lundi 11 juin 2018

Monsieur Paul - Mister Paul

Jardin des Tuileries (Paris 1er) le 03.06.2018 à 10H33

Année après année, juin ramène au jardin des Tuilerie les jardins éphémères de "Jardins, jardin". Le printemps 2018 qui a connu des conditions climatiques exceptionnelles (après les crues de la Seine, le grand froid, le temps sec puis de nombreux orages et des pluies diluviennes) semble toutefois avoir boosté les plantes et la floraison était au top en ces quatre jours (du jeudi 31 mai au dimanche 3 juin) qu'a duré le salon...

Le Trophée Daum récompense la meilleure création paysagère... Il a été décerné dès le jeudi au jardin "Monsieur Paul", conçu en hommage au "cuisinier du Siècle" disparu au début de l'année, le lyonnais Paul Bocuse, par un autre lyonnais, le paysagiste Pierre-Alexandre Risser. Paul Bocuse avait remporté le concours du meilleur ouvrier de France en 1951. Eric Tronchon assure la restauration à "Jardins, jardin". Il est meilleur ouvrier de France 2011.... En ce dernier jour de l'événement, j'étais passé un peu avant et suis repassée au moment de la photo-souvenir. Je ne suis pas entrée dans ce jardin auquel on accède par un petit portail en bois, où les allées sont étroites, l'espace foisonnant comme un paradis terrestre avec bassin, plantes condimentaires et légumes, arceaux de jasmin et cornouiller de Chine, accessoires de la table, surtout vastes verres à vin... Gouleyant à souhait...

17 commentaires:

  1. Un trophée dans l'ordre des choses un paysagiste meilleur ouvrier de france qui rend hommage à notre grand chef.. .j'imagine que ce jardin doit être vraiment superbe !
    Merci à toi pour ce partage
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lucie. Que de grands hommes que tu cites dans ton billet. Du coup, cela me donne presque l'eau à la bouche car je n'ai pas pris de petit-déjeuner. Et j'adore ton choix de cadrage pour la photo. Le photographe officiel photographié à son tour alors que les deux hommes prennent la pose. Du grand art! L'image respire la bonne chère, l'eau claire, le vin et les plantes. Bises alpines et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  3. Ce trophée d'un beau vert représente un chou , ou est-ce une forme abstraite , simple et suggestive?
    Moi qui croyais que "gouleyant"était un régionalisme normand, tant il est utilisé pour qualifier le CIDRE !

    RépondreSupprimer
  4. Bel hommage en effet verdoyant à souhait.
    Un jardin dans un espace réduit: peut-être peut-on mieux s'y concentrer, je ne sais. Nous avons eu le grand plaisir de visiter les jardins de Coursiana dans le Gers: un jardin tiré à quatre épingles et abritant tant d'espèces que je ne me suis contentée que d'y repérer celles de mon enfance et de respirer à fond les différentes essences de tilleuls. Peut-être y retournerons-nous ensemble un jour, qui sait?

    RépondreSupprimer
  5. Un très bel hommage à Monsieur Paul, grande figure de la cuisine française qui a apporté beaucoup à notre pays. Pour la photo, si je puis me permettre, je trouve dommage cette plante de premier plan toute brouillée qui accroche un peu trop le regard au détriment du sujet très chouette qui vient derrière

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, c'est une belle photo souvenir; je connais bien le bel costumé des Tuileries, j'ai mis des photos sur mon blog, il y a longtemps ! je te souhaite une bonne journée, bisous

    RépondreSupprimer
  7. Un trophée sans doute bien mérité.
    Pour autant que la pluie est bonne pour certaines plantes, je ne sais si cette année, mon Chéri pourra
    avoir un trophée de meilleur potagéiste. Lamentable ce temps et déprimant.
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Chipie va bien et j'étais contente de la rencontrer.
    C'est sur FB que je l'ai retrouvée, elle s'appelle Catherine
    et on a passé un agréable moment avec elle.

    RépondreSupprimer
  9. Chapeau ! Cergie.
    Il y a de la magie dans l'air, voire une savante alchimie dans cette superbe photo.
    Ambiance mystérieuse à souhait, avec des pièces d'or au premier plan en écho aux lumignons dispersés dans les feuillages entre baies et fleurs, dont les lumières clignotent au travers de la fumée magique masquant une partie de l'arrière-plan au centre de l'image.
    Si ce n'était l'appareil du photographe, on pourrait voir là deux acteurs d'une scène de légende médiévale. Accompagné de son écuyer, le chevalier blanc s’apprêtant à répandre l'eau contenue dans le vase de cristal sur le perron de la fontaine merveilleuse, l'orage n'est pas loin !..

    RépondreSupprimer
  10. Grand merci, Cergie, pour les liens vers les nymphéas de Latour-Marliac. Ce site est fabuleux, des photos à couper le souffle et ton article le présente à merveille. Un seul regret à présent, habiter trop loin de ce paradis enchanteur pour aller le visiter.

    Pour ce qui est de l'intermittence de mes publications, tu as raison. Moins on en fait, et plus on s'habitue à l'absence de visites. Mais d'un autre côté le temps passé devant l'ordinateur n'est pas très bénéfique pour l'entretien de l'organisme, qui a besoin de mouvements plus énergiques que ceux des doigts tapotant sur le clavier ;-)
    Cela dit, je vais essayer de m'activer d'avantage afin de ne pas abuser de la patience de mes ami(e)s.

    RépondreSupprimer
  11. Dans les commentaires de ton article, tu mentionnes les pucerons qui envahissent les Nymphaeas.. quelle horreur ! je n'aurais jamais imaginé pareil sacrilège.

    RépondreSupprimer
  12. SUPER ALORS CAR LE MERITE EXISTE BIZ

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup ta photo, elle est lumineuse et foisonnante de détails y compris les points rouges marque de fabrique "Cergie". Elle est souriante cette image et joyeuse avec le chapeau et l'objectif du photographe qui eux aussi ont droit à "être sur la photo" :-)
    Le Trophée Daum me plait beaucoup. Nous avons visité la cristallerie de Saint-Louis récemment. Des créations impressionnantes de beauté et par leur prix. :-)

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour Georges Brassens ♥♥

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Lucie.
    Je vais revenir, mous rentrons d'Italie...
    Bisous Bon weekend, A +

    RépondreSupprimer
  16. Je ne connaissais pas l'existence de ces jardins éphémères ! C'est une belle idée et j'aimerais bien les voir un jour !

    RépondreSupprimer
  17. Une belle photo et un bel instant partagé!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel