mercredi 11 juillet 2007

Saint-Nazaire (44) : la base des sous-marins *** the base of submarines

Le 02.07.07 à 14H00

Le port de Saint-Nazaire est situé sur l'estuaire de la Loire, juste en face de Saint Brévin-les-Pins. Du point de vue économique, il accueille des chantiers navals avec les Chantiers de l'Atlantique (ils ont construit le France et, plus récemment, le Queen Mary II, sans oublier les plus grands paquebots de croisière qui naviguent aujourd'hui sur les océans du monde), la construction aéronautique avec Airbus, et la construction de véhicules de lutte contre les incendies.
Du point de vue historique, une base de sous marins a été construite par les troupes allemandes dès 1940. Malgré les bombardements alliés qui ont rasé la ville à 80%, la base n’a jamais pu être détruite. La "poche" de Saint Nazaire n’a été libérée que trois jours après la capitulation nazie, c'est-à-dire le 11 mai 1945.

Sur le port, il est possible de visiter le sous marin l’Espadon. Depuis l'an 2000, c'est toute la base elle-même qui est libre d'accés. Ces successions de salles, de murs et de bassins, ces alternances de volumes, de pans, de matériaux (béton brut notamment), de lumières et de couleurs, offrent à l'oeil du promeneur d’intéressantes perspectives et compositions.

Le 02.07.07 à 14H20

The steamers France and Queen Mary II were built in the shipyards of Saint-Nazaire’s port which is by Loire River's estuary. The largest cruising boats sailing overall on the sea are also coming from there. I must not forget aeronautical engineering with Airbus, and the construction of fire control vehicles.
The German army built for 1940 a base of submarine. Despite of the allied bombardments which destroyed 80% of the town, the base remained intact. Saint Nazaire was released from Nazi occupation only May 11, 1945.
In the port it is possible to visit a submarine of the French Army [l’Espadon (the Swordfish)] and the base of submarines.
I find that these successions of rooms, walls and basins, these alternations of volumes, sides, materials (concrete in particular), of lights and colours, offer to the walker interesting prospects and compositions

18 commentaires:

hpy a dit…

Superbe la photo en haut, avec ses lignes, son perspective et ses couleurs, dont le rouge au fond. La visite devait être intéressante à tout point de vue.

Cergie a dit…

Merci, HPY
Oui, c'était passionnant surtout que la dernière fois que nous y sommes allés nous n'avons pu accéder au port
Même dans les endroits que l'on connait bien, il y a toujours à découvrir
Le point rouge au fond est un cadeau du ciel : un visiteur qui s'est juste positionné au centre de la photo et de la perspective

delphinium a dit…

Vous n'avez pas honte de fesse-toyer sur le blog de hpy??!!
:-))

Olivier a dit…

on dirait des immeubles abandonnées, je verais bien cela finir tranquillement en ferme à graffitis.
J'aime ce côté abandon. Sur ta premiere photo, on a une impression d'infini.
Sinon Palaiseau n'est pas un quartier d'Evry ;o) elle est couplé avec la ville Massy, et elle fait parti de l'essonne (qui est un superbe departement tres etendu, ce qui me donne plein de sujet a faire ;o) )

Majid Blal a dit…

Rouge est le coeur de la poupée russe.
majid

Majid Blal a dit…

Au coeur du beton, saigne la solitude.

Genre : Dans la prairie, coule la rivière
majid

Oricon Ailin a dit…

This is quite an interesting place. So, this is where they make ships and submarines. Very neat!

San Nakji a dit…

Wow, that's really interesting! I love all these historical type photos!
I always wanted to travel in a submarine. I still haven't had the chance... one day!

freelancer a dit…

Chapeau la perspective !
Quelle effet de profondeur sur la première photo !
Ca me fait penser à la base soumarine de Bordeaux.

Nathalie a dit…

Très inspirant en effet, ce site.
L'effet de perspective est fabuleux et tes blocs de couleurs aussi, j'adore ces deux photos.

Au coeur du beton, saigne la solitude...
Que voilà une belle formule.

Cergie, j'ai lu ta jolie analyse de la photo de Maxime aujourd'hui. Comme souvent, je suis éblouie par la finesse et la poésie de tes mots ciselés.

A quand un recueil des photos de Maxime et textes de Cergie ? Ce serait un petit bijou....

catherine a dit…

je suis de Lorient et ce que tu décris c'est l'histoire de notre ville, bombardée et libérée bien, après les autres, détruite à 90% par les américains à cause de la base sous marine restée intacte malgré toutes ces bombes.
J'aime beaucoup la deuxième photo avec le contraste de matière couleurs et lignes.

Second Souffle a dit…

Quelles photos étonnantes Cergie !
Tu as l'art de nous surprendre...

Maxime a dit…

Deux pures merveilles, dont un authentique Mondrian. Décidément, tu occupes bien tes vacances ! C'est un vrai bonheur de les découvrir en rentrant du travail...

get zapped a dit…

Very cool geometric images. blue and yellow piece resembles an abstract painting, did Maxmime mention Modrianish? That came to my mind, too. Lovey photos as usual. Thank you ;)

co tim a dit…

First picture: When looking at this picture, I feel as if there something is pulling me towards that red figure standing in the middle of the doorway. oooOOOOooohhh... cool, I like, I like :p

Aligators: tee hee hee :D

co tim a dit…

correction: aLligators :D

Cergie a dit…

Bienvenu à Majid pour ses premières interventions sur Cergipontin, oh combien fulgurantes.
Ravie que ces images vous aient plu. Avoir à sa disposition un tel sujet est un bonheur. De plus on s'affranchi de la pluie tout en ayant la lumière avec ces grandes ouvertures

C'est agréable d'avoir des retours sur ses photos et il me semble que lorsque je commente les photos des autres de Maxime notamment, soit je commente les photos formellement soit je projette mes sensations mais ce ne sont pas forcément celles du photographes
En tant que moi, je n'ai aucun intérêt
Certains photographes comme Maxime ont à leur disposition les mots pour traduire les émotions qu'ils ont ressenties ou dire les situations dans lesquelles ils ont pris leur cliché, ou raconter le sujet, etc..
Donc à mon avis le meilleur auteur pour écrire sur les photos de Maxime serait Maxime lui même
Il n'a pas besoin de qqn qui raconte moins bien qu'il ne le ferait lui même Si ce n'est, il me semble qqn capable de l'étonner et ce qqn n'est pas de la même génération, n'a pas forcément les même valeurs, ce qui ne l'empêche de se projeter et de s'approprier très bien les photos qu'il regarde. Je veux parler du petit faune.

J'ai été heureuse aussi d'avoir la réflexion de Catherine qui a élargi mon message à la situation de sa ville Lorient

Cergie a dit…

I'm happy you loved these pictures and found them instructive. Thank you very much all of you for sharing your feelings.

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives