mercredi 8 décembre 2010

Paris 5ème : les grandes serres du Jardin des Plantes

Prise dans la serre des forêts tropicales humides au crépuscule, le mardi 23.11.10 à 16H50

Bien entendu, il y manque le vol des papillons bleus iridescents Morpho et le sifflement de l'oiseau sentinelle. Cependant, dans ce petit bout de forêt tropicale humide en plein coeur de Paris vous pouvez parfois sentir peser sur votre nuque un regard invisible...

27 commentaires:

  1. nous voila perdu dans une foret tropicale (mais parisienne). Tu as trouve la bonne position pour prendre cette photo, digne d'un chasseur attendant sa proie...J'adore la composition.

    RépondreSupprimer
  2. Tu avais sans doute grimpé dans un cocotier pour prendre ta photo!

    RépondreSupprimer
  3. Voici un coin inconnu de moi on se croirait en pleine nature!!!
    Il n'y a donc pas que moi qui te taquine, HPY prétend que ton monte au cocotier et d'autres montent aux rideaux...lol
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  4. J'ai honte (la marée monte) je n'y suis jamais allée. Il doit y faire bon... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Olivier, un chasseur prédateur d'image !

    Hpy, les cocotiers ne poussent pas dans la forêt

    Daniel, les Grandes Serres viennent de réouvrir après rénovation car elles menaçaient ruine, j'en ai montré l'extérieur de l'ancienne serre mexicaine (> serre de Nouvelle-Calédonie) en 2008 qui depuis a totalement changé.

    Cieldequimper, il y a 4 espaces différents :
    1 La serre des forêts tropicales humides (ancien jardin d'hiver)
    2 La serre des déserts et milieux arides
    3 La serre de Nouvelle-Calédonie (ancienne serre mexicaine)
    4 La serre de l'Histoire des plantes
    Il y fait bon en effet.

    Claude, j'ai pensé à toi en demandant ce qu'étaient ces plantes à large feuille : une aracée (c'est une vaste famille) > un taro.

    RépondreSupprimer
  6. Un aspect forêt vierge qui me fait penser au livre de la jungle : on s'attend à voir surgir Baloo et Mowgli !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie.
    Mais justement, ce qui m'inquiète, c'est ce que je ne vois pas...
    merci beaucoup.
    Pour tout.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Tu as raison un jour sans doute!?!?
    Il faudra que je décide à faire un tour à Panam'.
    Ici ce jour pluie tristounette...
    Bonne fin de journée a +

    RépondreSupprimer
  9. cela change de température en voyant ta belle photo.Ce soir je dois aller à Paris voir Mama mia, heureusement je reste chez une amie.
    Bonnes fêtes à toute ta famille
    bises

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas ces noms là que j'ai au jardin de Balata mais ce n'est pas grave.
    Mon afeuille n'a toujours que deux dents. Pendant mon absence, il n'a pas été choucouté comme moi je le fais. Deux dents sont tombées, dis donc !

    RépondreSupprimer
  11. Une plongée vraiment adéquate pour nous faire percevoir cet inextricable fouillis végétal!

    RépondreSupprimer
  12. claudeizner.free.fr/

    Réponse sur mon blog
    J'ai mis du temps avant de décrypter "Bique"!!!!!

    icirea
    Ce pourrait être un nom de plante!

    RépondreSupprimer
  13. Avez-vous eu de la neige à Cergy ?

    RépondreSupprimer
  14. Oh ! Je t'imagine surplombant la scène comme je t'ai vue au printemps sur un pont du canal Saint Martin aligner ta visée, le doigt sur le déclencheur....
    patientant, à l'affut, attendant que s'avance le sujet.

    Je suis certaine que la forêt tropicale, bien qu'etouffante, à l'atmosphère oppressante, me conviendrait mieux que toute cette neige parisienne.

    RépondreSupprimer
  15. Tu vois, j'agis comme toi....j'attends que l'écran soit libre pour vagabonder durant le peu de temps libre qu'il me reste.
    Je "mords" sur mon sommeil, mais c'est avec plaisir.

    RépondreSupprimer
  16. Ah oui, je m'interroge... autant de verdure en ce lieu.

    RépondreSupprimer
  17. photograff.blogspot.com/2008/08/prsence-de-picasso-vallauris-et-antibes.html

    Sculpture d'Arman"A ma jolie" en hommage à Picasso

    "pastra"

    RépondreSupprimer
  18. bien vu cette femme tout en noir dans ce vert luxuriant. Porte t elle le deuil de ses chaleurs perdues?

    RépondreSupprimer
  19. j'y suis allée plusieurs fois mais il y a longtemps. Je vais y retourner un jour ou l'autre s'il y a eu des changements.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Lucie! Ça me rapelle 1979, la première fois (et je crois l'unique) que je me suis promené dans le Jardin des Plantes... ;)

    Blogtrotter 2 a commencé la montée du Nile, toutefois sans Hercule Poirot… Quelques photos pour toi. Amuse-toi et bonne semaine!!

    RépondreSupprimer
  21. Quel contraste avec ce qu'on peut voir dehors ces jours-ci. Mais je crois que je suis bien où je suis, je ne pourrai jamais vivre dans une forêt tropicale, trop chaud, trop humide, trop plein de bestioles étranges et si en plus, il y en a qui me regardent sans que je le sache, ça va me faire flipper. :-)

    RépondreSupprimer
  22. c trop beau: un coin de verdure dans une ville de celles qui bourdonnent de vie et de beaute architecturale; on voit aussi la variete des plantes...

    RépondreSupprimer
  23. Looks wonderful! A place to become lost in nature.

    RépondreSupprimer
  24. Je viens de découvrir le calendrier:
    Bonne fête Lucie!
    (mon billet d'hier est un pur hasard, même si j'ai pensé à toi)

    RépondreSupprimer
  25. Une foret qui a un peu perdu sa virginité...mais on s'y croirait presque.

    RépondreSupprimer
  26. Gros bisous de Bonne Fête, Lucie !!!
    Je reviendrai demain :-)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel