mardi 5 mars 2019

Une seconde Vie - a new Life

Parc du château de Grouchy, Osny (Val d'Oise), le 03.03.2019 à 11h38

Après presque cinq semaines d'absence de la blogosphère, je ne savais pas par quel bout défiler ma pelote. Le plus simple m'a semblé de commencer par la dernière photo non familiale, prise avant-hier en face du château de Grouchy. Nous avions garé la voiture sur l'aire la plus éloignée. Les garçons, à vélo et en draisienne, sont assez raisonnables (je parle surtout pour Little Jo qui a tout juste 3 ans) pour ne pas barboter dans la moindre flaque d'eau ni ragouiller dans les chemins boueux du parc près de la rivière Viosne et de ses nombreux bras. Cette sortie nous a mis en appétit pour le déjeuner dominical tout simple (carottes nouvelles râpées, dos de cabillaud vapeur au beurre blanc, riz, fruits de saison)

16 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Te revois ci, te revoilà...
    Seconde vie c'est mieux que recyclage !
    Bises, bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Cergie
    Une bien jolie sortie dans ce parc j'imagine ..en tous les cas cette cabine téléphonique a qui on a redonné une nouvelle vie j'adore !!!
    Merci pour ce partage
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Idéal!
    Le nom de la cabine à livres, le rouge qui ressort sur le vert paysage, la promenade, le repas et TON RETOUR !

    RépondreSupprimer
  4. Bon, je ne suis pas une grande fan du dos de cabillaud mais j'aime bien les carottes râpées. :-)
    La petite maison pour le troc des livres est une excellente idée. On en fabrique dans la boîte où je travaille avec les assurés qui sont en menuiserie. Nous allons devoir changer nos habitudes de consommation et aller de plus en plus vers ce genre d'initiatives. Bon retour sur la blogosphère!
    5 semaines? Je n'ai pas vu le temps passer. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Lucie, voila un joli retour après cinq semaines d'absence avec cette cabine que l'on croirait venant de Londres et pourtant c'est dans le (majestueux j'imagine ) parc du château de Grouchy que tu as réalisé ce joli cliché. Et bien, tu sais parfaitement faire défiler ta pelote.

    RépondreSupprimer
  6. "Ragouiller", je ne connaissais pas ce verbe... voilà pourquoi, je prends autant de plaisir à te lire qu'à regarder tes images.
    En tout cas, je me demandais ce que tu étais devenue ?
    Quelle bonne initiative d'avoir eu cette idée de reconversion à propos de cette élégante cabine de téléphone pas tout à fait de chez nous.
    Bonne journée Cergie ainsi qu'au petit "ragouilleur" de service.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Lucie !
    Ici la ville étant jumelée avec une ville Anglaise, cette dernière avait offert une cabine téléphonique typiquement British.
    Elle avait été érigée à la gare, je ne sais d'ailleurs si elle était en service.
    Des travaux devant la gare ont entraîné le déménagement de la dite cabine qui est maintenant dans un genre de square où presque
    personne ne passe. Je crois savoir qu'elle est devenue une boîte à livres.
    Belle balade que la vôtre !
    Oui j'étais accompagnée de mon Chéri pour notre périple parisien. Je devais aller à Paris avec mon amie Annie-Claude mais
    elle n'était pas très bien alors mon Chéri a proposé de m'accompagner. Nous avons logé dans un appart dans le 15è prêté par un ami.
    Nous étions avec Catherine et Carole et j'ai livré un palmier à Peter.
    Belle journée et bises !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Lucie. Je suis pour ces SECONDES VIES et contente de ton retour. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  9. SUPER BELLE SECONDE VIE ET TU ME DONNES FAIM BIZ CERGIE

    RépondreSupprimer
  10. Chouette qu'une seconde vie recommence ....
    Bisous et bon après midi ..
    Thérèse

    RépondreSupprimer
  11. dans la cabine rouge se cachent des rêves bleus.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ton passage dans mon blog ! je vois que toi aussi tu as été absente longtemps et j'espère que tout va bien chez toi. Moi aussi je reprends maintenant que tout va mieux.
    J'adore le mot "ragouiller"... En général, c'est nous, les provençaux qui avons des mots de ce style, des mots qui parlent tout seuls !

    RépondreSupprimer
  13. Et bien , comme petit cadeau, Lucie, j'ai ajouté à mon dernier billet une ancienne chanson de mon cru !

    RépondreSupprimer
  14. Entendu hier à la radio : les français aiment lire des livres.
    Avant, quand ont voulait partager un livre on l'abandonnait sur un banc du square.
    Depuis quelques temps, on leur construit des maisonnettes.
    Ici, les livres sont à l'aise et bien à l'abri dans cette ancienne cabine téléphonique, qui reste ainsi dans le domaine de la communication.

    RépondreSupprimer
  15. Ah qu'elle est coquette cette cabine-bibliothèque !
    Et ce rouge orangé vif, a dû faire battre fort ton petit coeur de photographe :-)
    On ne peut rêver plus poétique comme écrin pour des livres.
    Ta photo me fait rêver ♥

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés afin d'éviter les redoutables captchas

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel