samedi 9 décembre 2006

Cergy Neuville: La maison sinistrée *** desperate house

[Photo prise le 30 septembre 2006]

La prochaine fois, je vous parlerai de la maison sinistrée
D'ici là, je vous laisse en compagnie de l'ombre de moi même

Next time I'll tell you about the desperate house

16 commentaires:

  1. ce qui est bien , si maintenant je passe par Cergy, je serais te reconnaitre ;o)
    Tres bon le titre ;o) cette grille donne en effet l'impression d'avoir une histoire a nous raconter...j'aime ces vieilles maisons avec un historique

    RépondreSupprimer
  2. C'est si triste quand on ne recoit plus de courrier.

    RépondreSupprimer
  3. Donner l'ombre de soi-même c'est déjà donner beaucoup de soi.

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'il y avait du soleil!!!!
    Tu nous aurais laissés avec cette boîte à lettres vide,sans autre message tout le wikène?

    RépondreSupprimer
  5. la rouille a quelque chose d'attirant pour moi... et les ombres, elles aussi sont pleines de mondes, tout d'abord, pour qu'il y ait d'ombre il faut le soleil, le corps qui projette sa forme, tous ces petits photons en train de bouger .. ohlala que c'est beau

    RépondreSupprimer
  6. cette petite boite aux lettres est comme une ruine...mais je fais confiance aux distributeurs de prospectus pour l'honorer de temps en temps, histoire d'écouler leur stock d'imprimés....

    RépondreSupprimer
  7. Très joli cadrage et composition avec ton ombre au fond ;)

    RépondreSupprimer
  8. 3637..................:)

    RépondreSupprimer
  9. L'ombre de toi-même... reflet de ta fatigue et de ton envie de repos ?
    Bien sûr Cergie c'est une bonne idée de ne poster que tous les deux jours. La famille et ta vie passent en premier.
    Je t'embrasse,
    Nathalie

    PS - à propos de mon portrait dans le train, c'est bien les reflets, ça adoucit les traits et efface les rides !!!

    RépondreSupprimer
  10. I like this view - the gate and greenry. It's pretty.

    RépondreSupprimer
  11. olivier, c'est moi qui aurai facile de te reconnaitre: il suffit que tu gardes ton bonnet rouge sur la tête et que tu viennes avec amédée La grille ne m'a demandé que trois visites avant de trouver le bon éclairage C'est avant-hier (dimanche) après la tempête que le quidam m'a croisée et que j'ai eu les bribes de l'histoire

    hyp, ici personne ne relève le courrier mais tu as raison, c'est encore plus triste de ne plus en recevoir. Alors il est inutile d'avoir une boite aux lettres en bon état

    présent, parfois on ne peut donner que cette ombre là et c'est mieux que rien Si cela est ressenti comme étant beaucoup, on se dit qu'on a bien fait de lui demander de pallier l'absence

    chamamy, la boîte était facile à saisir mais la maison ! Dans un creux, la colline et le ciel captant bien le soleil En plus, quand je voyais que la lumière était belle depuis chez moi, le temps que j'arrive sur place (1/4 d'heure) chaque fois les nuages étaient là aussi J'ai bien fait de tergiverser Hier enfin j'ai obtenu UNE photo où on voit bien la maison

    mlle p, la rouille c'est magnifique Le problème est que comme la lèpre elle ronge C'est un mal insidieux L'ombre montre le soleil, oui

    eric, je n'avais pas pensé à ça Mais je crois que les distributeurs ne passent même pas devant cette boîte aux lettres là
    Pour certains, les prospectus doivent être déjà un signe de vie C'est triste

    reflex, merci de ton oeil et de tes compliments de photographe
    L'ombre donne un peu de vie à cette image désolée Enfin, elle montre que la vie a été

    leica, en tout cas, heureusement que tu n'as pas laissé en partant 3637 commentaires en même temps
    Merci d'avoir fait ce numéro
    ;0D

    nathalie, merci de ton affectueux message et de ton attention
    Il me semble que cette maison m'a tourmentée au delà du raisonnable Il fallait que je la rende au mieux Un délai d'un jour a été profitable car hier j'ai fait de plus belles photos qu'auparavant Il le fallait car je pense qu'elle va bientôt disparaitre
    Je fais souvent des portraits dans le train mais le tien m'a semblé pris de l'extérieur Je ne crois pas que tu sois ridée, arrête !

    tim, I took this picture in september. No problem. Ivy is ever green even in winter

    RépondreSupprimer
  12. Ah, there you are! Hi Cergie!

    No mail I see?

    RépondreSupprimer
  13. Voici une photo qui est à mons sens encore plus parlante que la maison.
    Créer une ambiance avec presque rien: On imagine qu'un jour cette boite aux lettre a été vivante, et que quelqu'un venait l'ouvrir, chaque matin, espérant trouver la lettre d'un enfant parti au loin, ou un mandat de pension...

    RépondreSupprimer
  14. san nakji, I took it already

    Au revoir, san nakji

    maxime, je trouve cette photo trop nette, j'aurais préfèré plus de mystère
    Sans doute aurait il fallu que je revienne quand la vigne vierge en arrière plan était rouge
    Ne me file pas encore le bourdon avec cette description d'une vie d'attente suspendue au seul contact avec l'administration

    RépondreSupprimer
  15. u should be sherlock cergie holmes...interesting investigastion there!

    RépondreSupprimer
  16. Pas d'ombre sans soleil, Cergie, et sans un soleil radieux...
    A partir du moment où une image ,un texte sont publiés, ils échappent à leur auteur...Celle-ci est pleine de charme et de nostalgie...On pourrait pourtant imaginer un autre titre, ou une autre histoire:le mystère, l'attente,la promesse,un nouveau jour...
    Sur "Autres destination" j'ai photographié une B A L du même style, avec, en légende,la célèbre phrase-clé du Parfum de la dame en Noir

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel