dimanche 22 juin 2008

La ferme de Méré (Vexin Français) : une campagne française ** French countryside

Le 26.08.07 à 18H15, Canon PowerShot S3IS

"Cergipontin" montre beaucoup de paysages urbains. J'habite en ville, ceci explique cela.
Pourtant, j'aime aussi énormément la campagne, où se côtoient nature, habitations, outils de production, édifices religieux...

En 2006 j’ai déjà parlé de la ferme de Méré, située près du château de Villarceaux, de son environnement, de sa chapelle en ruine.
Voici le chemin vers ce MESSAGE.

L’été dernier, je suis retournée tenter un plan plus large de cette même chapelle.
J'ai retrouvée la photo dans mes fichiers. Elle est inédite...



"Cergipontin" usually rather shows urban landscapes. That I live in a town explains it. However, I do like countryside as well. Town and countryside are not so different. Parkland, field or meadow, housing, production tool, religious building...

In 2006, I already spoke about Méré’s farm, its surroundings, its ruined old chapel, which are located close to Villarceaux castle,
You may click on the link and reach this previous MESSAGE.

On last summer, I went back to the farm, and tried to take a longer shot from the chapel.
I found this original photograph in my files just now...

28 commentaires:

  1. Le Vexin : Début mai j'ai parcouru le parc régional du Vexin, je ne suis pas doué j'ai zappé cette belle ruine...
    J'espère que tu as retrouvé l’usage te ton oeil, la vision binoculaire est indispensable pour voir en relief. Belle composition cette photo, l’arrondi du toi avec la ruine…
    Bisous bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. V comme "vert" ...
    R comme "ruine" ou comme "rouille"...

    "Contre la la rouille il n'y a rien à faire /
    Moi je la vois comme une déchirure/
    une blessure ... "
    Maxime leforestier

    miss Yves

    RépondreSupprimer
  3. I like the photo. If I am allowed a little self advertising, it reminded me immediately of a post I made about Lugano. I guess many people in this setting would find it hard to compose an interesting photo. Because you go around and examine all the little parcels of the image, you eventually find the "other" figure, which is something I often see in your photos.

    RépondreSupprimer
  4. Daniel, nous avons rencontré la ferme lors d'un long circuit pédestre autour du château de Villarceaux que nous avions repéré dans un guide.
    Merci de t'inquiéter, rassure toi. Je n'ai pas de pb de vision avec mon oeil. Juste de la fatigue, générale surtout. Il me faut encore me surveiller.
    (Bon séjour chez les Arvernes)

    Miss Yves, c’est un drôle de microcosme que tu as rencontré sur l’autre message. Cela était sympa, mais cela n’est plus. Quelques uns de mes amis sont encore là, d’autres ont arrêté de blogguer.
    Comment pourrait-on appeler la rouille qui s’abat sur une toile ? Pas celle qui se contente de la tâcher, celle qui la fige.

    Richard, avant d’ouvrir le lien, je savais de quelle photo tu me parlais.
    Mes Cergie’s photos sont-elles donc si reconnaissables ? J’aime lorsque j’en réussis une comme celle-ci, je sens alors que j’étais en harmonie avec le lieu, non parce que j’y ai tourné longtemps, mais parce que j’en étais familière et m’y sentais bien.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis un peu fatiguée ce soir donc je reviendrai plus tard sur ce post, mais je me suis aperçu que j'avais oublié de te réponde au sujet de l'appreil dans lequel je fais mes croque-Monsieur. Due de Tefal pour croque et gauffres. A+. Euh, t'es bien indicrète Cergie? mais tu peux toujours essayrer de deviner !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est ce qui est le plus précieux à sauvegarder : le hangar, avec ses piliers en bois posés sur des socles en ciment, la vieille remorque ou les ruines de la chapelle ?
    M'est avis que dans deux ou trois cent ans, il y aura davantage de vieilles chapelles que de vieux hangars, quant aux remorques, n'en parlons pas.
    Il n'y aura peut être plus de cumin sauvage non plus.
    Ta photo, c'est une vraie pièce de musée.

    RépondreSupprimer
  7. Chère Lucie,
    Je suis désolée d’apprendre sur ce post que tu avais eu des ennuis avec ton œil. Il faut en effet que tu te reposes et que tu limites le temps passé sur l’ordinateur. Pour les blogs, ne t'inquiete pas, tu pourras toujours y revenir plus tard.
    Cette chapelle à l’abandon, gagnée par le lierre est très belle et touchante. J’aime son fronton avec la porte coiffée d’un joli détail architectural.
    Surtout prends bien soin de toi et repose-toi.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Quel intéressant mélange de genres : hangar à matériel agricole, beau premier plan d'herbes folles, chapelle, jeu de lumières, cadrage structuré... joli !
    Chez moi, c'est plutot la folie dans la rue...

    RépondreSupprimer
  9. Tu montres bien comment on arrive à faire une belle photo des choses en ruines, des choses abandonnées, des choses qui a priori ne sont pas ce qu’il y de plus beau dans les paysages. Ca montre peut-être aussi la dure réalité de la vie de nos agriculteurs ; pas d’espace ou temps libre pour ce qui n’est pas d’une première nécessité, et les chapelles ne le sont plus !

    Je suis allé voir ton ancien post de 2006. Comme tu dis dans tes commentaires, certains bloggeurs ne sont plus là ; tout le monde n’a pas ton courage de persévérer si longtemps ! D’autre part, tu trouves des nouveaux ! Bises !

    RépondreSupprimer
  10. "Elle est inédite" enfin des photos inédites sur Cergipontin ;o).
    Photo campagnarde d'un endroit désert, mais avec quand même toujours ton célèbre photographe que tu promènes de post en post et tu vas nous faire croire que c'est pas qq de ta famille ;o). Beau cadrage, grâce a ce personnage récurent, j'aime beaucoup ces vieilles granges.
    J'espère que malgré ton œil, tu as passé un bon weekend

    RépondreSupprimer
  11. En effet, en faisant un retour en arrière, beaucoup de départs (mais c'est la vie des blogs), mais des Arrivées tres tres tres tres tres tres tres importantes (surtout une que je ne nommerais pas) ;o))

    RépondreSupprimer
  12. Ce n'est as toujours très beau une cour de ferme, il faut aller en Allemange pour en trouver des pas trop moches. 'aime bien les deux fleurs de carottes sauvage en premier plan.
    réponse à ta réponse : Ya ya ! et cela fait 23 ans que ça dure !

    RépondreSupprimer
  13. j'imagine la joie et l'orgueil de qui il a vu naître cette chapelle et la déception de qui, par contre, il a vu sa décadence et l'abandon, et je ne réussis pas à ne pas penser que chaque défaite du genre est toujours, un peu, une notre défaite.

    RépondreSupprimer
  14. moi j'aime beaucoup les vieille fermes ou les vieux hameaux dans la campagne il y a une poésie empreinte de nostalgie!!!

    RépondreSupprimer
  15. delfootium23/6/08 10:48

    Je suis retournée sur l'autre message et j'ai relu ce que j'avais écrit. Je ne change pas d'avis aujourd'hui, cette vieille chapelle me remplit de nostalgie. L'homme ne sait pas toujours sauvegarder ce qu'il a construit des siècles auparavant. Par manque d'argent, de courage... peut-être. Je n'aime pas trop les choses laissées à l'abandon car elles sont synonymes de temps qui passe et le temps, nous n'avons pas toujours l'emprise voulue sur lui.
    Elle me remplit donc de nostalgie cette photo. Tu n'étais pas la seule apparemment à photographier cette chapelle. ;-)
    Je t'embrasse et te souhaite une bonne semaine

    RépondreSupprimer
  16. Je ne fais que passer en vitesse pour dire que je suis venue et que j'ai vu. Mais je n'ai pas vaincu le temps, et la chapelle, le hangar et la benne ne le ferons pas non plus.

    RépondreSupprimer
  17. Je vois que tu as eu l'œil! et que tu vas bien. Il y a du boulot pour ceux qui aiment retaper les ruines.

    RépondreSupprimer
  18. Cette photo a une magnifique luminosite,
    malgre ou peut etre , grace au 1/3 de noirceur du Hangard..
    Tout semble a l'abandon,le seul signe de vie, d'espoir est donné par ces herbes folles et le personnage coincé entre pilier et remorque..
    Tu as bien fait d'y retourner a cette jolie ferme.
    J'espere que ta journée n'a pas ete trop penible et que les "retouches" n'ont pas ete necessaires.
    Petites bises reconfortantes d'Outre Atlantique.

    RépondreSupprimer
  19. I think that's typical, the way I remember it when I was in Bourgogne almost 40 years ago. Quelques paysages ne changent pas.

    RépondreSupprimer
  20. Intéressante, cette photo cloisonnée - comme un triptyque - et parfaitement équilibrée. Il y a beaucoup de choses à voir, chacune exactement à sa place. Un vrai bonheur !

    RépondreSupprimer
  21. Ce que j'aime bien (et que je n'avais pas vu lors de ma première visite) c'est le bord dentelé du hangard qui souligne l'arrondi du mur de la chapelle.

    RépondreSupprimer
  22. belle composition pour cette photo. j'aime beaucoup tous ces éléments qui font sens mis côte à côte...

    RépondreSupprimer
  23. on trouve plein de paysages pareils dans la nature. faut juste respecter ca et le voir vraiment, "avoir l'oeil" regarder pour voir et savourer

    RépondreSupprimer
  24. Une superbe chapelle (pour la photo) il y a un peu de travail en vue

    RépondreSupprimer
  25. Old buildings are so fascinating. Beautiful photo.

    RépondreSupprimer
  26. Dennis a dit...

    OOOOOOOoooooooohhhhh.

    RépondreSupprimer
  27. Beautiful landscape! It's peaceful.

    RépondreSupprimer
  28. Superbe ferme :) du soin dans la composition dans toutes tes photos, magnifico! :)

    Pour ma part, de passage en Europe, quelques jours, ensuite le "nouveau monde"

    Mon blog est à la rigueur mortis... j'avais essayé de le relancer avec la mouche, mais bon, bref

    prends bien soin de toi Marguerite.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives