dimanche 28 janvier 2007

L'oiseau et la lune *** Bird and moon

Dieppe , le 27 janvier à 16 heures 30 (4;30 PM). Lune croissante gibbeuse deux jours après le premier quartier.
La mouette est un peu floue, mais je n'en veux pas à l'appareil photo
Il a fixé la lune plutôt que l'oiseau.

My camera rather watched at the moon, than at the bird. It's the reason why the gull is out of focus.

15 commentaires:

  1. Superbe! Il est quand même drôle cet effet d'optique, lorsque la lune est près d'un objet et qu'on a l'impression qu'elle est plus grande :)

    Joliment cadrée :)

    RépondreSupprimer
  2. Il me semblait bien que c'était une mouette dieppose. De temps à autre elle vient jusqu'ici... Un jour elle est même venue dans la pelouse!
    J'espère que la promenade s'est bien passée et que tu a pu prendre le plein d'air du large. Bon, de la Manche alors.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour le goeland, comment va la vie...alors la jolie danseuse...ouah...ça doit être super...la danse du ventre...un rêve...
    bisous
    Mousie

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique cadrage : c'est ce que je préfère de grandes lignes de force qui vous secouent de partout.

    RépondreSupprimer
  5. La lune est plus maline que le soleil elle brille quand il fait nuit et même quand il fait jour!

    RépondreSupprimer
  6. Elle est amusante ta photo: un quartier de lune,un quartier de socle,une silhouette de mouette et un goût salé d'océan ...

    RépondreSupprimer
  7. chui heureux qu'Astrolabe soit enfin arrivé dans...tes bras!

    Chui heureux qu'Etienne soit porté si haut!

    @micalement

    elgreco

    RépondreSupprimer
  8. Ben, j'ai cliqué pour commenter, mais je m'aperçois que reflex, cham et cath ont tout dit. ou alors, un petit haïku :
    deux lunes rongées
    par le bas, par le côté
    l'oiseau est le lien.

    question vers et pieds le compte y est. Ne soit pas trop exigeante sur l'inspiration : ce soir, je suis crevé !

    RépondreSupprimer
  9. Intéressant, indeed, l'explication en ce qui concerne l'objectif.
    Allons-nous faire un concours sur les mouettes? Je suis toujours prêt! Je n'abandonnerai jamais les photos des oiseux (voir la prochaine post cette semaine)Et toi, non plus! Tes visites aujourd'hui m'ont fait grand plaisir. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  10. je comprends ton APN, on ne peut que etre attirer vers la lune, si belle, si pure. on pourrait faire un superbe livre avec toutes les lunes de tous les blogs du monde.

    RépondreSupprimer
  11. reflex, je suis contente que tu aimes ma photo et je te remercie de cette analyse détaillée qui l'honore. Tu sais quand on prend une photo, on a une intuition, ensuite elle se vérifie ou non, mais souvent on n'a pas assez de recul pour bien tout décortiquer. C'est pourquoi il est agréable de savoir ce que d'autres ont ressenti en la regardant

    hpy, tu le sais, j'avais pensé que c'était un goéland et ton commentaire m'a mis la puce à l'oreille alors j'ai sorti mes bouquins sur les oiseaux et j'ai fait des recherches. La mouette dieppoise est un goéland en fait. Mais cet oiseau n'en est pas un car il a un bec trop fin. Il y a tant de formes différentes de mouettes en fonction de l'espèce, de l'âge, du sexe. Je pense que c'est une mouette en effet, mais pas une dieppoise. Le doux chant des galets, je l'ai encore entendu sur la jetée. J'étais contente.

    mousie, comme je suis contente de te retrouver ici sous cet oiseaux marin, ma petite souris bretonne

    catherine, le problème est qu'on n'y arrive pas toujours car on ne peut contrôler tous les paramètres. Mais quand on a la chance d'y arriver quel bonheur, une sorte de plénitude, c'est vrai.

    charivari, et elle est très malicieuse. Parfois elle se met même devant ce gros bêta de soleil et fait régner le royaume de la nuit en plein jour

    chamamy, et me voilà avec le sel impalpable avec trois plus un, cad un nombre pair d'éléments !
    Merci de ton décompte, il me plait

    elgreco, je suis heureuse que tu sois heureux, mais j'ai rien compris ! Je dois manquer d'esprit poétique.

    maxime, que je suis contente qu'ils aient tout dit !
    Avec ce délicieux haiku voilà la finissure qu'il fallait à cette photo
    Elle me plait beaucoup. Je me demande comment tu as fait malgré ta fatigue pour raconter en peu de mots cette jolie histoire.
    Rongé va bien en effet car ce sont des parties d'un tout et l'oiseau en se posant m'a fait lever le nez et voir que la lune était bien placée

    icarus, prince des oiseaux, oui je te reconnais ! J'ai mis ton nouveau nom à la place de l'ancien dans mes liens.

    olivier, ce serait une super idée. Mais il faudrait un sapré blog

    san nakji, in French we say "le flou artistique". "Out of focus" = "flou"

    RépondreSupprimer
  12. imperfect pictures are more interesting....a great contrast..there's a sense of calmness...very peaceful.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,

    J'aime beacoup cette photo. Je ne trouve pas les mots pour en parler mais j'aime !!! Merci

    RépondreSupprimer
  14. black feline, this picture was a gift in fact. I saw the bird and then the moon My camera saw only the moon. Perhaps that shows how the moon is perenial and important / temporary = the bird

    malaïka, je suis contente que tu sois venue à cette photo Elle est toute simple, il suffit de la regarder. Il y a des visiteurs photographes qui en ont très bien parlé. Ecoutons les.
    Merci d'être passée me voir.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel