mercredi 22 août 2007

L'Arbresle, Rhône (69)

Le 19.08.07 à 18H55

L’Arbresle, où habitent notre fille Anna et son compagnon Anton est située à 20 kilomètres à l’Ouest de Lyon par la RN7. C’est une agréable petite ville de 32 000 habitants dans un environnement vert et ensoleillé entre pays Lyonnais et pays du Beaujolais. Pittoresque, les sujets à photos y abondent. Par exemple, ce ne sont pas les petits félins qui manquent dans les rues de l’Arbresle et ils sont moins effrayants que les vrais lyon(s).

Le 18.08.07 à 11H25

Il n’y a pas trop de problèmes de stationnement et il y a une gare.
[Nous retournerons plus tard en Bretagne... et ailleurs...]

I took these photos in the nice little town (32 000 inhabitants) where live now my daughter Anna and her fiancé Anton.
There are plenty cats in the streets.


Le 19.08.07 à 10H00




La pluie tambourine sur le toit et les velux ce matin, et cependant j’ai du soleil dans le cœur. En ouvrant ma boîte à courriel, j’ai découvert ce message de Stephen Bess:

Stephen Bess said this morning :
"Hello my friend! The photos are lovely. By the way, I wanted to tell you that my poem about Le Cimetière Marin will be published in an online journal in October. Thank you so much for asking me to do that. It has paid off. Bless you."
22/8/07 03:30


Le cimetière marin de Sète... J’avais soumis cette photo à Stephen publiée le premier novembre dernier pour la Toussaint et la célébration de l’anniversaire de la disparition de Georges Brassens. Stephen avait écrit un poème merveilleux que Claudine avait accepté de traduire en Français.
J'ai aimé cette collaboration à laquelle avait pris part Lynn, comme j'ai aimé toutes celles que j'ai eu la chance de faire depuis le début de Cergipontin. Je suis heureuse pour Stephen, mais cette reconnaissance, il la doit à son seul talent et à son travail patient de recherche. Suivez le lien et découvrez les mots de Stephen.
Cliquez sur l'intitulé "collaboration" si vous souhaitez en découvrir l'ensemble.

IMAGINING SETE

Merci Stephen et félicitations à toi...

12 commentaires:

  1. c'est la galere totale, tes photos ne veulent pas s'offrir à moi...tu as mis un antispam olivier ;o) je repasserais plustard peut-etre que le dieu des bloggeurs sera plus sympathique avec moi ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être un antiolivier car moi je n'ai pas de problème pour visualiser les photos, dont ce beau chat aux yeux verts qui me fait craquer. Nefertiti qui est couché sur la tour a jeté un oeil aussi, mais elle n'a pas fait de commentaire.
    Et félicitations pour la collaboration. A tous les deux.

    RépondreSupprimer
  3. Certainement un spam antiolivier, car moi aussi j'arrive à voir les belles photos et ce beau chat qui me fait craquer. Félicitations à Stephen, cela met du soleil dans le coeur à défaut d'en avoir sur nos têtes...
    froid de canard ici ce matin.
    Je voulais vous poser une question: comment faites-vous pour avoir cette taille de photo sur votre blog, sur le mien, elles sont petites et cela... m'agace quelque peu...Bonne journée à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
  4. Olivier, sans doute es tu passé pendant que je travaillais mon message ? Tu sais bien que j'aime avoir ta visite... A plus !

    Hpy, tu aimerais cette ville et tous ces beaux chats qui se roulent partout et n'ont pas l'air d'avoir de maîtres. Et puis il y a de si beaux verts, un si bel air, du soleil, je ferais un blog photo formidable si j'allais m'y installer. Merci pour Stephen et pour moi.

    Delphinium, merci pour Stephen. Publier, être reconnu, le rêve de tout poète. A quand une collaboration de Cergie avec vous ? En ce qui concerne la taille des photos, je vais vous faire un courriel.

    RépondreSupprimer
  5. Je vois, Je vois, je remercie mr Bloggeur de m'avoir desantispammer ( ça doit pas exister, mais bon, je compte pas aller à l'académie française).
    Bon d'abord, en effet ce chat est superbe, des yeux envoûtant. Tu nous proposes une superbe coccinelle, j'adore cette voiture, enfant j'ai vécu a Munich, et c'était la grande époque de cette voiture, il y en avait partout.
    et pour la 3eme, cela fait plaisir de voir que même dans les petites villes, les rois du tag frappent. (je suis impressionne (pas par leurs dessins, souvent lamentable) par leurs adresses à tagger dans des endroits impossibles, a Paris, il y a une tour en construction, ils ont reussis à tagger sur le mur exterieur du 15eme etages).


    Sinon, bravo pour ton association : la poesie et la photo, cela se marrie tellement bien. Un blog en commun avec tous les poetes de la toiles et les photographes.

    Voila, c'est finit, je retourne a mon taf.

    RépondreSupprimer
  6. bonjour cergie
    meme les chats sont heureus,c'est le paradis
    patrick

    RépondreSupprimer
  7. Q'il est bien tigré ce chat!!
    Et cette coccinelle rouge, une voiture de collection.! Hier Michel m'a amené la nouvelle fiat 500, à essayer, rouge aussi avec des bandes blanches, elle est mignonne à croquer, ah! si j'avais des sous...ah! si j'étais jeune...si ..si..

    RépondreSupprimer
  8. et voilà que lyliane mange les voitures maintenant. L'autre jour c'était les poisons, aujourd'hui les fiat 500.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup la photo du chat, les couleurs chaudes et la variété de textures sont superbes.

    RépondreSupprimer
  10. De retour , je suis le lien que tu m'as laissé.
    Belle prise :la photo du chat.
    Je vais un peu me balader dans ton site.
    Il me semble que j'ai beaucoup de retard.

    Excellente soirée à tous.
    Bises
    Lynn

    RépondreSupprimer
  11. One day my poetry will be published too! ONE DAY!

    I have been listening to a BBC radio documentary series about France. It has been very enlightening and it has made me want to return to France and see the countryside and the small towns. I think it's great that Anna and Anton have moved to the countryside (?). I hope they have a wonderful life, I am sure they will.

    RépondreSupprimer
  12. Donc nous sommes tous associés pour le meilleur et pour le pire pour admirer ce somptueux chat et cette éclatante coccinelle. Merci d'être passés. Mais qui va gérer le blog poésie photo quiserait une très belle preuve de notre entente cordiale à tous ? Olivier est-il volontaire ?

    Lynn, je suis contente d'avoir eu de tes nouvelles, et de savoir que seule le bonheur des vacances te tenait éloignée de ton espace. Merci de m'avoir donné ce signe d'amitié de venir te balader chez moi

    San Nakji, maybe, why not ? You are a grat poet and a great photographer. Anna and Anton are not really in the country side, I apologize, I was too lazy to translate they are in a littre town (32000 inhabiatnts though) and yet not far from the country side. A very pretty town and gorgeous landscapes, I hope I'll show more...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel