lundi 24 avril 2017

Sempervirent - Evergreen

Le Domaine de Ninon, Château de Villarceaux, Chaussy (Val d'Oise), le 16.04.2017 à 16H57
"Le site des châteaux est un domaine « éco-géré » par le conseil régional d'Île-de-France dans le cadre d'un bail emphytéotique de 99 ans avec la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l'Homme, propriétaire des lieux. Il constitue un ensemble unique par son vaste parc, ses jardins Renaissance, ses magnifiques perspectives dans un site vallonné, et la présence de deux châteaux, un manoir du XIIIe siècle qui abrita les amours de Louis de Mornay, marquis de Villarceaux, et de Ninon de Lenclos, et un château de style Louis XV du XVIIIe siècle. Bassins et canaux sont alimentés par 32 sources recensées.
Les jardins du Domaine ont été restaurés par Alain Cousseran et Alain Provost, paysagistes, lauréats d'un Concours International en 1992.
.....
Depuis la saison 2015, la visite du domaine est libre aux horaires d'ouverture et toujours gratuite, des visites guidées sont toutefois proposées, également gratuitement. À partir de 2017, suite au changement de majorité au Conseil régional, l'accès au domaine pourrait devenir payant afin de faire face aux frais de fonctionnement du domaine, s'élevant à près d'un million d'euros par an."

(Source WIKIPEDIA)


Du buis en haies le long des allées, en bordures au jardin médiéval, en broderies au parterre d'eau ou en sujets isolés, des ifs. Le vert est partout l'année durant. Le travail de taille est énorme, l'inquiétude aussi en ce qui concerne les attaques cryptogamiques et les ravageurs (les pyrales du buis).
La morte saison dure tant que les journées sont courtes : il n'y a pas d'éclairage artificiel dans le parc...
(Le parapluie rouge enfoncé dans la pyramide en if était là pour les besoins de l'animation "le Grand Rallye de Pâques des juniors" proposée en ce dimanche de Pâques...
Programme de la Saison ICI)

Le grand Étang, le même jour à 17H12

L'eau fait partie intégrante du paysage. Il n'a été nul besoin de détourner des cours d'eau ni de bâtir des ouvrages d'art : elle est offerte par trente deux sources...
(Voir ICI)

La Fontaine de Jouvence, sous la Tour médiévale Saint-Nicolas et le jardin médiéval, le 25.09.2011 à 15H44

Au temps de Louis XIV le domaine de Villarceaux appartenait à Louis de Mornay, marquis de Villarceaux. Le "peuple" n'y était pas admis bien entendu mais deux belles dames y ont successivement séjourné : Ninon de Lenclos, pendant trois ans et Françoise, veuve Scarron, future Madame de Maintenon, qui fut la maîtresse du marquis pendant trois ans également... Quand on y pense, trois ans ce n'est pas grand chose... Cette photo a été prise lors de mon précédent passage, il y a presque six ans. La Fontaine de Jouvence est censée avoir préservé la jeunesse de Ninon. Elle n'aurait pas d'effet rétroactif mais peut-être est-ce elle qui l'a maintenue séduisante jusqu'en son grand âge ? Quant à Madame de Maintenon, elle a su séduire par la suite le roi de France au point de l'assagir et de s'en faire épouser...

24 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    J'ai un faible pour la fontaine de jouvence! (ce sont bien celles qui attirent les jouvencelles...euuu je m’égare!!)
    La battisse semble bien austère! Quoi que si je suis tes explications le lieu avait tout d'un "lupanar"...
    Monsieur le Marquis (les marquis étaient gardiens des marches) ne sut garder la dame...
    Bises, Belle semaine, A + 🙀

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique architecture, imposante dirai-je même.
    C'est un régal d'agrandir chacune de tes images.
    Bravo Cergie et merci pour cette excellente visite.

    RépondreSupprimer
  3. Dans une autre vie tu fus donc marquise...👑

    RépondreSupprimer
  4. J'ai ri en apercevant le parapluie rouge "enfoncé dans la pyramide en if", non pas pour le coté incongru à première vue mais pour ta fidélité aux points rouges dans tes prises de vue.:-)
    Coup de coeur tout particulier pour la troisième image qui a bénéficié d'un apport de soleil et d'une "jouvencelle" :-)

    RépondreSupprimer
  5. Ah les bonnes soupes chez grand-mère ! Nous étions voir monsieur M. Toujours aussi charmeur mais enrhumé, il marche presque, trois quatre pas sans vraiment en avoir conscience puis il se rassied et continue avec la méthode quatre pattes éprouvée et plus sûre pour le moment.

    RépondreSupprimer
  6. Pas de trucage pour la soupe. Je fais toujours différents réglages et choisis celle qui me paraît la meilleure.

    RépondreSupprimer
  7. ""gargouillou", j'aime ce mot, suis allée voir les photos, elles sont sublimes, j'y retourne ce soir :-)

    RépondreSupprimer
  8. Oh mais c'est fou, on y était le même jour, ce même dimanche !! On a fait la visite guidée (c'était ma première fois) de 16h30. :))) On s'est forcément croisé !!

    RépondreSupprimer
  9. Les pyrales du buis, on en parle beaucoup par ici.
    As-tu saisi l'opportunité pour retremper ta main... mais l'avais tu trempée la première fois?
    Je ne trouve pas ce château aussi austère que Daniel mais il est vrai que le château de Villarceau est présenté ici sous ses plus beaux atours grâce à ton oeil affuté et à une belle luminosité.

    RépondreSupprimer
  10. Même remarque que Thèrèse à propos de l'allure du Château, pour moi, plus harmonieux qu'austère, en raison de la pièce d'eau et de l'environnement verdoyant .
    Ta première photo montre d'ailleurs une certaine variété dans son plan de construction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La présence historique de ces grandes dames aujoute à son aura, et la présence réelle d'une "Jouvencelle" , comme l'écrit Daniel donne une note intimiste , intemporelle et malicieuse à ton billet,

      Supprimer
  11. Fifi parle aussi de "jouvencelle " et sa remarque sur ton besoin de notes rouges dans un paysage vert me rappelle que c'est une caractéristique de Corot: référence de marque!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour
    Il me plait bien moi ce château , son histoire represente la belle vie. de l'epoque !
    J'aime beaucoup la fontaine , son empreinte est bien là ...
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique domaine !
    La fontaine me plait bien, entre verdure et vielles pierres.
    Les quelques buis que j'ai en pot n'ont pas été touchés par la Pyrales, pas encore.
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. JOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

    RépondreSupprimer
  15. Ce très beau château moyenâgeux qui porte le délicieux patronyme de Domaine de Ninon,m'inspire la quiétude et une certaine idée de la frivolité. Un bien bel endroit pour une visite bucolique tout autant qu'historique, Lucie !

    RépondreSupprimer
  16. Si les murs du château pouvaient parler...

    RépondreSupprimer
  17. Voici le lien promis /Dior:
    http://www.vogue.fr/mode/news-mode/articles/maria-grazia-chiuri-nommee-directrice-artistique-de-dior/44069

    RépondreSupprimer
  18. Le parapluie forme une sorte de ?

    RépondreSupprimer
  19. je reviens lire et admirer
    bisous

    RépondreSupprimer
  20. De très belles photos d'un domaine bien impressionnant! J'aime bien cette fontaine de jouvence dans laquelle il me plairait me rafraichir un brin!

    RépondreSupprimer
  21. Une réponse tardive à l'une de tes questions:

    http://www.osmoz.fr/encyclopedie/matieres-premieres/divers/1012/giroflee

    RépondreSupprimer
  22. Comme je te le disais en privé, tes photos sont superbes, bien que le temps semble aussi maussade que le 13 avril lorsque mon époux et moi y avons fêté notre anniversaire de mariage. Vous aviez eu plus de chance en 2011, comme on le voit sur ta photo de la Fontaine de Jouvence.
    Cette fontaine est bien cachée et si j'ai bien compris les explications de ton mél c'est, comme je me l'imaginais, la "résurgence" (par tuyaux interposés) de la source qui se trouve au sous-sol de la tour St Nicolas.

    Autre chose qui m'a échappé : devant le bâtiment de la boulangerie il y a un panneau (que je n'ai vu qu'une fois ressortie de là) indiquant "Boulangerie et source du XVIème siècle". Comme le temps était couvert, lorsque je suis entrée dans cet endroit il y faisait très sombre et je n'ai pas vu de source. En regardant la photo publiée dans Wikimedia le bassin a l'air de recevoir les eaux pluviales depuis l'extérieur de la pièce plutôt que de recueillir une eau de source. Mais à la réflexion, c'est peut-être les deux...

    Il faut vraiment que je retourne à Villarceaux, il reste trop de choses que j'ai loupées lors de notre première visite. Sans parler du soleil totalement absent, sauf par instants lors de la visite de l'intérieur du Château Haut !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel