vendredi 3 octobre 2008

Ville-sur-Jarnioux (69) : le pays de la pierre doree

Le 23.08.08 à 17H30

Lorsque mes frères et moi étions petits, nous partions au pays de Boum Dodo par le train du soir. Du moins Papa nous le disait tous les soirs avant que nous fermions les yeux.
Si je n’ai pas vraiment de preuve que le pays de Boum Dodo existe, je suis vraiment allée au pays de la Pierre Dorée. Notre fille et son compagnon y habitent.

Ce n’est ni ici ni là que je vais emmener Gail et Rich, nos amis venus de Californie. Ils rêvent pluto de visiter le jardin de Claude Monet à Giverny. Nous irons sans doute aussi sur les pas de Vincent Van Gogh à Auvers-sur-Oise :
Cergy est au coeur du pays des Impressionnistes.

Le prochain message de Cergipontin devrait être vendredi en huit...




As little, my brothers and I used to be to Nightnightland by the evening train. At least it was what Dad used to tell us each evening before we closed our eyes.
If I have no proof Nightnightland exists, I really did be to Goldenstoneland : our daughter and her boy-friend live there.

However, I’ll not take Gail and Rich our Californian friends neither to here nor to there. They rather have the dream to go and visit Claude Monet’s garden in Giverny. Then, we’ll certainly follow in Vincent Van Gogh’s footsteps at Auvers-sur-Oise : Cergy, my town, is located in the heart of... Impressionismland.

Next Cergipontin’s post must be on Friday week.



26 commentaires:

Olivier a dit…

c'est fou, j'allais juste t'envoyer mon petit texte sur cette photo, alors le voila :

Je me souviens de ce jour de juillet chez mes grands-parents
Je me souviens d'avoir allumer la radio pour écouter le tour de France
Je me souviens de cette étape de montagne, Zoetelmek et Van Impe c'était échappé‚
Je me souviens de l'attaque de Zoetelmek dans la dernier montée vers l'Alpe d’Huez
Je me souviens du cri du radio-reporteur quand Van Impe l'avait contré
Je me souviens, enfin j'imaginais, Van Impe passant devant Zootelmek sans le moindre regard
Je me souviens du radio-reporteur ne trouvant pas son deuxième souffle quand Van Impe gagnait L'ÉTAPE DU TOUR
Je me souviens d'avoir hurlé de joie, j'étais fan de ce petit lutin grimpeur
Je me souviens d'avoir couru dans le jardin de mes grands-parents
Je me souviens d'avoir monté mon vélo imaginaire
Je me souviens de mon échappée en courant, tout en imitant le style de Van Impe
Je me souviens d'avoir monter le "col" menant au potager dans un rythme d'enfer
Je me souviens qu'au moment même ou je passais la porte du potager, me préparant a lever les bras en signe de Victoire
Je me souviens très bien encore
Oui, Je me souviens très bien, de la voie de ma grand-mère criant "Olivier, puisque tu vas au potager, demande a papy de ramener des épinards pour la soupe de ce soir"
Je me souviens que je détestais la soupe aux épinards, et que je venais de perdre MON étape....

Voila ce petit texte est pour toi mis cergie (bon j'ai piqué l'idée de je me souviens a un grand ecrivain Français, mais c'est pas grave)

ALAIN a dit…

C'était encore les vacances, peut-être en fin d'après midi. Les enfants font du vélo, le café de la place est fermé et ses volets clos.
Pourtant quelqu'un doit arroser les lauriers roses. La couleur de la pierre est vraiment très belle : dorée et un peu rose.

Daniel a dit…

Bien sur qu'il existe le pays de "Boum Dodo", un papa ne ment jamais à sa petite fille (même si le pays est imaginaire).
Bon séjour à tes amis d'outre atlantique, dire que nous aurions peu nous croiser à Giverny vers la fin du mois, nous avons réservé un gîtes dans les Yvelines, pour visiter en automne...
Bisous à +

delphinium a dit…

Boum dodo? je ne connais pas...Je n'y suis jamais allée et voilà pourquoi maintenant je suis insomniaque! On peut y aller même si on est grand? Bon, bon, j'aime bien ta photo, cette partie éclairée et l'autre dans l'ombre et ce mouvement avec les cyclistes. Le contre-mouvement, enfin plutôt l'immobilité, c'est ce café de la place qui a l'air d'avoir traversé les temps. L'histoire de toute une vie, notre histoire, le mouvement et parfois l'envie de se poser, de retrouver les amis, la famille et de boire un verre ou un thé en racontant mille histoires. Pourquoi pas celle de Boum Dodo?
Je t'embrasse ma belle et te souhaite du beau temps et de bons moments avec tes amis californiens?
A tout bientôt.
Je ne dirai pas que tu vas nous manquer, tu le sais.

nazzareno a dit…

j'envie les amis californiens qui pourront faire un si beau voyage et avec toi comme "cicerone". Tu en profiteras sûrement pour nous offrir le souvenir quelque émotion, je les attends.
Amusé aussi pour nous .
Buon viaggio!!!
Ciao, à bientôt.

hpy a dit…

Ombre et lumière, jour et nuit, pays du soleil et pays Boum Dodo. Et un savant mélange des deux.

emiliane a dit…

Très jolie photo ...Effectivement CERGY est au coeur du pays des impressionnistes .. de Giverny à Auvers sur Oise en passant par le Musée Fournaise à Chatou où Renoir a peint le Déjeûner des Canotiers.
Un plaisir pour les bons photographes ..
A bientôt ..

Miss_Yves a dit…

Pour Olivier:
C'est l'écrivain Georges Perec qui a rédigé un recueil intitulé "Je me souviens" devenu une référence .

voir sites /Perec ou sur l'Oulipo

et le site
je--me-souviens.fr
où chacun peur relater ses souvenirs selon ce modèle.

L'opposition "ombre /lumière" est caractéristique du "style " Cergie, n'est-ce pas ?
Miss Yves

Miss_Yves a dit…

Le comédien Samy Frey a mis en scène, ou en espace, ce célèbre texte,sur un vélo (statique), au sol :une toile mouvante suggérant le déplacement...
miss Yves

Webradio a dit…

Bonjour à Toi !
Ah le café de la place !
S'il n'y avait pas de place dans les bourgs, comment serait-il nommé ???

Et le pays des songes !

La Pierre Dorée ? Par la couleur, ou par l'or que cette pierre renferme ???

A plus tard...

Chuckeroon a dit…

Ah, van Gogh. Tiens, Cergie, je vien de decouvrir qu'il a preche dans la petite eglise catholique a Ham Common, ici chez moi, juste avant d'etre "informe" que peut-etre il n'etait pas le homme parfaitement destine pour avoir une carriere dans l'Eglise.

Tes remarques recentes chez "RuT" me font constater un degre d'"experience commun".

James Bort a dit…

Je vais fréquemment me ressourcer à Auvers-sur-Oise, un lieu rempli du souvenir de Vincent. Un rêve éveillé.

Fifi a dit…

Il vaut mieux aller au pays de Boum Dodo qu'au pays de Boum Pierre surtout si l'un de nos cyclistes est Pierre !
:-)
Je vais essayer ce soir le coup du "Boum Dodo" pour moi ! Peut être que le sommeil viendra plus vite.
:-)
Le fort contraste entre clarté et ombre imprime une histoire à tes images. Je vois souvent tes scènes de rues comme des scènes de films.
A bientôt Cergie !

claude a dit…

Ce mur qui émerge de l'ombre est lumineux !
Bonnes visites avec tes amis et puis à la semaine prochaine ! Bises !

Pas-a-pas se fait notre chemin a dit…

bonjour cergie
de pasage et toujours avec plaisir, je flane et deguste
as tu bien reçu mon message pour mon livre?
amitié
patrick

richard a dit…

Reminds me of the feeling you get in parts of Scotland where sandstone is the predominate material. Cool sunlight and warm stone - especially this time of year

GMG a dit…

Bonjour Lucie! Voici ma visite hebdomadaire… Et cette semaine il y a le pays de la pierre dorée. C'est drôle parce que j'ai une photo avec de la pierre dorée, mais aà Agia Triada... pas le même pays... ;))
Je vois que tu as été au Vosges; juste un petit peu envieux... ;))
Pour le moment, Blogtrotter t’attends encore à La Crète!
Bon weekend!

wondassista a dit…

le pays de Boum Dodo existe surement pour ma part je le visite chaque soir mais je prefere un peu plus visiter ce blog :)

lasiate a dit…

des vistes dont on ne se lasse jamais.
C'est étonnant Cergie comme tu vis avec ta mémoire.
Pour être libre et voyager léger, j'ai décidé de tout oublier.

Alline a dit…

Quand la douceur de vivre se pare de reflets d'or....

Olivier a dit…

bonne semaine avec tes amis californiens (bon cela vaut pas des new-yorkais ;o)) )

Marie-Noyale a dit…

Une impression de vacances..
meme le cafe de la place a fermé!!!
Les pierres se sont chauffees au soleil, ont doré au soleil..
Quel joli jeu d'ombres et lumieres..

Quant au pays du BoumDodo,je trouve cela tellement mignon...cela m'a fait regretter de ne pas avoir pu l'utiliser pour mes enfants,mais il n'est jamais trop tard,il reste les futurs petits enfants a venir!...

Cet a.m je vais au MOMA voir une expo de Van Gogh..
Bonne semaine avec tes amis.

Maxime a dit…

On pourrait appeler ça une "tranche de ville", tant la découpe est nette... J'aime beaucoup ce jeu avec les ombres. Tu les utilises comme moi la brume : pour faire ressortir un avant-plan ; ici le jeune cycliste qui peine dans la montée. Et le café de la place, en toute gloire dans son manteau doré.

PS: Pluto, c'est pas à Giverny, c'est à Disneyland ;-) (je te la devais bien, celle là !)

Nathalie a dit…

Comme maxime j'adore tes deux cyclistes qui animent la belle façade en pierre dorée. Celui de droite, en pleine lumière, magnifiquement mis en valeur par l'ombre derrière lui.

J'adore l'histoire du pays de Boum Dodo. C'est un pays que je connais bien !

Mon papa à moi nous racontait des histoires de tapis volant. J'adorais ça. C'est bien les papas, hein ?

Bises ma chère Cergie, et bonne ballade touristique avec Gail et Rich.

d. chedwick a dit…

I could be quite happy in Cergy, your town for my imaginary vacation. I would find paces to sit, stand and walk, eat, dream and laze. shop, read, and draw.
moseying is something I enjoy.

april a dit…

Et encore une fois, tu as joué avec l'ombre et la lumière. Le café est en pleine lumière and - astonishingly - there is even some light on the second boy who is cycling in the dark.

Have a nice time with your friends. I have answered your comment on my blog (and still have a question about the noise).

Archives