jeudi 20 mars 2008

Cergy (95) – Epinal (88) via Paris la Défense (92)

Cergy-St-Christophe, le 16.12.07 à 16H25

On pourrait parler du printemps, qui, cette année bissextile 2008, tombe aujourd’hui, le 20 mars. Se souvenir qu’à Noël dernier, il a fait si froid que le demi-tonneau des poissons a gelé en profondeur. Prédire qu’alors Pâques sera au balcon puisque Noël était aux tisons. Chercher des indices sur ces deux photos pour les situer en saison...

On pourrait parler de l’axe majeur de Cergy conçu par l’architecte Dani Karavan, qui part de la Tour Belvédère, aiguille de cadran solaire au centre de l’ensemble d’habitations dessiné par Ricardo Boffil. L’axe passe entre les douze colonnes de Cergy. Il se prolonge sous l’Arche de la Défense, puis sur son parvis en longeant l’immense voile du CNIT, jusqu’à l’Arc de Triomphe de la place de l’Etoile de Paris.

Et puis ? Dire qu’au-delà, ce sont les Vosges, se demander s’il y fera beau, se souvenir qu’il est trop tôt, même si le printemps est là, pour se découvrir d’un fil...

Joyeuses fêtes de Pâques à tous !

Paris la Défense, le 18.03.08 à 12H10

[Lorsque je suis à la Défense, je ne me sens pas écrasée, je n'ai aucune notion d'échelle. J'ai juste l’impression d'appartenir à la maquette...]



A picture from my town taken at the end of autumn, another one from a business area of Paris at the end of winter, almost in spring...
L’axe Majeur (Major Line) : in Cergy-Saint-Christophe, from the Dani Karavan’s tower which is like a sundial needle in the middle of the Bofill’s circle residential location. The Twelve Pillars.
Then, in Paris-La Défense, under the Arche de la Défense, and through La Défense Area (visible from Cergy).
Paris’s Arc de Triomphe and Avenue des Champs Elysées (no picture instead visible from la Défense).

Have a nice week-end !
Happy Easter !

37 commentaires:

  1. C'est dommage que le géant te fasse un doigt !

    RépondreSupprimer
  2. Meuh non ! T'as pas bien vu. C'est un pouce. Il fait du stop...

    RépondreSupprimer
  3. Très beau mélange de personnalités sur ta première photo !
    Belle soirée!

    RépondreSupprimer
  4. J'en apprends des choses..
    Je n'avais pas realisé que le printemps arrive demain...
    Je n'avais pas entendu parler de cet axe majeur a Cergy... jusque l'Arc de Triomphe
    Je ne connaissais pas cette perspective de La Defense..
    Thank You Cergie,
    et un delicieux Week end de Paques pour toi et ta famille.

    RépondreSupprimer
  5. Ils ont mis des fleurs devant le CNIT? je n'avais le souvenir que des jets d'eau, il y a si longtemps que je n'y suis allée, je préfère Parly 2 pour les magasins.Bon printemps.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis comme marie-Noyale, Le printemps c'est aujourd'hui ! Comme le temps passe vite mais j'en suis heureuse. Et je vais fêter Pâques en famille, avec les anciens,les enfants et petits-enfants.
    La Défense, je l'ai connue à ses début. J'aie beaucoup ta seconde photo. De belles fleurs, des tours et du verre. Je te souhaite un beau printemps et de Joyeuses Pâques. Petit bisou en prime !

    RépondreSupprimer
  7. La Défense…voici ce qui me rajeuni, j’ai travaillé à la Défense dans les années 90.
    La tour en demi lune juste à gauche de la photo avec en face le pouce de César (j’ai eu la chance d’assister à sa mise en place avec César en prime.)
    Pour l’alignement avec l’Arc de Triomphe je savais mais pas le rapport avec Cergy, je serais donc moins bête aujourd’hui….mdr
    Bisous bonne journée.

    RépondreSupprimer
  8. La présentation des photos est décidément d'hiver (et malheuresement le temps extérieur parfois conditionne même notre humeur interne). Je ramasse tes souhaits de Pâques et naturellement je t'envoie miens, en espérant dans quelque rayon de seule risplenda vite le sien caches de Cergi.
    Joyeuses fêtes de Pâques. !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Lucie,

    J'aime cette lumière délicatement posée sur les colonnes, détachée cependant des personnages comme figés dans je ne sais quelle attente. l'image en devient étonnante.

    Je me souviens de ma première visite à la Défense. Se jouait un concert, je n'entendais que le violoncelle.. La résonance transformait ce lieu et devenait mystique.

    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  10. Tu as du poster après mon passage hier (mais tu as le droit de le faire).

    Fête pascale et du printemps en même temps cette année, ou presque. En tout cas on a fleuri la Défense (d'afficher), ce qui n'est pas un mal.

    Il m'arrivait de rentrer à pied en passant par la Défense à une autre époque de ma vie, mais c'est un lieu qui ne m'a jamais parlé.

    Sans m'y sentir écrasée, c'est un peu comme avec les tours le long de la Seine (15°), ça se tait devant moi.

    N'empêche, tu en as fait une belle photo.

    RépondreSupprimer
  11. Voilà, tu continues ta semaine décalée !! L’Axe Majeur, je connaissais bien sur déjà - grâce à toi et tes postes précédentes !

    J’ai travaillé en bas la Défense (sur les bords de la Seine) pendant quelques années. J’ai visité le début de la Défense il y 40 ans déjà ! Il me semble que ce quartier commence enfin à avoir « une gueule » ! Ils ont mis du temps !

    … et c’est la saison des belles tulipes ce qui te permets encore une belle photo !

    Tu prends des vacances de Pacques à partir d’aujourd’hui ?

    RépondreSupprimer
  12. delphinium20/3/08 10:57

    Chère cergie, je te souhaite aussi de passer un bon WE de Pâques. Cela tombe très tôt cette année, j'ai l'impression que Noël c'était hier mais en même temps j'ai vécu tellement de choses ces trois derniers mois, que j'ai l'impression d'avoir vieilli de 10 ans. J'aime ta dernière photo, ces fleurs qui me rappellent la nature et ces bâtiments, ouvrage de l'homme, et prise de l'homme sur l'espace. On a besoin quand même d'un peu de verdure dans tout ce béton. Tu sais, je vais remonter à la montagne ce WE et il va neiger. Le temps est déjà en train de changer aujourd'hui et le gros des perturbations est prévu pour demain. Alors Pâques sera aux tisons, tant pis, ce sera différent, les enfants ne pourront pas aller chercher les oeufs dans la neige, ils les chercheront dans la maison.

    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  13. Ah, a little bit of spring in front of this 'cold' Défense (mais très photogénique).

    RépondreSupprimer
  14. These are very nice photographs, Cergie. Nice.

    Do you see my photo of my car going 65 mph?

    RépondreSupprimer
  15. j'aime beaucoup la défense et j'y suis allée en fâvrier il y a deux ans il faisait une froid de canard surtout que nous sommes allés en haut sur le toit...mais quelle vue magnifique . J'aime beaucoup ces deux photos.

    RépondreSupprimer
  16. to think exactly one year ago I was wandering the streets of paris! your flowers are very far along. we still have snow about here in my town.
    hoppy easter!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Lucie,
    L’homme au chapeau noir sur la premiere photo me rappelle quelqu’un!!!
    La composition de ta photo est superbe et me réconcilie avec la Défense ! J’adore ce joli parterre de violettes et de tulipes en premier plan et juste derrière la façade du Cnit tout en en verre qui a la forme d’un œil. C’est très réussi.
    Bonne fêtes de Pâques :-)

    RépondreSupprimer
  18. Ehiie, une famille avec deux enfants sans doute, accompagnée par un ami ou un ascendant. C’est un très joli point de passage pour une promenade dominicale.

    Marie-Noyale, j’ai failli laisser passer la date puisque d’ordinaire le printemps est le 21 mars. C’est une convention, puisqu’il est bien en avance sur notre cote ouest (Bretagne Vendée) par rapport à votre cote est du coté de New York. Cergipontin mon blog a ouvert sur cet axe majeur, cette esplanade dont je ne me lasse pas.

    Lyliane, ils ont fait de très beaux aménagements et il se trouve que j’aime ce moment où les tulipes sont en boutons et cette association avec des pensées que je trouve toujours très réussie.

    Claude, Pâques est moins dans les us que Noël, pour l’instant une fête bien moins commerciale. Cependant un excellente occasion de retrouvaille.

    Daniel nous sommes en région parisienne depuis 1981. Nous aussi avons vu des évolutions, surtout bien sûr sur Cergy où nous avons emménagé en 1988. Cela se sent aussi avec les axes de circulations. A présent, nous ne passons plus sous la Défense et par le périph pour aller dans l’est, nous contournons Paris par la A86.

    Nazzareno, merci de tes souhaits. C’est un moment où nous aimons passer dans les Vosges pour les voir s’éveiller. A bientôt.

    Mathilde, les personnages sont suspendus, ils avancent en troupe, venant sans doute de là haut et allant vers là bas. Les colonnes sont comme une borne près de laquelle tout le monde passe.

    Hpy, Pâques est bien tôt cette année. Je comprends que l’on se sente oppressé à la Défense, je ne vois pas ces tours sous le même angle, je n’y vais pas pour le travail mais pour déjeuner avec mon fils ou un ami. J’y suis allée lorsque le salon nautique se déroulait au CNIT. J’aime bien ces vastes espaces, c’est un paysage comme un autre.

    Peter, j’ai décalé en postant tous les deux jours depuis dimanche, ainsi demain je serai tranquille pour préparer mon départ dans les Vosges qui aura lieu samedi matin. Peut-être un jour te décideras tu à parler de ce quartier à ton tour ? Allez, je te laisse le temps de te décider
    ;o)

    Delphinium, nous en voyons pas le temps passer en même temps autant de messages, autant de jalons, d’où l’intérêt du blog. Je ne sais si j’aurai la possibilité d’aller voir mes vieilles montagnes, elles seront encore là l’année prochaine ce qui ne sera pas forcément le cas de certains dont nous voulons profiter tant que nous le pouvons.

    April, la petite touche de fragilité face à ces immeubles impasibles.

    Nathalie, merci. A toi aussi !

    Abraham, thanks. Of course I saw your well framed picture of your living car.

    Marie-Marguerite, à croire que ceux qui l’aiment ne sont pas ceux qui la subissent. Nous n’avons que les bons cotés. Merci d’être passée.

    Kimy, so you were her in Paris ! Next time you come, tell me please. It’s cold now and rather rainy, and yet we had no snow at all that winter.

    Dorothée, le président Mitterrand a inauguré le Jardin des droits de l’homme Pierre Mendès France en 1990. Et planté un olivier de la paix juste au pied de ce long escalier. Peut-être est ce à lui que te fait penser cet homme au chapeau. Tu parles de violettes, ce sont des pensées, mais de la même famille, puisque ce sont des "violas".
    Bonnes fêtes à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  19. Happy Easter to you! A small comment was left replying to your perceptive "explication de ma texte"

    RépondreSupprimer
  20. j'ai eu la même impression que Dorothée ; qui est cet homme au chapeau.

    Tes colonnes rosées sont magnifiques

    RépondreSupprimer
  21. En réponse à ton commentaire:
    Chère Lucie, je me souviens bien que nous avons échangé d'e-mails et que nous avons constaté que nous avons beaucoup d'ensemble. Moi aussi, je souhaite de voir tes photos et de lire tes commentaires pour toujours.
    Joyeuse Pacques à toi et ta famille et bon voyage,
    Ingrid

    RépondreSupprimer
  22. J'ai failli me prendre au jeu, puis je me suis aperçu que tu avais daté tes photos -et puis les indices sont si évidents : les portes devant le CNIT peintes en vert printemps, et sur la photo du haut, le père Noël qui a mis un chapeau pour avoir l'air d'un architecte !
    En plus, j'adore la Défense, faisant partie des privilégiés qui peuvent présenter leur pass pour entrer librement dans la paroi "sud" de l'arche. Tout de même, cela commence à faire un bon moment que je n'y ai pas mis les pieds...
    Joyeux printemps, Lucie, et pas d'abus sur les œufs en chocolat !

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Lucie. Cette semaine j’arrive un peu plus tôt… ;)
    J'aime bien La Défense; depuis qu'elle a été batie, je l'ai toujours trouvée une bonne idée. Et maintenant ça se voit dans tes posts!
    Corbusier, Mondrian et Xenakis, quelle combinaison! Je les aime bien les trois, sauf que Xenakis n'a pas droit de cité sinon quand je suis seule à la maison... ;))
    La photo de Cergy - tout un petit monde - est superbe!
    Finalement, merci pour les commentaries à Blogtrotter où j’ai fini l’aventure grecque 2006, avec un post sur les villes de Crète. En plus, comme on est en Pâques, j’ai aussi crée un post à Revival 90s à propos d’une visite à Prague en Pâques 1997. Amusez-vous, recevez beaucoup d’œufs de Pâques et ne mangez pas trop d’amandes sucrées…
    Bonne Pâques
    Gil

    RépondreSupprimer
  24. Pour une fois on pourra marcher sur les oeufs et les manger.

    Joyeuse Pâques

    RépondreSupprimer
  25. Pah....tes commentaires! dans "fuzzy out of focus" tu commence a proposer que mon APN possede une ame (soul). Mais certainement!!! C'est evident que mon C7070 interprete mes "gut feelings". Mais comme fanatique de la "clear focus" je suis parfois deseliquibre quand la realite ressurge. As usual, I find your perspicacity most interesting.

    RépondreSupprimer
  26. Toi qui connais si bien... que devient cette construction ovale sur la gauche, passé Opus 12 (c'est une photo qui me le dit...) avec des plantes naissantes sur des tuteurs, avant cet assemblage de tubes multicolores "sur la route" du Pont de Neuilly ? Beaucoup de plaisir personnel à faire un aller et retour Pt de Neuilly/La Défense avec un de nos fils en 2004. C'est humain. Autre chose que je n'ai pas compris c'est cette herbe sur laquelle on peut marcher, qu'est ce que c'est? Je me pose ces questions depuis si longtemps !

    RépondreSupprimer
  27. de retour, juste a temps pour profiter du weekend et des oeufs de paques.
    Je vois que madame n'a pas perdu la main. Je verrais bien la premiere pour un roman policier des années 1970 avec le personnage au chapeau.
    Bon weekend et a Mardi

    RépondreSupprimer
  28. je pars quinze jours et tu fermes ton jardin magique ;o( je suis tout tristounet

    RépondreSupprimer
  29. Two great photos - viewpoint is judged perfectly. More on the investigation of perspective, and in the first I like the silhouette (mais oui!) and the nice touch of late sunlight. The second one has a nice effect where the shape of the flower bed is echoed by the curve of the building

    RépondreSupprimer
  30. I really like the color version of the second photo. Great shot!

    RépondreSupprimer
  31. Joyeuses Pâques aux tisons. Il tombe une pluie froide sur Graulhet, c'est tristounet tout ça, alors merci pour les tulipes au pied de l'arche, elles sont ce qu'il y a de plus printanier dans ma journée!

    RépondreSupprimer
  32. Les arbres de pierre font de belles allées pour les promeneurs du crépuscule. Un monde de pierre construit par les hommes à la taille des dieux. Le châtiment de ceux qui transgressent leurs limites est à venir !

    RépondreSupprimer
  33. Coucou Lucie,
    En effet, pour l'homme au chapeau, c'est bien à Mitterrand que je pensais et cette coincidence est donc troublante puisque tu nous confirme qu'il a inauguré un olivier de la paix juste au pied de ce long escalier.
    Bravo donc Lucie pour ce clin d'oeil :-)

    RépondreSupprimer
  34. Il y a quand meme quelques fleurs courageuses qui nous annoncent la venue prochaine des beaux jours. le printemps ne semble pas etre tres beau pour le moment mais ca ne va pas durer ... enfin j'ose l'esperer ^_^
    Bisoussssssss
    Adré

    RépondreSupprimer
  35. Chuckeroon, pour Pâques j’étais avec mes trois frères, ce qui ne m’arrive pas souvent. J’ai apprécié. En ce qui concerne la lecture de tes photos, je la fais en m’appuyant sur ma propre expérience, je n’ai donc aucun mérite.

    Bergson, ce sont des rosés de l’esplanade de Paris de Cergy et non des rosés des prés.

    Ingrid, je me souviens de tout cela oui. Nous sommes plus que des personnes virtuelles.
    Merci d’être passée sur mon blog pour me le rappeler.

    Maxime, il est sûr que tu ne souffres pas d’agora phobie, et tu te sens bien dans ce vaste espace où les tours tiennent lieu d’arbres, les places de prairies et le CNIT de colline. Peut-être un jour reviendras tu faire usage de ton pass ?

    Gil, ce que tu appelles amandes sucrées ce doit être ce que nous appelons dragées. Une fois que l’on commence, il est dur de s’arrêter.

    Gregory, on ne marcherait pas sur les œufs s’ils étaient disposés dans un parterre surélevé comme ceux de la Défense.

    Thérèse, je ne connais pas et mon mari non plus cette construction entre le pont de Neuilly et la Défense (et pourtant, il traîne pas mal dans ce coin pour son travail). Il est vrai que lorsque l'on a remarque qchose on ne voit plus que ça ensuite, alors que lorsque l'on peut passer à coté sans voir. On cherche ce que l'on connaît.
    En ce qui concerne l'herbe, je ne sais de quoi tu veux parler. D'une graminée ? Il y a des gazons plus ou moins résistants.
    Dans notre jardin, j'ai mis du thym minor, qui est très ras, mais il ne faut tout de même pas piétiner, et aussi de la sagine qui est une sorte de mousse poussant à l'ombre

    Olivier, je suis contente que tu sois revenu, et comme je peux en juger tu es en big forme. Ca fait vraiment plaisir. J’ai fermé les commentaires sur mon blog jardin, je n’ai pas exclu d’y mettre des photos. Tu sais bien que j’ai trop de blogs à gérer. De plus, je ne suis pas une bloggueuse ni performante ni organisée.
    ;o)

    Richard, les silhouettes sont arrivées comme un cadeau, j’avais cadré la perspective. Pour la photo de la Défense, ce sont surtout les fleurs que je voulais capturer. J’aime beaucoup ce type de mélange tulipes et pensées, et elles étaient au mieux de leur forme. En gros plan devant elles prennent autant d’importance que les immeubles.

    Tim, I’m glad you enjoy urban landscape too.

    Lee's River/Zlatovyek , cette photo me plaisait justement parce qu’elle était récente et datée. Typiquement printanière malgré le gris du ciel, et cela grâce aux fleurs de saison.

    Chedwick, thank you, dear.

    Lasiate, si l’on pouvait au moins être sûr que cela soit de la pierre !
    Tu as fait le rapprochement entre les colonnes et la tour symboliques, les immeubles d’habitation et l’ensemble de bureaux. Les activités de l’homme prennent de la place. J’ai entendu qu’il va lui falloir se résoudre à s’enterrer.

    Dorothée, merci, mais j’ai eu de la chance. Qu’il fasse beau. D’avoir été là lorsque cette petite famille charismatique est passée.

    Adrée, patience, il va bientôt faire trop chaud et trop sec !
    ;o)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives