mercredi 11 juillet 2018

Le Pavillon sud coréen - the South Korean Pavilion

Le jardin coréen dit de la colline de Suncheon, parc du Grand Blottereau, Nantes (Loire Atlantique), le 19.06.2018 à 14H34

Daniel, qui y est toujours fourré avec Madeleine, m'a donné de longue date l'envie d'arpenter moi-même le parc du Grand Blottereau. Ce que j'ai enfin fait sous un soleil de plomb.

Le parc fait 12 ha et il se mérite lorsque l'on vient du centre ville de Nantes avec ses petits pieds même si l'on prend le tram, arrêt Mairie de Doulon. Ensuite il faut encore marcher sans pouvoir profiter de beaucoup d'ombre et sans trop savoir par où pénétrer. Errer seule à l'aventure a un certain charme, surtout lorsque l'on retrouve des repères familiers parce que croisés auparavant sur des blogs amis. J'ai rencontré peu de monde. Des enfants et leurs institutrices à la chasse aux papillons (des piérides du chou en l'occurrence) armés de pots de confiture. Des jardiniers sur leur gros engins (tondeuse autoportée...). Quelques couples faisant une pause à la mi-journée de travail... Il m'a semblé que la colline de Suncheon n'était pas trop escarpée. Il est prévu que j'y revienne, à l'occasion de la fameuse Folie des plantes qui s'y déroule tous les ans la deuxième semaine de septembre. La lumière sera sans doute moins crue...

11 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Chasse en terre connue (façon de parler)...
    En pleine chaleur tu as raison il y a des heurs plus agréable...
    J'aimais bien à l'époque de notre petit chien les promenades matinales avec une légère brume!
    Bises, très bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ben vrai qu'un toutou incite à la promenade matinale (et vespérale)

      Supprimer
  2. Tiens, tiens!
    Un lieu connu par un blog ami, comme tu dis !
    "Très belle allure, ce pavillon a "-dirait un certain maître .
    Que faisaient les enfants avec leurs pots de confiture ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La confiture, c'est peut-être pour attraper les papillons?

      Supprimer
    2. Mais oui les pots (vides) servaient de filet à papillon

      Supprimer
  3. Coucou Lucie. C'est vrai que sur nos blogs amis, on découvre plein de belles choses. Mais Nantes reste un peu loin pour moi depuis la Suisse. Mais un jour, j'aimerais bien voir le grand éléphant. ;-) Et pourquoi pas ce parc car je trouve que ce pavillon est très beau.

    Il y avait quand même quelques personnes: des enfants, des jardiniers et des gens en pause. Je vois très bien la dame en rose sur la photo travailler dans un magasin de parfums, ou alors de chaussures. :-))Tu as vu, on dirait qu'elle te sourit! Sans doute savait-elle qu'elle deviendrait célèbre sur ton blog: "la Dame en rose au Pavillon sud-coréen". Cela ferait un bon titre de polar car on peut imaginer que le monsieur qui est avec elle la pousse dans l'étang et qu'elle se noie sous les nénuphars.

    Bises alpines et belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Daniel te dirait que ce sont des lotus, en l’occurrence ils n’étaient encore qu'en boutons

      Supprimer
  4. Nantes pour moi c'est l'année de mes 22 ans alors ce n'est pas récent et j'avoue ne plus me souvenir de grand chose de cette ville. Et pourtant la bretonne que je suis aurait pu y aller plus souvent, ce n'était pas loin de chez moi à l'époque. Joli ce pavillon sud coréen dans son écrin de verdure

    RépondreSupprimer
  5. Lotus oui! j'ai eu la chances de les admirer en fleurs...
    https://madeleine-daniel.blogspot.com/2016/10/fleur_10.html
    J'ai une trace de ton passage..

    RépondreSupprimer
  6. Élégant pavillon, joliment agrémenté par le sourire de la jeune femme en rose.
    Le monsieur semble tenter de déchiffrer les inscriptions.. à moins qu'il soit tout simplement en train de se reposer un peu à l'ombre !

    Est-ce un pavillon destiné à prendre le thé, ou bien à abriter des musiciens ?...

    RépondreSupprimer
  7. je n'ai pas visité ce parc, ni le parc floral; il faut vraiment que je retourne à Nantes! c'est une ville que j'adore !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel