'a fait rire. (j'étais bête à l'époque et je le suis toujours!). :-).

    Le tonneau qui émergeait de la brume, je le trouve tout simplement sublime mais il est vrai que cette photo dégageait une atmosphère mystérieuse, voire un peu sombre. Ton post du jour éclate de couleurs. J'aime ces petites jonquilles courtes sur pattes qui disent que le printemps arrive aussi dans les Vosges, certes plus tard qu'en région parisienne mais sûrement. Et ta dernière photo est tout en délicatesse. Cette petite main qui essaie de rétablir l'équilibre sans doute précaire du petit sur sa machine et qui en même temps voudrait bien cueillir quelques belles fleurs pour les offrir à sa grand-maman. Merci Cergie, tes posts sont toujours aussi beaux après toute ces années.
    Bises et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à toi
    Ta deuxième photo est vrament superbe , ce parterre de jonquilles c'est magnifique
    J'imagine bien une petite "Heidi "sur cette colline .. elle devrait en être bien heureuse ..cela me rappelle une de mes filles dans un champ de marguerite avec une jolie petite robe rouge à volants ..elle a bien grandi depuis ..et on voit de moins en moins ces champs couverts de fleurs sauvages ..
    Merci pour ton partage du jour
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Lucie.
    Jolie la campagne toute fleurie...
    Chez nous les jonquilles sont passées de fleurs... ainsi va la nature...
    "Prendre un enfant par la main
    Pour l'emmener vers demain
    Pour lui donner la confiance en son pas
    Prendre un enfant pour un roi"
    Bises, très belle semaine, A + 🐝

    RépondreSupprimer
  4. J'adore les jonquilles, j'en ai des toutes jaunes, des jaunes à la trompette orange, des toutes blanches et des blanches au coeur jaune.
    J'ai mes petites naines du potager qui ont été une belle bouillée cette année.
    Joli ce champ pentu de jonquilles.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Trois belles photos dans un style bien différent.

    RépondreSupprimer
  6. ICI...Nous sommes revenus à notre point de départ ?!

    RépondreSupprimer
  7. La dernière image avec la petite "mimine" qui s'avance est une merveille, qui exprime toute la délicatesse du genre humain.
    J'aime ta façon de nous conter les choses de la vie, de la nature et du temps qui passe.
    Merci Cergie pour tous ces bienfaits !

    RépondreSupprimer
  8. Coucou ! Cergie,
    J'ai adoré ton billet dans le brouillard du printemps 2007 (fraîchement installée, notre connexion internet était encore en rodage à cette époque là, alors ce fut une belle découverte pour moi).
    Fut un temps où les grandes réunions étaient nombreuses dans ma belle-famille, mais avec l'âge les uns et les autres ont de plus en plus de difficultés à voyager. Néanmoins, après sept ans d'absence, avec un peu de chance nous allons peut-être réussir à redescendre en Provence au mois de mai.
    J'aime aussi beaucoup la petite main de Little Jo, toute prête à explorer le monde. Elle me fait penser à celle de notre dernière petite-fille qui a eu dix mois hier.
    Merci pour les jonquilles et les informations les concernant (je n'imaginais pas que ces fleurs "montent en graines")
    Bises et belle journée, Cergie (je vais essayer de ne plus tarder à répondre à ton mél ;-))

    RépondreSupprimer
  9. Des jonquilles aux pattes courtes et une petite fille dont tu as su immobiliser les petites mains, quel charme!

    RépondreSupprimer
  10. J'ai bien envie de te gronder! Ne pourrions nous pas convenir une autre fois d'une rencontre si tu de passage dans la région qui est proche de chez nous quand MEME :-)

    RépondreSupprimer
  11. Tu as eu l'avantage d'un talus, d'un chemin creux ou tu t'es allongée à plat ventre pour ta première image ? :-)

    RépondreSupprimer
  12. Image toute en délicatesse que la troisième et cette petite main potelée qui s'avance...

    RépondreSupprimer
  13. Je n’ai jamais vu de ma vie, autant de jonquilles à la fois, cette colline est à tomber de bonheur (la délicieuse petite main aussi).

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Lucie, ah !! les Vosges !! Une belle région ou l'on respire bien . Ces belles jonquilles annoncent un bien joli printemps . Dis donc, , si cette petite-fille pouvait jouer à Heidi dans la pente , elle a du bien s'amuser et observer avec passion ce nouveau monde qui l'entoure: Sa petite main sur la dernière photo en témoigne.

    RépondreSupprimer
  15. Beaucoup de pudeur et de délicatesse dans la dernière photo! Un article charmant!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel