jeudi 8 février 2007

Cergy le haut : les cabanes de chantier *** building site shed

Le 06/02/2007 à 9h50 (9;50AM)

Pour qu’il y ait des bâtiments, que ce soient des pavillons ou des immeubles d’habitation ou de bureau, il faut des hommes qui y travaillent. Tout un tas de corps de métier, des promoteurs aux architectes en finissant par les peintres. Les peintres ! Les pauvres sont tributaires de tous les autres. Ils passent à l’intérieur les derniers. Ils sont le chaînon final. Ils doivent effacer les traces. Laisser un chantier impeccable. Parfois recommencer et recommencer encore, quand par exemple le plombier revient et fait une soudure.

En passant, on voit les feux allumés pour se réchauffer ou chauffer les gamelles. Et les palissades autour des cabanes de chantier. Je les trouve touchantes ces cabanes. Je m’imagine y vivre et les nuits sous le roulement des gouttes d’un orage.

La construction des immeubles d'habitation se termine à Cergy le Haut dans le quartier des trois gares et des cinémas. Lundi, ils avaient enlevé la palissade et les élégantes cabanes de chantier blanches et bleues à étage qu’on pouvait apercevoir de la rue depuis des mois. Sont apparues ces modestes cabanes basses insoupçonnées de tous, des antiquités parait il. Des pièces rares. Introuvables de nos jours. Les pièces rares attendent de partir à leur tour pour un nouvel emploi. Mercredi, m’a dit le chef de chantier. C'était hier mercredi. Elles y étaient toujours.

The new flat buildings are finished in Cergy le Haut, and the site is removed. First the fence and new sheds are gone. Only these antic sheds are remaining. It seems to me that nobody went to use them because they are not modern and comfortable enough. I find them much beautifuller then the modern ones though.

15 commentaires:

  1. A Evry en ce moment il y a plein de nouveaux immeubles en creation, mais j'avoue que j'ai jamais fait attention si il y avait des petites maisons comme celle-la.
    parcontre, bonjour le courage, de bosser sur des chantiers...
    Un theme tres interresant

    RépondreSupprimer
  2. Si je commente plus tard que d'habitude c'est que la journée a été pleine de rebondissemnts. Et là il faut que je m'en ailles de nouveau. Je voulais juste dire en passant que je n'ai pas vu trop de cabanes par ici, mais peut-être que j'ai mal regardé. Je vais aller faire un tour pour vérifier s'il y en a, dès que possible.
    A demain.

    RépondreSupprimer
  3. Elles feraient encore un abri de jardin convenable ces "antiquités"!
    Ou même des abris plus confortables que des cartons......

    RépondreSupprimer
  4. On parle toujours de la chanson du peintre mais pas celle du plombier,de l'électricien ou du carreleur....
    C'est que de tous, c'est celui qui a le meilleur caractère?

    RépondreSupprimer
  5. Joli, le rythme !
    Les portes étaient oranges d'origine, ou tu as passé la journée d'avant à les repeindre ?
    Elles ont un petit air rétro, ces cabanes ; plus sympa que les algeco modernes. On sent qu'elles ont de la bouteille, un passé.

    RépondreSupprimer
  6. They look like those changing sheds that Europeans have at the beach!

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Cergie, je viens de lire un de vos commentaires dans un autre blog. Celui dans lequel vous parlez de la vaisselle que vous veniez de faire. En venant vous rendre visite et en regardant ces petites maisons de chantier, je me dis que ces petites maisons sont un peu comme notre vie. Il y a toujours des chantiers dans notre vie, des choses que nous n'avons pas terminées, des gens que nous n'avons pas recontactés, des mains que nous avons oubliées de serrer, des visages que nous avons oubliés de caresser. La vie est en chantier et nous sommes les constructeurs de notre chemin, les bâtisseurs de nos bonheurs. Je vous envoie mes meilleures pensées ce soir. Et mille bises.

    RépondreSupprimer
  8. j'aime la vie de la ville, celle de ses tripes, celle que l'on ne connait pas, la vie qui nous donne l'image qu'on apercoit a chaque pas. Tu peux la voir celle vie la, tu as ces outils d'analyse, de regard enrichi par le metier, par la formation, par la sensibilite et j'adore quand tu nous laisse regarder a travers tes yeux...

    (dsl j'ai pas d'accents)

    RépondreSupprimer
  9. olivier, les petites cabanes de chantier m'ont toujours attirées, ce sont des témoignages justement de ces vies difficiles que l'on mène sur les chantiers. Et celle ci qui ont vêcu ont du en connaître des moments de découragement

    hpy, merci beaucoup d'être passée malgré ton emploi du temps chargé d'hier. Tu n'es pas obligée de commenter tous les jours. Mais ça m'aurait étonnée que tu ne donnes pas ton avis toi qui t'intéresses tant au monde du labeur

    chamamy, c'est vrai. On pourrait élargir le débat au logement droit pour tous.

    chateigne, et du sourire du plombier ! Le plombier se contorsionne dans des poses impossibles, le peintre travaille en couleur

    maxime, j'ai fini par l'avoir ma photo de cabane. J'ai été gâtée comme toujours par les poteaux qui m'ont bien aidée pour le rythme et la mise en perspective. J'ai toujours de la chance. Il n'y a que la lumière qui ne m'a guère avantagée. Il fallait que je prenne la photo malgré le brouillard. Je n'ai pas peint les portes, mais les immeubles en gris pour les rendre moins visibles. Tu n'étais pas loin de la vérité.

    san nakji, they are much bigger you now, because they are long. Perhaps changing shed for your large familly ?

    delphinium, et vous êtes passée me tendre vos deux mains et m'embrasser... Ce commentaire je l'ai écrit saisie par l'émotion. Hier qui était un jour peu ordinaire pour moi, j'ai accompli hâtivement mes tâches ordinaires. Et en accomplissant ce travail trivial qu'est la vaisselle,j'ai tout d'un coup eu une sorte de point d'orgue. Cette vaisselle avait quelque chose de différent. Merci de vos commentaires toujours appropriés à mes messages et à l'observation de la vie.

    mlle p, cette vie là tu le sais c'est la vie que j'aurais dû mener et qu'à la différence de toi je n'ai pas eu. Merci d'être passée, petite soeur

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont jolies ces cabanes, tu as bien mis en valeur ces pièces rares :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Cergie,

    Un chef d'orchestre sans ses musiciens reste de toutes façons un maestro. Le chef d'orchestre de la construction en l'occurence l'architecte sans les artisans ouvriers ne reste qu'un dessinateur...
    Ta citation des baraques de chantier, c'est à mes yeux un réel hommage à tous ces corps d'état, à tous ces travailleurs, toutes ces corporations qui sans eux, nos constructions modernes où anciennes ne seraient pas.
    Avec cet hommage au monde du travail ma chère Cergie, tu me touches vraiment. Comme tu le sais, je cotoie au quotidien ces ouvriers et contrairement à leurs patrons, à toutes mes réunions, c'est à eux que je m'adresse en premier, c'est eux que je viens saluer et encourager. Je sais que ma démarche ne plait pas toujours à leurs boss, mais je m'en contrefiche. Ces ouvriers sont le ''poumon'' de la France et contribuent au succès de notre économie. J'aime et j'apprécie ces hommes et je te remercie notre dame de leur avoir, via ces baraques'' offert ce coup de projecteur.
    Affectueux bisous Cergie

    RépondreSupprimer
  12. Moi aussi j'ai beaucoup aimé l'affection avec laquelle tu as parlé de la vie des hommes qui travaillent sur ces chantiers - et tes portes orange ont vraiment du charme. Très joli post.

    RépondreSupprimer
  13. fabrice, je suis contente que tu sois passé sur ce message en particulier. Tu ne me fais jamais défaut et je t'en remercie. Te connaissanrt à force je ne suis pas étonnée de ce que tu me dis.

    nathalie, je trouve que ce sont de véritables oeuvres d'art même si elles sont modestes. Et j'avoue mis à part l'éclairage (mais bon en ce moment c'est dur ici) je suis assez contente de cette photo

    RépondreSupprimer
  14. pretty colors .. I love orange and rust .. this would be a cool picture to find the differences in (remember those puzzles .. find 3 differences between two pictures) :)

    RépondreSupprimer
  15. It would be a good idea, yes. They are old but useful. And not so ugly.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel