vendredi 24 avril 2009

Boissy-l'Aillerie (95) : le portail rouge *** the red gate

Le 21.04.09 à 11H00

Encore une fois, la Viosne et la façade de l'ancien moulin étaient dans l'ombre. Alors je passai le portail rouge et pénétrai dans le jardin...
(A suivre...)

Once again, the Viosne River and the ancient mill's façade were in the shade. Thus I went by the red gate and penetrated into the garden...
(To be continued...)

1/3

33 commentaires:

  1. Qu'il est joli ce portail rouge !ça donne vraiment envie de passer la tête par dessus pour voir ce qui s'y cache derrière !

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens d'une de tes photos du moulin. C'était au début du blog - ou de mes visites. Que d'eau de coulée dans la Viosne depuis.
    A suivre...

    RépondreSupprimer
  3. Zhen Yu, comme les chats qui aime voir ce qui se passe là où ça leur est défenfu

    Hpy, j'ai mis ce premier message en lien. Tu l'as sans doute vu puisque tu es arrivée chez moi pour la première fois peu avant sur ce message .

    RépondreSupprimer
  4. envie de suivre la petite fille (ou le petit garçon) pour découvrir ce qui se cache derrière cette porte rouge....un jardin secret...superbe photo (si la petite fille avait ete plus rapide, tu aurais eut un fantôme ;o)).
    Le Mr te dit : BON WEEKEND

    RépondreSupprimer
  5. ...plus que pénétrer, il me semble un courir dans au jardin.
    Une splendide fin semaine!

    RépondreSupprimer
  6. delphinium24/4/09 09:27

    ce n'est pas le petit chaperon rouge mais le portail rouge. Est-ce que derrière il y a un loup et une grand-mère? L'avenir nous le dira puisqu'apparemment il y a une suite.

    RépondreSupprimer
  7. L’art de faire court et nous rendre curieux… ! J’ai vu que l’endroit n’a pas changé depuis 2006, la porte était déjà bien rouge. Ce qui a changé depuis, c’est que j’ai fait ta connaissance !

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de comparer la photo de 2006 avec celle de ce jour, bien que la prise de vue soit faite quasiment du même endroit ce sont deux images tout à fait différentes.
    La première pour moi est triste déprimante même alors que celle de ce jour respire la joie et la bonne humeur, je ne sais pas expliquer se ressenti??
    Bonne journée A +

    RépondreSupprimer
  9. Hmmm, intrigant...j'attends la suite avec impatience! Il y a surement un joli jardin derrière cette porte, mais quoi d'autre...

    RépondreSupprimer
  10. Derrière, un jardin extraordinaire ?

    RépondreSupprimer
  11. Suis allée voir la petite porte photographiée en 2006 ; elle portait déjà du rouge à lèvres voyant ;-)
    J'aime bien ce que tu dis ce jour, à propos du soleil qui n'est jamais là pour ta photo :
    "… alors j'ai trouvé la solution : aujourd'hui j'ai photographié le pan de mur du moulin, la Viosne et la passerelle sous la pluie…" : c'est plein de sagesse, ça !… ;-)
    La barrière bleue de Marcel était bucolico-bricolo-bleue-romantique, celle-ci, rouge pétard, est bucolicodacieuse, elle attire, irrésistiblement.
    Demain tu pousses la porte ? Chouette alors ! on se fait tout petit, on suit le guide…
    Vivement demain : pour oser le rouge, on doit oser des associations peu communes au jardin… A demain au pied du mur ! ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Lucie! Il est bien le portail, même en rouge... ;))
    J'aime bien ta pampa... et les jacynthes sont superbes!

    Après le vert, Blogtrotter est entré dans la vieille ville. Et il y a un petit cadeau pour les franciophones… ;)
    Amuse-toi et aie un bon week-end! Je vais m’amuser à la Fête de la Musique (Héritage de Bach ;))

    RépondreSupprimer
  13. C'est ravissant et printanier. Bon weekend !

    RépondreSupprimer
  14. L'aurais tu faite, cette photo, s'il n'y avait pas eu ce superbe contraste entre le coté ombre et le coté jardin ? C'est comme cela qu'elle est vivante et que nous n'avons qu'une hâte, c'est de nous faufiler derrière la petite fille, ou jeune fille, qui n'hésite pas une seconde à franchir le portail rouge .....
    Il y a des jeux de cartes, ou chaque participant continue l'histoire avec la carte piochée...
    Je sens que je ne vais pas en dormir cette nuit...qu'y a t-il au delà de la porte rouge ???????
    :-)

    RépondreSupprimer
  15. Il n'y a pas a dire, tu ménages tes effets...
    Le meilleur moment n'est il pas celui ou on monte l'escalier ???
    A + :o))

    RépondreSupprimer
  16. Claude, qui mérite qu'on y vienne et y revienne

    Mr Olivier, je ne sais pas faire des photos de nuit en pause, alors pas de fantôme du genre ectoplasme pour moi.

    Nazzareno, et moi ensuite j'ai été comme au pays des merveilles...
    A la semaine prochaine.

    Delphinium, je n'irai pas au delà de trois épisodes et personne ne tombera dans le ruisseau !

    Peter, mes visiteurs ont changé. Hpy notamment intervient chaque fois qu'elle peut à présent, et toi tu es arrivé.
    Mais je ne renie pas cette époque là. Je m'en souviens avec tendresse comme si c'était hier.

    Daniel, ce message précédent a été important pour moi. Le premier sur ce moulin. Si la photo te parait triste c'est parceque nous sommes au printemps, nous ne voulons plus de pluie ni de grisaille.

    Adam, un jardin. Et autre chose, bien sûr...

    Anouschka, un vrai paradis !

    Odile, la porte n'a pas changé depuis 2006. Ce qui a changé est que je la vois différemnt, je la remarque plus qu'avant. Elle est plus importante pour moi qu'elle ne l'était lors de ma première photo.
    Mais mon prochain message sera lundi ! C'est moins loin que 2012...
    :)

    GMG, il n'y a rien à changer alors ? Je reconnais bien là l'homme qui s'adapte partout et voit tant de choses.
    A bientôt.

    Ciel de Quimper, le printemps change l'aspect des choses. Bon WE à toi aussi.

    Fifi, je sais que le soleil est sur le coté et j'étais partie pour photographier un tilleul. L'an dernier j'étais partie pour photographier un champ de colza et à chaque fois j'ai été attirée par le moulin de la Viosne ; cette fois parce qu'il n'y avait pas de voiture garée devant.
    Il n'y a pas souvent le soleil et il y a toujours une voiture...
    Mais deux personnes sont arrivées et pour moi se sont garées dans le jardin. C'est l'une des deux que l'on voit sur la photo.

    Daniel, c'est Georges Clémenceau qui a dit que "Le meilleur moment de l’amour, c’est quand on monte l’escalier."
    AHA ! Tu verras, mais pas avant la semaine prochaine.

    RépondreSupprimer
  17. Comme quoi l'ombre n'est jamais dédaigner et fait toujours voir la lumière pour faire avancer.
    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  18. Mystère, mystère ...(bien rendu sur cette photo)

    C'était le titre d'un livre illustré que je lisais à ma fille lorsqu'elle était enfant, il s'agissait d'imaginer ce qu'il y avait derrière la porte ..
    Un peu inquiétant, bien sûr, comme dans les contes: jeu sur les peurs, les phantasmes pour mieux les maîtriser .Après chaque hypothèse inquiétante venait une explication rassurante et humoristique!
    J'ai lu aussi à mes enfants "Il y a un cauchemar dans mon placard", nettement plus effrayant .

    Je ne me souviens plus à quel âge les enfants portent des chaussures, c'est variable, car cela dépend de l'âge du premier pas, n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  19. elle a rendez vous avec quelqu'un

    RépondreSupprimer
  20. Ce qui a attiré mon oeil, ce n'est pas le portail rouge, mais la passerelle qui mène au petit kiosque au toit pointu. Peut-être à cause de l'écriteau blanc, indéchiffrable.
    C'est bien quand il y a plusieurs choses dans la même photo, chacun y voit ce qu'il veut.
    Moi aussi je suis remonté dans le passé pour comparer les deux photos, il y a eu certainement plus de changement dans le coeur des hommes que dans ce paysage.

    RépondreSupprimer
  21. je viens de quitter le rouge et voilà j'y retombe chez toi. A la fois mystérieuse et attirante. En plus ton cadrage ne nous donne pas le choix ;)

    RépondreSupprimer
  22. mmmm qu'est ce qui se cache de l'autre cote du portail rouge...

    RépondreSupprimer
  23. Un jardin magique semble se blottir derrière ce portail rouge... l'envie de la suivre est grande... :-)

    RépondreSupprimer
  24. Au quatrième TOP, il sera exactement 00h 00' 00"...
    TOP, TOP, TOP, TOP !
    Le gardien des lieux n'est pas au rendez-vous... ;-(((
    Je sens que je vais faire le mur !

    RépondreSupprimer
  25. Des couleurs saturées pour faire ressortir cette grille rouge où passe une silhouette qu'on imagine féminine sous un lilas blanc. Odile l'impatiente demande déjà la suite. Moi je me régale à détailler ton mur de vieille pierres et à écouter le gargouillis ombreux de la Viosne...

    RépondreSupprimer
  26. Thérèse, les rencontres imprévues ne sont-elles pas les plus belles ?

    Miss, il est des moments où on a plus peur que d'autres de passer les portes inconnues. Je n'aime pas la nuit mais le jour j'ai toutes les témérités.

    Bergson, elle habite là !

    Alain, le petit panneau de la passerelle dit :
    "Arc en Ciel
    Pêche de 1ère catégorie
    Siège Social
    Mairie de Boissy"
    (Le coeur des hommes se forge à l'enfance...)

    Lasiate, j'ai bien vu que tu étais dans le rouge...

    Wondassista, ce sera pour mercredi prochain à présent, mais comme dit Daniel citant Clémenceau :
    "Le meilleur moment de l’amour, c’est quand on monte l’escalier."

    Squirrel, be patient dear (I had an impeachment)

    Alline, elle m'a incitée à y entrer.

    Odile, j'ai mené mon mari hier sur le bord de la Viosne pour lire le panneau, il serait facile de faire le mur. Le message était prêt j'ai changé car le "27 avril 2009" ce ne sera pas mercredi prochain !

    Nathalie, je n'ai pas saturé les couleurs, le portail est vraiment très criard naturellement !
    Et il a des petits boutons jaunes en plus, on dirait le costume de Spirou !

    RépondreSupprimer
  27. Une photo de conte de fées ...

    RépondreSupprimer
  28. Pousser la port d'un jardin inconnu est toujours un moment tres agreable.. surtout que derriere cette porte il semble y avoir pas mal d'arbres en fleurs..

    RépondreSupprimer
  29. ...encore une fois je suis force d'admirer la tonalite de cette image tellement "Cergiste".

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel