vendredi 5 mars 2010

Remire-Montjoly (Guyane) : les esprits *** spirits

Le 18.11.09 à 14H30

Elle est incroyable la lumière en Guyane, même à l’ombre ! Mais lorsque le soleil se couche (si tôt à l’équateur) l’ombre se fait alors bien sombre...

Nous étions arrivés par la navette Orly-Cayenne avec une heure de retard sur l’horaire habituel pour cause d’opération de maintenance exceptionnelle. Le soir puis la nuit étaient descendus sur la nationale 1 avant Kourou. Notre cousin nous a fait remarquer les cyclistes circulant sans éclairage. "Comme c'est dangereux !" avons nous pensé. Il a alors expliqué que cela préservait d'être suivis jusqu'à la maison par les esprits.
Cette précaution m'a semblé raisonnable, à moi qui crains beaucoup les esprits de la nuit !



J’ai traversé la route au péril de ma vie pour prendre la publicité ci-dessous (que j’ai déjà montrée) située diamétralement en face de la boutique ci-dessus...

Cliquer sur l'image
► 31 décembre 2009


30 commentaires:

  1. Bonjour Cergie,

    j'aime beaucoup les couleurs de cette photo.

    Combien d'années as-tu vécu en Guyane ? C'est surement un beau pays.

    Amitiés
    Olivia

    RépondreSupprimer
  2. tout est beau encore aujourd'hui!!y a rien à jeter. Maintenant je comprends pourquoi les lycéens, étudiants, allant au lycée et la fac des sciences près de chez moi roulent presque tous avec de vieilles bécanes sans lumière, ils ne veulent pas que les esprits viennent perturber leur esprit.

    RépondreSupprimer
  3. Olivia, je n'ai passé que 15 jours en Guyane ! Et j'en ai été ébahie !
    (J'ai encore quelques photos à montrer...)

    Marguerite-marie, les lycéens sont d'une autre planète dont l'orbite est proche de celle de la Guyane. Ils se promènent aussi avec rien sur le dos comme s'ils étaient pleins de soleil alors que nous on se pèle.

    RépondreSupprimer
  4. Hmm des couleurs bien vives, c'est chouette comme photo. L'explication est tout à fait naturelle.

    RépondreSupprimer
  5. oui c'est vrai c'est une lumière qui s'infiltre partout pour laisser au soir les yeux épuisés ;)

    RépondreSupprimer
  6. La force des esprits est incommensurable!
    En tout les cas pour ta part tu ne manque pas d'esprit... lol
    Bonne journée :))

    RépondreSupprimer
  7. Cette nuit quand j'étais sur la route je suis tombé sur quelqu'un qui devait craindre les esprits. Or, parfois il faudrait craindre les automobilistes qui ne te voient pas, surtout quand tu es habillé de noir, sur un vélo foncé, par une nuit où la lune est cachée par des nuages. Surtout sur une route où ça circule! Ce cycliste a eu de la chance s'il est rentré indemne.
    N'empêche que tes deux vélos rouges sont hiboux.

    RépondreSupprimer
  8. Les esprits ont besoin de lumière pour voir? Il y a des esprits bizarres là-bas!

    C'est marrant de voir les même publicités qu'en France (metropolitaine!), mais aussi quelque chose un peu plus original!

    RépondreSupprimer
  9. Couleurs pétantes !
    Deux "chouettes vélos" - cousins des Gros Ziboux de hpy… :) - capables, d'un œil de rapaces nocturnes, de surveiller, pourchasser tout esprit inquiétant et même de passer à l'assaut des voitures… => roman à la Hitchcock
    odile b.

    RépondreSupprimer
  10. Un très beau souvenir de voyage... regrette seul que tu ne pourras pas utiliser le même critère pour tes retours du soir..
    Bon weekend Lucie

    RépondreSupprimer
  11. Cieldequimper, chaque région a ses légendes fondées. Tu as sans doute déjà pensé à l'Ankou et sa charrette grinçante

    lasiate, fatigués mais aussi vite ouverts le matin avec le soleil et les petits zoiseaux

    Daniel, c'est l'esprit qui nous mène toi et moi du bon coté de la force

    Hpy, cycliste ou piéton, sans carrosserie protectrice, même en plein jour il faut faire attention
    Ton message d'hier (257 grammes) et ton commentaire d'aujourd'hui me rappellent photo et texte du beffroi de la gare de Lyon avec les cadrans dans le rôle du hibou

    Adam, la lumière c'est pour les guider

    Odile fais tu allusion au film "les oiseaux" tiré de la nouvelle de Daphné du Maurier ?
    Il me semble que dans le même recueil elle a fait le récit de l'installation insidieuse d'une poupée maléfique dans des locaux.

    Nazzareno, je serais verbalisée !
    De plus les automobilistes ne sont pas sensibilisés à cela ici.

    RépondreSupprimer
  12. Après l'ancestre, les esprits... Que de présences ! Nous y sommes moins sensibles sous nos latitudes, et c'est sans doute un peu dommage...

    Encore quelques photos, dites-vous ? Le marchand de perles y trouvera-t-il sa place ? ;-)

    RépondreSupprimer
  13. J'hésitais à cliquer car il me faut toujours quelques minutes de plus pour bien m'imprégner de certaines de tes photos. Celle-ci ne joue pas l'exception donc il me faudra revenir...car le temps me manque.

    RépondreSupprimer
  14. Ce sont les couleurs primaires de Matisse avec les bécanes de Fernand Léger!
    + la touche de Cergie, bien sûr ...
    As-tu-disposé lesdites bécanes pour satisfaire ton goût de la symétrie ? Les as-tu fait poser ? Je ne peux croire que le hasard te les a livrées ainsi!

    Une anecdote amusante, et intéressante ...

    (je t'ai répondu sur mon blog)

    RépondreSupprimer
  15. Rue déserte
    Dernière cigarette
    Plus rien ne bouge
    Juste un bar qui éclaire le trottoir
    D'un néon rouge
    J'ai besoin
    De trouver quelqu'un
    J'veux pas dormir
    Je cherche un peu de chaleur
    À mettre dans mon cœur

    Ils m'entraînent au bout de la nuit
    Les Démons De Minuit
    M'entraînent jusqu'à l'insomnie
    Les fantômes de l'ennui

    Dans mon verre
    Je regarde la mer
    Qui se balance
    J'veux un disque
    De Funky musique
    Faut que ça danse
    J'aime cette fille
    Sur talons-aiguilles
    Qui se déhanche
    Ça met un peu de chaleur
    Au fond de mon cœur

    Ils m'entraînent au bout de la nuit
    Les Démons De Minuit
    Clip Les Démons De Minuit



    M'entraînent jusqu'à l'insomnie
    Les fantômes de l'ennui

    Ils m'entraînent au bout de la nuit
    Les Démons De Minuit
    M'entraînent jusqu'à l'insomnie
    Les fantômes de l'ennui

    J'aime cette fille
    Sur talons-aiguilles
    Qui se déhanche
    Ça met un peu de chaleur
    Au fond de mon cœur

    Ils m'entraînent au bout de la nuit
    Les Démons De Minuit
    M'entraînent jusqu'à l'insomnie
    Les fantômes de l'ennui(bis)

    Ils m'entraînent au bout de la nuit...
    (J'espère que ces esprits ou démons-ci ne te font pas trop peur)

    RépondreSupprimer
  16. Des esprits malins ont dû embrouiller mon "copier-coller"!

    RépondreSupprimer
  17. Alors les esprits de l'harmonie étaient vraiment avec toi , comme ils le sont habituellement !

    RépondreSupprimer
  18. tu lis mes pensees et tu les exprimes bien Miss_Yves :)
    c vrai, les couleurs, les lumieres... les impressionnistes jouaient bcp sur ca

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour, Cergie.
    Et pourtant les cycles, eux se voient : ils se regardent même de travers..Ils ont mauvais esprit...
    Merci beaucoup.
    Bon dimanche
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  20. Une photo bien composée et on peut voir qu'ils sont très moderne en Guyane, la pub et les vélos ...

    RépondreSupprimer
  21. bien vu avec la publicite de l'Express...Voila, sinon, un weekend ou je devais faire plein de photos, me promener, profiter et puis je suis parti sans mes batteries de rechange et une batterie a 3/4 vide, tout compte fait, je me suis ballade, j'ai profite et pour une fois j'ais pas passé mon temps a cherche l'angle ideal pour une photo,le temps de pose, l'exposition.....c'etait bien agreable...peut etre une alerte, il est peut etre temps que j'arrete la photo et que je redevienne un promeneur simplement.

    RépondreSupprimer
  22. Just dropped in for a quick look. As usual, not disappointed.

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Lucie! Les couleurs sont admirables; surtout le bleu...
    Mais, comment ne pas craindre les esprits avec toute l'Heineken qu'on boit par là? ;))

    Blogtrotter 2 est maintenant au pays du Reggae (et du rhum...). Amuse-toi et bonne semaine!!

    RépondreSupprimer
  24. Après une semaine d’absence, j’ai vu tes posts … la bise, la picolette, les vélos…! Je vois encore une fois que tu es une bloggeuse merveilleuse ; tu traverses même la route au péril de ta vie. J’étais très content de te retrouver, en pleine vie !

    RépondreSupprimer
  25. Comme tous les vélos cross qui se respectent, ils n'ont ni phares ni garde boue...ni anti-vol, ce qui est plus inhabituel. A Paris (ou à Montpellier), ils ne resteraient pas longtemps sur le trottoir.
    La grille du magasin est une véritable oeuvre d'art.

    RépondreSupprimer
  26. Alain a raison, VTC ou VTT n'on pas de lumière. Je vois qu'en Guyanne c'est comme à la Matinik, le jour se couche très tôt pour nous laisser dans la nuit noire, avec des fous au volant, sur les scooters, ou les vélos, pas de lumière, pas de casque. Ils font un peu n'importe quoi et on ne leur fait pas grand chose.
    Belles couleurs sur ta photos !

    RépondreSupprimer
  27. Great shot! Iove the colors and shapes in this. Wish I was on a bike riding around France right now :)

    RépondreSupprimer
  28. Coucou de Californie ! Je tombe a ton blog grace a celui de Lyliane. Tes photos sont superbes -- waow ! Je reviendrai, c'est sur.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel